2032 a été ajouté à votre Panier
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 8,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • 2032
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

2032


Prix : EUR 10,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
20 neufs à partir de EUR 7,50 2 d'occasion à partir de EUR 8,50

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Gong

Discographie

Image de l'album de Gong

Photos

Image de Gong

Biographie

Le groupe Gong se forme en 1967 lorsque l'Australien Daevid Allen, guitariste de Soft Machine, ne peut rejoindre son groupe à Londres pour un problème de visa. Il réunit quelques amis dont Gilli Smyth (chant) et Didier Malherbe (saxophone, flûte) qui enregistrent Magick Brother en 1969 pour le label BYG Actuel, puis la musique du film Continental Circus de ... Plus de détails sur la Page Artiste Gong

Visitez la Page Artiste Gong
94 albums, Photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

2032 + I See You
Prix pour les deux : EUR 30,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (24 septembre 2009)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: G-Wave
  • ASIN : B002LWJ50G
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 43.297 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. City of self fascination
2. Digital girl
3. How to stay alive
4. Escape control delete
5. Yoni poem
6. Dance with the pixies
7. Wacky baccy banker
8. The year 2032
9. Robo-warriors
10. Guitar zéro
11. The gris gris girl
12. Wave and a particle
13. Pinkle ponkle
14. Portal

Descriptions du produit

Description du produit

Gong fête en 2009 son quarantième anniversaire ! Le groupe a été fondé en France par Daevid Allen dans la période d'intense créativité post-68. Phénomène musical et social, Gong est devenu un pilier de la scène alternative et une influence fondamentale pour plusieurs écoles de musiciens actuels, depuis les nouveaux groupes de rock psychédélique jusqu'aux militants des scènes dance et électro. En novembre 2006, le groupe se reforme et joue à Amsterdam. Plusieurs concerts suivent, notamment à Londres en 2008 où Massive Attack les invite au Meltdown Festival. Les salles sont pleines et le groupe étrenne quelques nouveaux morceaux. C'est pendant cette période que 2032 prend forme, basé sur l'enthousiasme que les musiciens ont retrouvé en rejouant ensemble. Dans la foulée, Steve Hillage, Daevid Allen, Gilli Smyth et Miquette Giraudy se réunissent pour une session de travail en Australie et conçoivent les bases de ce nouvel album. "2032" a été produit et enregistré par Steve Hillage dans ses studios londoniens au début de 2009, et la production additionnelle a été réalisée par Daevid Allen dans son Bananamoon Observatory situé au coeur de La Nouvelle-Galles du Sud en Australie... C'est la première fois depuis You en 1974 que Daevid Allen, le fondateur du groupe, enregistre à nouveau avec Steve Hillage. Exaltant, puissant, magique et plein de rebondissements, 2032 se situe clairement dans l'esprit de la fameuse trilogie Radio Gnome, constituée par les albums mythiques Flying Teapot (1973), Angel's Egg (1973), et You (1974). On y retrouve cette fusion unique de pop inventive, d'envolées planantes, de boucles synthétiques, d'atmosphères orientales, de deep space funk et de post-punk éclaté, le tout sous-tendu par cet humour surréaliste qui est la marque de fabrique de Gong. Il contient une quinzaine de nouveaux morceaux comme City of Self Fascination, Digital Girl, Guitar Zero, et Robo-Warriors, qui sont déjà des classiques en puissance ! Gong est incomparable et irremplaçable... Groupe pionnier de toutes les avant-gardes, il s'est alimenté aux sources du rock, à l'esprit libertaire des sixties, et il a irrigué l'underground. Aujourd'hui, il ressurgit, plus fort que jamais, avec son esprit unique, son image culte, et sa musique à la fois exigeante et explosive.

Critique

Camembert Electrique, Flying Teapot, Angel’s Egg, You… entre 1971 et 1975, le groupe Gong devient, grâce à ces albums délirants, un fétiche de la scène post-68. Ils vivent dans l’Yonne, en communauté, dans un minuscule village, et transportent sur les scènes du monde leur spectacle psychédélique et joyeux. Avec Magma, Soft Machine et Can, ils sont les phares européens d’une musique aventureuse, alternative, qui emprunte au jazz, au rock, voire au funk, mais eux ont l’avantage de ne pas se prendre au sérieux. Les racines hallucinogènes qu’ils sèment donneront plus tard quelques fruits techno.

Séparés en 1977, puis actifs chacun de leurs côtés, ils se reforment vers 1992, poursuivent des expériences musicales toujours défricheuses de territoires inconnus, puis se retrouvent tous pour ce 2032 qui vient, quarante ans plus tard, donner une suite leur trilogie Radio Gnome. Il y a là Daevid Allen, le leader australien spatial, Steve Hillage et sa compagne Miquette Giraudy (qui du duo techno System 7 à la production de tous les albums de Rachid Taha n’ont jamais laissé refroidir leur inspiration), Gilly Smith, la vocaliste initiale, Mike Howlett, Chris Taylor, Theo Travis et même Didier Malherbe aux saxophones.

Ressuscité, ou plutôt redescendu de sa planète lointaine, Gong retrouve sa verve et délivre un rock transpercé d’illuminations jazzistiques et son mélange de rythmiques serrées et d’instruments inattendus qui infusent leurs couleurs rares dans un rock nerveux. Du rock de martiens ; ce qu’ils furent aux temps héroïques de la contre-culture vagissante, et qu’ils persistent à être dans un monde sinistre et formaté.



