undrgrnd Cliquez ici Baby NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
L'Énéide (Version complète les 12 tomes) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Énéide a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par nikkikokoro
État: D'occasion: Bon
Commentaire: envoi sous 24 heures
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Énéide Poche – 22 mars 1991


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 12,00
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 13,01
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 5,80
EUR 5,80 EUR 2,10
Broché
"Veuillez réessayer"

Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Énéide + Les Métamorphoses + Iliade
Prix pour les trois: EUR 21,80

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Moi qui jadis sur un frêle pipeau modulai mon chant, qui sortant de mes bois contraignis les campagnes voisines de se plier à tous les désirs de leur maître, œuvre bénie des gens de la terre, - voilà que maintenant je chante l'horreur des armes de Mars et l'homme qui, premier, des bords de Troie vint en Italie, prédestiné, fugitif, et aux rives de Lavinium ; ayant connu bien des traverses et sur terre et sur l'abîme sous les coups de Ceux d'en haut, à cause de la colère tenace de la cruelle Junon, il souffrit aussi beaucoup par la guerre comme il luttait pour fonder sa ville et installer ses dieux dans le Latium ; d'où la race latine, les Albains nos pères et les murs de la haute Rome.

Biographie de l'auteur

Né à Mantoue en 70 av. J.C., Virgile fit à Crémone puis à Rome des études qui devaient le conduire à une carrière politique. Attiré par l'épicurisme, il renonce à l'éloquence pour la poésie dans laquelle il célèbre la grandeur de Rome alors en déclin. Il meurt à Brindisi en 19 av. J.-C.



Détails sur le produit

  • Poche: 512 pages
  • Editeur : Folio; Édition : Ed. rev (22 mars 1991)
  • Collection : Folio classique
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070383458
  • ISBN-13: 978-2070383450
  • Dimensions du produit: 17,8 x 10,9 x 2,3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 6.664 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

10 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par Proisy Jean Claude TOP 1000 COMMENTATEURS le 6 février 2013
Format: Poche Achat vérifié
En relisant l'Eneide dans cette traduction excellente qui conserve la puissance du récit et de l'épopée ,il m'est revenu la question sur le rôle de l'histoire.Les peuples ont besoin de se raconter pour se construire des racines et une identité, peu importe que l'histoire soit vraie, ce qui est important c'est qu'elle soit vraisemblable et écrite (légende = ce qui doit être lu)ou si possible mythique (ce qui est à raconter comme la naissance très ancienne d'un peuple et les héros créateurs).Si Alexandre, Napoléon et bien d'autres , dont ici Enée et le mythe dea création de Rome, peuplent la mémoire des hommes , c'est qu'ils ont écrit une épopée où leurs peuples trouvent leur identité collective sublimée.L'histoire n'a pas besoin d' être vraie puisqu'elle a pour rôle de "faire" un peuple d'exception tel qu'il l'entend dans l'histoire du Temps.Et le sublime n'est atteint que dans la souffrance donc la vertu (la vertu c'est la souffrance d'abord et le plaisir ensuite a contrario du vice).La mort d'Hector est plus sublime que les violences d'un Achille ou la perfidie d'un Ulysse.La peine d'Enée et les épreuves qu'il subit vers une destinée qu'il n'a pas choisi,en font tout la grandeur du récit héroïque .L'histoire doit être morale et porteuse des valeurs à l'instant où elle est regardée,; l'histoire est donc de circonstance et ne peut avoir la prétention d'une science de la "vérité historique".Y aurait-il une histoire retenue et admirée sans épreuves?Y aurait-il une épopée sans "mémoires"?Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par marjorie le 14 octobre 2014
Format: Poche Achat vérifié
Parfait pour appréhender les études de lettres ou se faire une culture générale. Facile à lire grace à la traduction moderne
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Poche
Faut-il s’ennuyer pour lire l’Enéide en 2015 ? Franchement, il n’y a pas mieux à faire ? Si, il doit y avoir, mais ça n’est pas si évident que ça à trouver. Car Virgile (-70-19, ce qui fait quand même un bel âge), en consacrant les onze dernières années de sa vie à rédiger l’épopée latine qui devait faire la nique à l’Odyssée et l’Iliade afin que Rome puisse officiellement se déclarer l’égale d’Athènes avec Auguste en empereur bienveillant, n’a pas perdu son temps : l’Enéide est un récit haut en couleurs, comme un torrent narratif par lequel on se laisse entraîner – surtout dans la traduction en prose de Jacques Perret, vigoureuse et vivante ; du discours de Numanus tel qu’il résonne aux oreilles d’Ascagne, cet aimable traducteur écrit ainsi : « la jactance de ces propos, ces bravades exécrables, Ascagne ne les supporta pas ». Pour ce seul « jactance », bien que le terme soit en fait attesté en français depuis le XIIe siècle, célébrons Perret, passeur et dépoussiéreur de l’Enéide vers nos âges peu héroïques.

Célébrons-le aussi pour une préface qui, puisque vieille de quasi quarante ans, doit présenter des failles eu égard à l’état actuel de la recherche sur Virgile, mais présente l’avantage de présenter l’Enéide de façon claire, en ne la réduisant pas à la juxtaposition d’« une Iliade de batailles et [d’]une Odyssée de voyages » que beaucoup y voient et qu’il est effectivement tentant d’y voir.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?