14 et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus


ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Commencez à lire 14 sur votre Kindle en moins d'une minute.

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

14 [Broché]

Jean Echenoz
3.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (40 commentaires client)
Prix conseillé : EUR 12,50
Prix : EUR 11,88 LIVRAISON GRATUITE En savoir plus.
Économisez : EUR 0,62 (5%)
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le jeudi 17 avril ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 8,99  
Broché EUR 8,54  
Broché, 4 octobre 2012 EUR 11,88  
CD, Livre audio EUR 17,10  
CD-Rom --  

Vous cherchez un livre ?

Tous nos livres
Retrouvez toutes les nouveautés en précommande à -5% et livrées gratuitement.

Description de l'ouvrage

4 octobre 2012 ROMANS
Cinq hommes sont partis à la guerre, une femme attend le retour de deux d’entre eux. Reste à savoir s’ils vont revenir. Quand. Et dans quel état.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

14 + Les âmes grises
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • Les âmes grises EUR 6,27

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

Jean Echenoz

Jean Echenoz est né à Orange en 1947. Il a obtenu le prix Médicis en 1983 pour Cherokee et le prix Goncourt en 1999 pour Je m'en vais. Toute son oeuvre est publiée aux Editions de Minuit. Pour Audiolib, il a lu Courir, et Des éclairs. --Ce texte fait référence à l'édition CD .

Revue de presse

"Une méditation sur la destinée de l’individu, celui aussi des générations. Portée par une phrase qui atteint aujourd’hui sa perfection."  Nathalie Crom - Télérama

"Ce court roman (…) est un nouveau condensé de son art. On croit le saisir à la première lecture ; il cache ses secrets dans les replis de la phrase. Il est d’une émouvante simplicité." Norbert Czarny - La Quinzaine littéraire

"Une méditation sur la destinée de l’individu, celui aussi des générations. Portée par une phrase qui atteint aujourd’hui sa perfection. Nathalie Crom - Télérama La guerre détruit ce que le livre soude. Quelle connerie disait Prévert. Echenoz ne l’écrit pas. Mais son talent de miniaturiste s’acharne à la montrer. En ce sens, l’exercice de style est, comme la mort, un acte du coeur." Philippe Lançon - LIBÉRATION

--Ce texte fait référence à l'édition CD .

Détails sur le produit

  • Broché: 123 pages
  • Editeur : Les Editions de Minuit (4 octobre 2012)
  • Collection : ROMANS
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2707322571
  • ISBN-13: 978-2707322579
  • Dimensions du produit: 18,4 x 13,4 x 1,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (40 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 2.640 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Jean Echenoz est né à Orange (Vaucluse) en 1947. Prix Médicis 1983 pour Cherokee. Prix Goncourt 1999 pour Je m'en vais. Ces trois derniers ouvrages, Ravel (2006), Courir (2008) et Des Eclairs (2010) constituent trois « fictions sans scrupules biographiques ». Ses romans sont traduits dans le monde entier.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir et rechercher une autre édition de ce livre.
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Table des matières | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

