Livraison gratuite en 1 jour ouvré avec Amazon Premium
7 d'occasion à partir de EUR 10,68

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

10000 Days Import


Voir les offres de ces vendeurs.
7 d'occasion à partir de EUR 10,68
boutique Noël
Offrez de la musique pour Noël !
Retrouvez toutes nos idées cadeaux au sein de notre boutique Noël CD, Vinyles et DVD Musicaux.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Tool

Discographie

Image de l'album de Tool

Photos

Image de Tool
Visitez la Page Artiste Tool
10 albums, 6 photos, discussions, et plus.

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (10 mai 2006)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B000EPFPVU
  • Autres versions : CD
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (35 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 534.652 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Descriptions du produit

Fifth album from the hard rock band.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

22 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile  Par K. Rescan sur 17 septembre 2006
Format: CD
La première chose qui vient à l'esprit, et qui est à éviter pourtant, est de comparer cet album à son prédécesseur : LaTeRaLus ; la chose est pourtant impossible... Cet album n'est pas meilleur que LaTeRaLus, il n'est pas moins bon non plus, il est... ailleurs, sur un autre plan d'appréciation. Incomparable à quoi que ce soit d'autre, 10.000 Days est une nouvelle preuve du talent de Tool.

Là où LaTeRaLus laissait la part belle à la batterie, 10.000 Days est plus orienté vers la basse, celle-là même qui donne l'âme des morceaux de Tool. Ainsi on touche aux fondements de la musique de ce groupe : les structures labyrinthiques impitoyablement imposées par Chancelor, ponctuées de la batterie épileptique de Carrey, rendant bien souvent à la guitare la tâche de marquer le rythme, rôle qu'elle abandonne de temps à autres dans un long mugissement d'animal pris au piège ou bien dans un solo empli d'une rage maîtrisée. Et, au milieu de tout ça, la voix de Maynard. Posée, mélodieuse, rocailleuse en fonction des envies du chanteur dont les paroles (qui ne figurent jamais dans le livret) semblent plus faire partie de la musique qu'être un message... ce qui est parfaitement illustré dans le solo de Jambi où la voix et la guitare se mélangent sans qu'on sache vraiment s'il s'agit de l'une ou de l'autre.

Les pistes s'enchaînent bien, en dehors des 5 premières qui s'enchaînent magistralement bien. Cependant, la deuxième partie de l'album, même si elle reste d'une excellente qualité, me transporte moins que la première, ponctuée par la fabuleuse balade en deux parties, "Wings..." et "10.000 Days", qui à elle seule justifie l'achat de cet album...

4.5/5 donc, mais 5 parce que les fractions ne sont pas de mise sur ce site.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Ænima sur 9 mai 2007
Format: CD
Tool signe là un disque absolument superbe, magnifiquement travaillé de bout en bout.... TOOL, ça vous prend les tripes, ça vous les retourne, on n'en ressort pas indemne... Puissant mélange de Heavy Metal et de Rock Progressif, la première écoute est de loin insuffisante tant le joyau recèle de complexité... Un groupe à part, un disque à écouter et écouter encore pour tenter de tout saisir... A savourer sans modération... Si vous n'aimez pas le Heavy, Tool c'est BEAUCOUP plus, d'autres l'ont déjà dit ici, mieux que moi.... Chapeau bas,Messieurs...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par Carpe Diem sur 1 mai 2006
Format: CD
Aenima,1996 - Lateralus,2001 - 10,000 Days,2006. Tool s'offre le luxe de prendre son temps. Il peut se le permettre. Les fans sont de toute façons hystériques à chaque sortie d'album du groupe. Certains lui vouent un véritable culte. Culte est bien le terme car Tool est l'archétype du groupe talentueux, inventif, inclassable et par essence anti-commercial.

10,000 Days, ou le nombre de jours durant lesquels la mère de Maynard James Keenan, plus qu'un vocaliste, l'âme du groupe, a été paralysée. Ce nouvel album ravira les adeptes, fera chavirer les autres, qui le deviendront alors. Ceux qui sont émus par une musique venue d'ailleurs, différente, complexe, insaisissable parfois. Car l'écoute d'un tel album n'est pas de tout repos pour le non initié. En cela, Tool se rapproche de l'idée même de la musique progressive. Mais au fait comment caractériser cette musique? Ou pourquoi? De toute façon, ne me parlez pas de neo metal, Tool composait de la musique bien avant l'arrivée de ce mouvement qui pue le marketing.

Mais parlons musique... Sombre, hypnotique, torturée, autant de termes qui me viennent à l'esprit pour évoquer la musique si particulière de Tool. Impossible de discerner un titre plus qu'un autre, un album de Tool est une entité. Impossible de se souvenir du moindre refrain, comme si les compositions en étaient démunies, naturellement. Il faudra encore beaucoup d'écoutes pour savoir si ce nouvel album est essentiel ou non. Ce qui est sûr, c'est que Tool ne s'est pas perdu en chemin et continue ses expérimentations. Pour notre plus grand bonheur...
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Tom sur 10 décembre 2006
Format: CD
J'ai découvert Tool en tant que fan de Dream Theater. J'ai mis du temps à acheter cet album, mais j'ai vite compris mon erreur. Tout d'abord au niveau esthétique l'emballage est original et très bien pensé. Il contient des lunettes permettant de voir le livret en 3D. C'est le genre de détails qui peuvent inciter les gens à acheter et non à télécharger un album.

La bonne nouvelle est que la musique est au moins aussi originale que le package. C'est tout simplement du grand Tool : prog, rock, et complètement bizarre. Les musiciens ne pourront s'empêcher de se jeter sur leurs instruments. Un grand moment musical.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par tubart sur 8 juin 2006
Format: CD
Tool est un de ces groupes qui, sans avoir connu un succès "commercial" conséquent, traîne derrière lui un filet de fans boulimiques (j'en fais parti).
Depuis Lateralus, album labyrinthique et très rythmique, le groupe se faisait discret, Adam Jones apportant sa collaboration dans le cinéma, Maynard James Keenan tournant avec ses autres projets A Perfect Circle et Puscifer.
Complètement addictif à Tool, la sortie de 10000 days arrive quand je ne l'attendais plus.
10000 days. 10000 jours de souffrance pour Judith Mary Keenan, la mère de Maynard James Keenan récemment décédée après avoir passé 27 ans lourdement handicapée. Le contexte est là.
Maynard James Keenan qui, comme souvent dans ses textes, expose ses doutes et peines intérieures embarque l'auditeur sur le vaisseau Tool en compagnie de ses acolytes musiciens pour un aller simple à destination d'un sombre lagon empli de joyaux scintillants, un endroit que seuls les 4 membres savent explorer.
Après un Lateralus presque mathématique, 10000 days semble plus mélodique. Il plane sur cet album une atmosphère grave. Vicariously, premier morceau nous rappelant que Tool vient du rock progressif, pose la première pierre de cet album très sombre au premier abord. Le diptyque "Wings for Mary", dans lequel la basse de Justin Chancellor prend une place fondamentale, nous confine dans les méandres des remords de MJK d'une manière quasi religieuse.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?