Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

"Voir est un tout" - Entretiens et conversations (1951-1998) Broché – 29 janvier 2014

5 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 66,99

nouveautés livres nouveautés livres


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Sous la direction de Clément Chéroux et Julie Jones

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par LD COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 19 février 2014
Format: Broché
À l'occasion de la grande exposition se tenant début 2014 au Centre Pompidou, paraissent d'une part un catalogue richement illustré, en tout point excellent - Henri Cartier-Bresson - et d'autre part le présent recueil d'entretiens courant de 1951 à 1998 : Voir est un tout - Entretiens et conversations (1951-1998) (qui ne comporte quant à lui strictement aucune reproduction). Le tout ayant été placé sous la houlette du commissaire de l'exposition et fort bon spécialiste de l'art photographique Clément Chéroux (avec Julie Jones pour les entretiens).

J'ai déjà pu écrire, dans le commentaire consacré au catalogue de l'exposition, à quel point le texte de Chéroux cerne bien l'homme, son art, sa manière. Ne restait plus qu'à donner la parole à l'artiste lui-même plus en longueur. On sait que le photographe à été avare de textes, tant il se méfiait de la théorie (quand bien même il aurait eu des principes et des modus operandi qui lui étaient précieux). Ceux-ci avaient déjà été réunis dans L'Imaginaire d'après nature.
Lire la suite ›
2 commentaires 9 sur 9 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?