EUR 9,15
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
1977 a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 2,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

1977 Poche – 4 mars 2005


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 9,15
EUR 7,50 EUR 5,00

bonnes résolutions 2015 bonnes résolutions 2015


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

1977 + 1980 + 1983
Prix pour les trois: EUR 29,45

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

Si 1977 est l’année du jubilé de la reine d’Angleterre, c’est aussi celle de l’affolement pour tous ceux qui assimilent le sept au chiffre de l’apocalypse. Ils n’osent plus sortir de chez eux. Il y a dans la région de Leeds "un million de petites apocalypses et des tas de putains de comptes qui se règlent". Le plus inquiétant, celui qui terrorise tout le Yorkshire est connu sous le nom de L’Éventreur. En quelques années, il s’est rendu coupable d’une dizaine de meurtres de prostituées qu’il défigure au tournevis et au marteau. Au cœur de cet enfer, deux hommes sont particulièrement affectés : le policier Bob Fraser, trente-deux ans, qui hait le monde aussi fort qu’il se déteste lui-même. Marié avec Louise, la fille d’un vieux flic qui agonise à l’hôpital, il culpabilise car il délaisse son fils (qu’il adore) depuis qu’il est amoureux de Janice, une jeune prostituée dont il craint qu’elle ne soit victime de l’Éventreur. Le journaliste Jack Whitehead se trouve dans la même spirale de désespérance. Alcoolique obsédé par la disparition violente d’une certaine Carol, il fait des cauchemars tout éveillé et feuillette inlassablement le dossier Meurtres et agressions de femmes dans le nord de l’Angleterre. Et tandis que le tueur continue de frapper méthodiquement, les enquêtes s’enlisent et les deux protagonistes sombrent peu à peu dans la folie.
Ce deuxième volet du Red Riding Quartet, une chronique sociale sur la région du Yorkshire, est encore plus éprouvant que 1974 qui ouvrait le feu. C’est la description d’un monde en deuil, accablé par les meurtres mais aussi par la crise économique. Certaines scènes qui mettent en cause le comportement de la police sont d’une dureté à la limite du soutenable pour les âmes sensibles. S’y ajoute une écriture hachée, pleine d’ellipses et de dialogues vifs qui pourra surprendre le lecteur ne connaissant pas encore ce romancier d’exception. --Claude Mesplède --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Biographie de l'auteur

David Peace est avec Robin Cook le seul romancier britannique qui ose pousser au paroxysme le tableau de la gangrène morale qui ronge l’Angleterre des années 70. Comme dans 1974, on retrouve dans ce livre les personnages puissamment campés, les images choc, la rythmique hallucinatoire, mais aussi la vigueur du désespoir fondé sur la lucidité du constat. Les cauchemars de David Peace ne sont pas des élucubrations, ils sont l’expression d’une conscience terriblement aiguisée et d’une remarquable personnalité d’écrivain. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 2,00
Vendez 1977 contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 2,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 424 pages
  • Editeur : Rivages (4 mars 2005)
  • Collection : Rivages Noir
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2743613815
  • ISBN-13: 978-2743613815
  • Dimensions du produit: 11 x 1,8 x 17 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 147.715 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.5 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

18 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile  Par Laetitia le 16 mars 2003
Format: Broché
Ce second volet de la tétralogie de Peace entraîne le lecteur dans les tréfonds de l'âme humaine. Comme chez Ellroy, l'écriture
est saccadée, hâchée, entraînant le lecteur dans un tourbillon de
violence, de désespoir, de sang et de haine. Ce récit à deux voix décrit une société agonisante dans laquelle même la mort n'apporte nulle rédemption. On sort de ces quatre cents pages le
souffle coupé, hypnotisé par des images qui ne nous quittent plus
et font de David Peace un allié éternel.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Olivier le 23 avril 2008
Format: Poche
Deuxième partie (sur 4) de cette fresque noire consacrée au Yorkshire, 1977 reprend l'univers glauque et triste du nord de l'Angleterre en pleine récession économique.
Nous retrouvons des personnages secondaires du premier roman qui prennent içi le premier rôle : Fraser, le flic en rupture, amoureux d'une prostituée et Jack, journaliste miné par le massacre d'une femme deux ans auparavant, en proie à des hallucinations. Le récit : la recherche d'un tueur en série.
Le récit fait penser à un long cauchemard. Prostitution, meurtres ignobles, flics pourris,...c'est triste et réaliste, c'est écrit d'une manière rapide et tranchante, c'est noir de noir.
Je conseille fortement de lire 1974 avant celui-ci, les personnages reviennent, il y a une histoire globale qui parcourt tous les livres qui est impossible à comprendre sinon.
Dans le genre, c'est un chef-d'oeuvre, c'est impossible de passer à côté de ce(s) livre(s).
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par bilip VOIX VINE le 14 juillet 2010
Format: Poche Achat vérifié
Un style très décousu, entre hallucinations et images chocs, une intrigue où il m'a fallu pas mal de temps pour commencer à m'intéresser aux personnages, puis le rythme s'accélère dans le dernier tiers du bouquin qui s'achève sans qu'aucun dénouement ne soit révélé par l'auteur.
Hallucinant !
J'en viens presque à regretter d'avoir acquis les tomes suivants.
A suivre...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par bozena TOP 1000 COMMENTATEURS le 15 mai 2013
Format: Poche Achat vérifié
Nullissime.
L'écriture cauchemardesque - il faut s'accrocher pour suivre ces élucubrations et ce langage répétitif.Le pauvre lecteur se perd dans le brouillard" artistique" de ces phrases hallucinées.On se perd,on se demande " mais qui parle là?",on survole le texte en bâillant d'autant plus que l'enquête policière est aussi nulle que le langage.Pourtant la police est sensée de traquer un tueur en série ! Pas de vraie enquête mais les interrogatoires musclés, les flics racistes et corrompus.
Si vous pensez lire un bon polar ou même juste un polar, passez votre chemin. Il y a tromperie sur la marchandise.
Je me suis fiée aux avis d'autres lecteurs..
Quelle déception !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?