Jean-Eric Perrin - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.9 étoiles sur 5
5 étoiles
8
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 9 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

24 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile  Par djcosmic le 2 octobre 2009
Format: CD
Superbe album...un Gong régénéré,transcendé par le retour de Steve Hillage qui distille tout au long de cet album des solis magnifiques; Sans rien renié de son passé Gong intègre tout au long de cet album les courants musicaux de ces dernières années rap, techno, space rock etc et les marie habilement avec les ingrédients classique du Gong des 70 (loufoquerie diverses, chuchotements et space voix de Gilli Smyth, glissendos de Steve Hillage etc..)
Un disque tonique, passionnant de bout en bout......en attendant de les voirs sur scène en Novembre (Strasbourg (Laiterie) le 3, Paris (Bataclan) le 5, Nice le 6
La version collectors édition limitée à1000 exemplaires disponible sur le site du groupe est superbe (double vinyl+livret+cd+poster)

"Vous voulez un camembert" pouvait-on entendre en ouverture de l'album culte Camenber électrique ...eh bien oui des camenberts comme celui ci on en voudrait plus souvent tellement il est bon
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
15 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par Daniel Guinchard le 18 décembre 2009
Format: CD Achat vérifié
Disons le tout de suite, je suis ébloui par ce disque. Quatrième écoute ce matin et quel pied.
Pourquoi me direz-vous ? Alors voilà :
primo : ces artistes ont réussi l'alchimie parfaite entre psychédélisme et rigueur dans la construction des morceaux. Ce n'est pas une règle, mais le psychédélisme ouvre les portes de la liberté ( J ADORE LA LIBERTE ) et parfois pour s'y retrouver .... Mais là, impeccable. ça part, ça revient pile où il faut. Chapeau.
deuxio : ça sonne moderne, ultra-moderne. Et là c'est un comble parce que je retrouve les sonorités d'il y a qqes décennies ... Certes ces sonorités si chatoyantes ont été entretenues par les Hawkwind, Ozric, ... ce qui permet de ne pas oublier. Mais quand-même belle performance que de faire revivre des sonorités "anciennes" et de faire sonner l'ensemble tellement "présent".
tertio : tout simplement Steve Hillage est parfait ( est-ce le prénom qui rend si bon, car Wilson de Porcupine Tree se prénomme aussi Steve, et Morse de Deep Purple itou ; tiens tiens ) . Et mène l'ensemble d'une main de maître. Chapeau l'artiste. Finalement ces diversions techno l'ont peut-être rendu plus fort. Va comprendre.

Voilà. J'espère vous avoir convaincu d'aller sur ce produit et de poser votre commentaire après 2 ou 3 écoutes....
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean Bal TOP 50 COMMENTATEURS le 6 novembre 2009
Format: CD
Daevid Allen a 71 ans et Gilly Smith 76! Pourtant, cette musique sonne plus espiègle que jamais. Les grands parents indignes de la scène psyché des années 70 n'ont décidément pas vieilli dans leur tête. Ils ont gardé les oreilles ouvertes au fil des décennies, sans jamais renier leurs idéaux. On a donc droit à un vrai, bon disque de Gong, dans la tradition des premiers... mais avec un petit côté réactualisé en plus. C'est inventif, absurde, amusant, planant, dansant. Bref, c'est une véritable ode à la vie comme les utopies de jadis en produisaient régulièrement. Le retour d'Hillage est un réel bonheur et le guitariste nous fait une petite démonstration de ses multiples talents de soliste. Il ne sonne plus très "nouveau", c'est vrai, mais c'est parce qu'il a été beaucoup copié. Enfin, une petite mention à Miquette Giraudy qui a développé sa science des synthés "spatiaux" avec System 7 et qui nous fait aisément oublier Tim Blake. Pour les avoir vus sur scène en ce mois de novembre 2009, je peux vous assurer que les "Gong" sont toujours aussi magiques. J'avais gardé d'eux le souvenir d'un concert de 73, mais Daevid Allen a aujourd'hui un jeu de scène encore plus déjanté. Longue vie aux Pot Head Pixies! Si vous n'avez jamais fréquenté l'univers musical très particulier de la planète Gong, 2032 est un bon point d'accès. C'est même, tout simplement, un très bon disque d'un rock psychédélique, rêveur et surréaliste qui ne s'interdit aucun excès. On n'en fait plus beaucoup comme ça ces derniers temps...
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par M. Jacky le 16 novembre 2009
Format: CD Achat vérifié
C'est l'album rock pop de l'année 2009! Gong s'est reformé et c'est formidable. Les 3 premiers titres s'enchainent à merveille. Quelle pêche : morceaux très rythmés, chant Rap, superbes solos de guitare saturée de Steeve Hillage, de doudouk de Didier Malherbe. Tout cela avec une superbe stéréo riche en petits détails... Un album très riche musicalement, hors des genres vraiment à découvrir.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par KEDZIERSKI le 20 décembre 2009
Format: CD
Si ce chef d' oeuvre demande quelques écoutes avant d'être totalement appréhendé
il s'agit là d' une pièce "sublissime" qui ne demande qu'à être passée en boucle.
Du très grand GONG !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?