Commentaires client les plus utiles
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 La guerre en accéléré 8 novembre 2012
Par traversay TOP 50 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:Broché
Le début de 14 est du pur Echenoz. Un homme à bicyclette qui entend au loin le tocsin de son village vendéen. Signal de la mobilisation générale. Fin de la quiétude, place à l'inquiétude. On y retrouve le style inimitable de l'auteur : vif, précis, cocasse ... Avec quelques termes rares, un imparfait du subjonctif par ci, par là, et un usage étonnant des adverbes lesquels, loin d'alourdir le texte, lui donnent une profondeur qui contraste avec la rapidité de l'écriture. Après une série de biographies très particulières et réjouissantes (Ravel, Zatopek, Tesla), quelle gageure de s'attaquer à la première guerre mondiale et de lui régler son sort en 125 pages compactes, alors que d'autres y ont consacré des pavés entiers. Pourtant, tout y est : la boue, les poux, les rats, la mort qui fauche au hasard. Et puis la peur, l'insouciance, l'ennui, et l'attente pour la jeune femme qui a vu partir ses amis au front. Comme toujours, Echenoz cavale et, parfois, s'attarde un moment, comme pour figer des scènes hautement symboliques. Avec ce sens de la dérision qui est sa marque de fabrique. Il faudrait aussi évoquer la dernière page du livre. Tendre, drôle, naturelle. La vie continue et Echenoz nous régale toujours.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
33 internautes sur 37 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 perfection du style 9 octobre 2012
Par jean-marie lambert TOP 100 COMMENTATEURS
Format:Broché|Achat authentifié par Amazon
La guerre de 14 vue à travers le parcours de quatre jeunes vendéens,qui connaîtront des fortunes diverses.
L'"intrigue" importe peu ici;il ne s'agit pas,contrairement aux remarquables "champs d'honneur" de Rouaud,d'un roman "sur" la première guerre mondiale;le livre d'Echenoz est un tableau de la guerre,et le style "à l'os" de l'écrivain fait merveille pour nous imprimer des images réalistes sans aucune lourdeur,tout en tenant compte des derniers acquis de la recherche sur le premier conflit mondial:rôle de la "cellule primaire" dans la solidarité au combat,remarquable chapitre sur les animaux,etc.
Mais l'essentiel n'est pas là:la qualité stylistique exceptionnelle de ce très bref roman lui donne un pouvoir d'évocation supérieur à bien des copieux ouvrages.
Choix des mots,rythme de l'écriture:chaque phrase montre l'art de l'écrivain,totalement investi dans un sujet dont la gravité s'impose à lui.Un pendant littéraire au triptyque d'Otto Dix sur la guerre,qui emploie des formes classiques pour mettre l'horreur en évidence.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
36 internautes sur 41 ont trouvé ce commentaire utile 
Par Nadine Grandeau TOP 500 COMMENTATEURS
Format:Broché|Achat authentifié par Amazon
S'il ne fallait lire qu'un livre sur la guerre de 14, il me semble que je choisirais celui-ci. Bien sûr, nous avons eu des émotions avec "Un long dimanche de fiançailles", et surtout "A l'ouest rien de nouveau". Mon grand-père me parlait très peu de cet enfer qu'il avait traversé, mais tous les chapitres du livre magistral de Jean Echenoz sont comme des calques sur ses souvenirs. Les poilus ont disparu, mais leurs témoignages ont donné à ce grand écrivain l'inspiration parfaite pour un roman où tout est précis, ciselé, décrit en détails, comme par exemple ces cervelières "qui glissaient tout le temps, sans parler des migraines" et que le soldat finissait par utiliser "comme assiette à soupe d'appoint", ou encore le havresac : "L'ensemble de cet édifice avoisinerait alors au moins trente-cinq kilos par temps sec. Avant qu'il ne se mette, donc, à pleuvoir"...

