undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_ss16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles9
4,2 sur 5 étoiles
Prix:24,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 27 février 2014
Merci à ce livre d'une excellente qualité, il est vraiment exhaustif (même si le choix des jeux a du être cornélien), j'ai retrouvé les principaux jeux qui m'ont fait rêver durant mon enfance ! Bravo à David Taddéi pour son travail, tous les grands jeux de l'Amiga sont bels et bien présents.
On apprend pas mal de choses, notamment sur le côté technique et réalisation, des aspects que je ne percevais pas forcément étant plus jeune. Je pense qu'il y a un bon équilibre entre connaissances pointues qui plaira aux puristes et descriptions/sensations qui sont davantage celles vues par un joueur moins initié.
Pour moi les années 80 jusqu'aux début des années 90 constituent l'âge d'or des jeux vidéos, il y avait une vraie effervescence, de nouvelles innovations arrivaient sans cesse, les limites des machines de l'époque étaient constamment repoussées, une vraie magie s'opérait, conduite par de vrais passionnés, le terrain était encore à défricher. Il n'y a qu'à voir le nombre de concepts de jeu qui ont été repris par la suite, le monde du jeu est devenu beaucoup plus industriel et technique depuis, c'est devenu autre chose (même s'il y aura toujours des passionnés géniaux pour nous surprendre), et il ne faudrait pas oublier cette époque assez pure et fraîche qui a été le terreau du monde vidéo ludique moderne.
Donc merci à David Taddéi de nous la faire revivre avec ses mots, ses images et sa passion.

Vraiment sympa à (re)découvrir, c'était un plaisir à lire, je le recommande.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 février 2014
Je ne connais pas l'auteur, David Taddei, mais sa bio en page de couverture m'apprend qu'il s'agit d'un ancien de Cryo. Nul doute que son appartenance au "milieu" lui a permis de rassembler plus facilement les nombreuses interviews présentes qui constituent une part très importante de l'intérêt de l'ouvrage.

Le livre rassemble donc des présentations d'une centaines de titres majeurs de la bécane de Commodore. Les jeux sortis en fin de vie ont été volontairement exclus, et on pourra toujours râler sur l'absence de certains hits "évidents" (Dungeon Master, F29, IK+ ...) et la présence d'autres aux qualités plus discutables (Godfather, Elfmania, Batman the Movie ...), mais l'auteur aborde des jeux qu'il connait bien, on sent qu'il les a vraiment pratiqués, et cette part de subjectivité est finalement bienvenue.

Le contenu des textes est souvent intéressant. David Taddei n'est pas aveugle devant les défauts des jeux qu'il aime (la difficulté, souvent) et a souvent des remarques pertinentes.
Les screenshots sont très bien choisis, beaux et grands. Dans certains cas, on a droit à une page entière montrant tous les niveaux d'un jeu donné, Apydia par exemple, et c'est très joli !

L'une des grandes forces du bouquin, c'est donc la présence des interviews. Sont présents, entres autres, Philippe Ulrich et Stéphane Picq qui parlent de Captain Blood et Dune, une grande partie du staff de BAT, des musiciens comme Tim Wright, Chris Hulsbeck ou Allister Brimble, des illustrateurs de talent comme Dennis Mercier et JJ Chaubin, et des gens que les amateurs de jeux francophones connaissent bien comme Franck Sauer et Marc Albinet.
Les intervenants parlent sans langue de bois de leur boulot et de leurs jeux, des galères rencontrées et des joies liées à leur passion. Par exemple Frank Matzke, un ancien de Factor 5, nous fait part de son regret d'avoir fait effectuer un virage "run and gun" à la série Turrican pour les épisodes Snes, Philippe Ulrich raconte le coup de poker qu'était l'aventure Dune (également raconté dans la Saga des JV de D Ichbiah) ...

Attention : toute la partie historique des machines de la gamme n'est absolument pas abordée ici, ni l'univers de la démo, ni les qualités de l'Amiga en tant qu'outil de création professionnel (enfin, c'est abordé dans les interviews quand même). Et au rayon des défauts, parce qu'il y en a bien sur, on regrettera quelques rares coquilles (Cadaver reprend l'encadré de Cannon Fodder juste en dessous dans sa description, Disposable Hero est annoncé comme sorti en 1983 au lieu de 1993 ...).

