Un été sans les hommes et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Un été sans... a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Amazon rachète votre
article EUR 1,50 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Un été sans les hommes Broché – 27 avril 2013


Voir les 5 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 7,70
EUR 7,00 EUR 3,71

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Un été sans les hommes + Les filles de l'ouragan + Les lisières
Prix pour les trois: EUR 23,70

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Incapable de supporter plus longtemps la liaison que son mari, Boris, neuroscientifique de renom, entretient avec une femme plus jeune qu'elle, Mia, poétesse de son état, décide de quitter New York pour se réfugier auprès de sa mère qui, depuis la mort de son mari, a pris ses quartiers dans une maison de retraite du Minnesota. En même temps que la jubilatoire résilience dont fait preuve le petit groupe de pétillantes veuves octogénaires qui entoure sa mère, Mia va découvrir la confusion des sentiments et les rivalités à l'oeuvre chez les sept adolescentes qu'elle a accepté d'initier à la poésie le temps d'un été, tout en nouant une amitié sincère avec Lola, jeune mère délaissée par un mari colérique et instable... Parcours en forme de "lecture de soi" d'une femme à un tournant de son existence et confrontée aux âges successifs de la vie à travers quelques personnages féminins inoubliables, ce roman aussi solaire que plaisamment subversif dresse le portrait attachant d'une humanité fragile mais se réinventant sans cesse.

Biographie de l'auteur

Siri Hustvedt est née le 19 février 1955 à Northfield, petite ville du Sud du Minnesota, d’une mère norvégienne et d’un père américain. Elle fait des séjours réguliers en Norvège (à Bergen) à partir de 1959, et elle est diplômée du lycée de Bergen. De retour aux Etats-Unis, elle suit les cours de l’Université Saint Olaf (Minnesota), et obtient une licence d’histoire. À partir de 1978, elle part étudier l’anglais à l’Université de Columbia à New York, où elle obtiendra son doctorat au printemps 1986.
Siri Hustvedt s’intéresse d’abord à la poésie, et elle publie son premier poème dans The Paris Review en 1981, année de sa rencontre avec Paul Auster. En 1983, paraît un recueil de poèmes, Reading to you, chez Station Hill Press.
Elle publie son premier roman, Les yeux bandés, en 1992 (Actes Sud, 1993 ; Babel, 1996). Suivent quatre autres romans, tous publiés chez Actes Sud : L’envoûtement de Lili Dahl (Actes Sud, 1996 ; Babel, 1999), Tout ce que j’aimais (Actes Sud/Leméac, 2003 ; Babel, 2005), Elégie pour un Américain (Actes Sud/Leméac, 2008 ; Babel, 2010). Son dernier roman, Un été sans les hommes, vient de paraitre en mai 2011. Ses romans sont aujourd’hui traduits dans 29 langues.
Siri Hustvedt est également l’auteur d’essais. Les mystères du rectangle, Essais sur la peinture (Actes Sud, 2006), réunissent ses écrits sur l’art. Elle a rédigé des catalogues d’artistes con --Ce texte fait référence à l'édition CD .



Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 1,50
Vendez Un été sans les hommes contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 1,50, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 213 pages
  • Editeur : Actes Sud (27 avril 2013)
  • Collection : Babel
  • Langue : Anglais
  • ISBN-10: 2330018649
  • ISBN-13: 978-2330018641
  • Dimensions du produit: 10,8 x 2 x 17,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (39 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 66.782 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Né en 1955, Siri Husvedt a fait ses études à Columbia University. Elle vit à Brooklyn. Ses romans, tous publiés chez Actes Sud - Les Yeux bandés (1993 ; Babel n° 196), L'Envoûtement de Lily Dahl (1996 ; Babel n° 380), Yonder (1999 ; Babel n° 774), Les Mystères du rectangle (2006, essais sur la peinture), Tout ce que j'aimais (2003 ; Babel n° 686), Elégie pour un Américain (2008 ; Babel n° 1006), Plaidoyer pour Eros (2009, essais littéraires) et La Femme qui tremble (2010, essai) - ont été largement remarqués.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

38 internautes sur 40 ont trouvé ce commentaire utile  Par clara le 17 mai 2011
Format: Broché
Le mari de Mia, neuroscientifique , la quitte pour une « Pause » passagère. La « Pause » étant jeune et prétendue lui être bénéfique. Mia craque nerveusement. Après son hospitalisation en psychiatrie, elle laisse New-York pour se rapprocher de sa mère qui vit en maison de retraite. Cinquantenaire, poétesse, il s'agit d'une femme qui se livre sans détour. Avec force, faiblesse, humour et sensibilité.