Ce roman de 124 pages a la force de la miniature ou du haïku. Tout y est concentré dans un style éblouissant, chirurgical mais jamais froid, on se sent envahi d'émotions et de sensations. Jean Echenoz montre que les soldats sont agis, mus, détruits. La guerre ponctionne les forces vives pour en faire de la chair à canon.
A la fin, on est ému par le destin des personnages, on a envie de pleurer, malgré l'humour qui pointe et rejoint l'absurdité des hommes. Je ne veux pas en dévoiler davantage. Ce livre est à lire et à relire. Il contient la quintessence des horreurs de la guerre:
"Or on ne quitte pas cette guerre comme ça.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Echenoz magicien 20 octobre 2012
Par CéCédille TOP 1000 COMMENTATEURS
Format:Broché|Achat authentifié par Amazon
Sur la scène de la rentrée littéraire, le magicien Echenoz opère à nouveau. En un tour de main il fait d'un petit livre, au format de nouvelle, un grand livre sur la grande guerre, celle de 14, dont le seul chiffre suffit au titre. Au creux de ce court récit, descriptif comme le journal d'un mobilisé, attentif aux moindres détails d'interminables préparatifs – plutôt révélateurs de l'impréparation -, surgit l'horreur des tranchées, des offensives et des exécutions. C'est la fin d'un monde et, peut-être, dans la douleur et la désillusion, le timide espoir d'un monde nouveau.
Au lecteur de se précipiter sur le dernier Echenoz, pour lire et faire lire ce texte, qui devrait figurer au programme d'histoire des lycées. A défaut d'avoir le temps de lire tous les écrivains de la Grande Guerre, les jeunes auront une idée du drame qui, précisément à leur âge, a frappé la génération de leurs arrière grands parents.
Echenoz parsème son récit de références discrètes ou cocasses : la bicyclette du curé, la cervelière, le sac trop lourd pour une sinistre randonnée, le casque trop brillant et le pantalon trop voyant pour le guetteur ennemi. Le futile côtoie l'horreur et le tragique, du même ton, qui fut peut être celui d'Anthime, ou de ses camarades, héros involontaires du suicide des nations, devenus inscriptions dans le marbre des monuments des places de village ou cobayes de la médecine réparatrice. Certains sont revenus pourtant, le plus souvent taisants. Alors que le dernier des poilus survivants vient de disparaître, Jean Echenoz semble lui avoir redonné la parole.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
5.0 étoiles sur 5 vous avez dit la grande guerre ?
Un bien court roman pour une si grande guerre ! Mais Jean Echenoz, avec son aisance habituelle dans le maniement de la langue française, nous fait partager le quotidien d’un parmi... Lire la suite
Publié il y a 9 jours par Jean Francois Ponge
3.0 étoiles sur 5 Traduire le ressenti à un siècle d'écart ...
Un tel pari, insensé dans le fond, ne peut être relevé que par un écrivain sûr de lui. Lire la suite
Publié il y a 5 mois par Latour07
5.0 étoiles sur 5 très intéressant
je découvre echenoz par ce livre et j'ai hâte de lire les autres. il montre l'humanité dans tous ses paradoxes et sa folie, avec un humour léger, aux antipodes... Lire la suite
Publié il y a 7 mois par edith levet
1.0 étoiles sur 5 9 euros un format numérique, c'est sérieux ?
9 euros un format numérique qu'on ne peut ni revendre ni prêter et qui ne coûte rien à produire c'est juste du vol caractérisé. Lire la suite
Publié il y a 7 mois par RAEL.ORG
1.0 étoiles sur 5 Un livre raté pour une grande histoire
L'auteur n'était pas en forme visiblement distrait par autre chose. La trame est pourtant intéressante. Cela aurait pu donner un beau récit. Lire la suite
Publié il y a 7 mois par André Nicolas
3.0 étoiles sur 5 bien ecrit, agreable a lire
Même si on reste un peu sur sa fin, c'est un bon livre,simplement la fin aurait mérité plus d intensité... Lire la suite
Publié il y a 8 mois par RC27
4.0 étoiles sur 5 Du style, pour un livre vagabond
Le plus frappant lorsque l'on fait l'acquisition de ce roman, c’est d'apprendre que tout en étant si court, il nous parlera de... la grande guerre. Lire la suite
Publié il y a 8 mois par Angélique H.
4.0 étoiles sur 5 Interessant
Une autre vision d' approcher la guerre, mais surtout un épisode de la vie de personnages attachants qui vivent au gré des évenements.
Publié il y a 13 mois par Marie
2.0 étoiles sur 5 Grosse déception
Après tous les commentaires élogieux, je pensais lire un chef d'oeuvre : et bien non, tout est superficiel, les personnages, les événements, les... Lire la suite
Publié il y a 13 mois par I.P
2.0 étoiles sur 5 moyen
une comtine sur 14...
Laconique et sans emphase. Deux heures de lecture et un sentiment d'inachevé pour finir. Lire la suite
Publié il y a 13 mois par AB67
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit
ARRAY(0xa73efbe8)

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?