Indispensable pour les fans des jeux micro de cette époque et de cette machine.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 novembre 2011
je possédais déjà l'édition initiale et j'ai fini par me laisser séduire par cette réédition
je ne le regrette pas : c'est bien plus qu'un lifting , le contenu en plus vaut largement la peine
pour certains jeux il y a autour d'une dizaine de pages, comme Dune, Vroom, Flashback, B.A.T. et il y a plein d'informations inédites notamment dans les interviews
il doit d'ailleurs y avoir autour de 30 créateurs interviewés dont des stars comme Philippe Ulrich ou Chris Hülsbeck
je crois d'ailleurs que c'est la première fois que j'en lis une de Stéphane Picq ( le musicien de Dune) ou encore Denis Mercier ( sur Flashback et Croisiere pour un cadavre)
vraiment indispensable pour les amateurs de rétrogaming
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 décembre 2013
Enfin un ouvrage bien réalisé, belles photos, des informations inédites : hé oui on ne trouve pas tout sur les sites internet, grâce aux nombreuse interview des différentes figures de l'Amiga : Chris Hulbeck, Tim Wright, Allister Brimble...
101 grands souvenirs pour ma part, ajoutez tout le charme qui fait le style de l'auteur (amigaïste comme on disait à l'époque) et vous obtenez le livre incontournable de l'Amiga.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mars 2014
Voilà une bonne surprise qui ravira les fans de l'époque de l'amiga, écrit par un passionné les anecdotes sont nombreuses, indispensable dans une collection à côté de son 1200.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 août 2014
Direct dans le vif: pleins de très bons trucs, additionné d'entrevues chouettes avec les "acteurs" de la scène amiga

MAIS

la qualité du papier craint un peu, la maquette fait un peu cheap, et l'écriture des critiques/articles est parfois un peu confus.

Donc oui on en veut plein, mais il manque un tout ptit truc pour rendre l'objet vraiment classos...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 janvier 2014
Si vous êtes un fan de jeux sur Amiga 500 pendant l'age d'or de cette machine (1988-1992), vous y trouverez avec plaisir tous les jeux qui nous ont enchantés à cette époque, même si pour moi, il en manque (des jeux comme newzealand story ou great giana sister ne sont pas évoqués). La plupart des grands hits de l'époque sont tous repris et commentés , mais certains ont droits à plus de page que d'autres. On retrouve aussi pour certains jeux les interviews des programmeurs de l'époque qui nous expliquent comment s'est passé la création du jeux,des storyboards.. Dommage que certains jeux tels xenon2 ou gods par exemple ne sont expliqués que sur 1/4 de page.
Dans l'ensemble, un bon livre pour les nostalgiques des jeux de l'amiga, même si on trouve sur internet des articles plus détaillés.
11 commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 mai 2014
Certaines descriptions trop minimalistes: Benefactor, Cadaver ou encore Cannon Fodder sur une demi page ? Il y avait moyen d'en dire beaucoup plus ! Quelques pages remplies de photos d'écran (Flashback, Another World,...)... Ca fait un peu remplissage; toutes ces images sont consultables librement sur Internet.
Certains gros jeux oublié ? Krypton Egg (meilleur balle casse-brique - encore à ce jour), (Super) Skidmarks (la hoooonnnnnte !), Gravity Force (inconnu, d'accord, mais que JE qualifie de meilleur jeu de tous les temps sur Amiga - Va vite le tester David ^^).
Je n'oublie pas non plus certains articles très détaillés (avec interview des intervenants); raison pour laquelle je n'en regrette pas l'achat... Mais à quasi 25 euro (+ port), c'est surfait !
11 commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 avril 2015
mais il n'y a pas assez de jeux et pas assez de photos par jeux.
A quand la bible ATARI ST avec la ludothèque complete?

ce sont tout de meme de bons moments de lecture....
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)