Ce livre est magnifique, beau, touchant, drôle et juste !!! Un hymne à la femme sous tous les angles. L'adolescente, l'épouse, la mère, la femme libérée, la femme aimante, la femme indépendante ou non, la femme qui travaille, la femme en fin de vie... Chacune se reconnaitra à travers Mia ou à travers les personnages féminins de ce roman. Des femmes de tout âge et de plusieurs générations. Si son mari baigne dans le scientifique, Mia est une poétesse. D'une situation ou d'une parole, des vers et des poèmes lui reviennent à l'esprit. A travers ces traits d'esprits, on comprend ô combien la littérature et la poésie sont une source dans laquelle Mia puise et se ressource. Au bout de 30 ans de mariage, elle se pose des questions légitimes sur son couple, sur les habitudes qui rongent l'amour et sur son mari. Elle se livre à travers une introspection sans tabous. Le groupe d'adolescentes auquel elle donne des cours nous renvoie aux prémices de jeunes filles et aux préoccupations de leur âge. Mia côtoie les amies de sa mère. Des femmes gaies, vives malgré leurs problèmes de santé.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par F. Joëlle le 28 juin 2011
Format: Broché
Extraordinaire écrivain que Siri Hustvedt ! Aussi extraordinaire que le mari, Paul Auster... Cette "autofiction" est à la foi pathétique, sensible et très drôle. C'est cette dose d'humour et la culture de l'auteur qui font tout l'intérêt de l'ouvrage. Les femmes qui ont été trahies par un mari volage (souhaitant faire "une pause") devraient lire le roman. Attention cependant ! Il s'agit d'une œuvre littéraire dans tous les sens du terme, donc une œuvre exigeante, celle d'une poétesse, qui ne tombe pas dans les facilités des Musso et autres Gavalda.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par viou1108 le 17 août 2012
Format: Broché
Quand elle apprend la liaison de son mari avec une jeunette, Mia, poétesse, la cinquantaine, "pète les plombs" et se retrouve internée en psychiatrie. Après une période de thérapie, elle part, le temps de l'été, dans sa ville natale, se réfugier auprès de sa mère qui vit dans sa maison de retraite.
Mia va peu à peu reprendre le contrôle d'elle-même et de sa vie. L'atelier d'écriture qu'elle accepte d'animer et les 7 adolescentes qui y participent, ainsi que la fameuse équipe formée par sa mère et ses copines lui permettront de redonner un brin de sens à son existence. Elle sera aidée aussi, à distance cette fois, par sa fille et sa thérapeute. Elle soutiendra à son tour sa jeune voisine, débordée par ses deux petits enfants et son mari instable.
Le roman nous décrit Mia qui observe ces générations de femmes, et qui s'observe elle-même.
Un point commun entre toutes: la vulnérabilité. La fragilité physique des plus âgées est souvent à la mesure de leurs regrets et souvenirs, le psycho-drame qui se joue entre les ados montre que cet âge-là peut être cruel, stupide mais aussi pur et tellement fragile.
Le récit n'est pas déprimant pour autant: paradoxalement ce sont les vaillantes octogénaires qui montrent l'exemple et ne se laissent pas abattre par les misères de l'âge. Et la fin de l'été apaisera les tensions...
Soyons clairs, ce roman n'est pas un coup de coeur pour moi, et je ne l'ai pas dévoré.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Angélique H. le 26 juillet 2013
Format: Broché
Difficile de commenter ce livre car la narration part un peu dans toutes les directions, allant du récit classique à des passages plus étranges, presque éloignés du propos, par exemple la narratrice s'adresse de temps en temps à "nous" lecteur, il y a même quelques dessins inclus dans le texte dont je peine à trouver le lien avec le texte... Toutefois, après lecture il m'a semblé que ce "fouilli" était un choix réfléchi : le personnage central, la femme quinquagénaire trompée a connu un épisode de "folie" elle est encore très fragile... l'écriture est à l'image de son esprit tortueux.
Bref, après lecture je me suis dit que ce qui pouvait paraître pénible par moments était finalement un bon choix narratif, pertinent.
Par ailleurs j'ai bien aimé ce livre car il contient de belles et profondes réflexions sur divers sujets, des personnages qui tiennent la route, et même quelques "mystères" qui donnent envie de terminer le livre...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?