undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

101
4,6 sur 5 étoiles
24 heures chrono - L'intégrale des 8 saisons + Redemption [Coffret Bombe]
Format: DVDModifier
Prix:91,33 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

5 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 5 août 2014
On ne parlera pas ici de la série elle même, ce n'est pas le but, il y a des sites spécialisés pour ça ;-)

Concernant donc le coffret que l'on achète, outre le packaging minimaliste, on est un peu déçu par le manque de finition des DVD :
- pas de lecture enchaînée des épisodes (la lecture est toujours coupée par le générique et le blabla anti-piratage avec retour au menu pour lire la suite)
- le titre d'ouverture même pas traduit en français avec le chrono horaire au format US (AM/PM)
- l'intégration des scènes bonus qui provoque l'arrêt de la lecture pour changer de chapitre, ce n'est pas fluide du tout (dommage pour l'immersion)
- les scènes bonus ne sont pas traduites mais restent en VO sous-titrée, donc quand on regarde en VF on passe sans cesse de l'un à l'autre (même remarque)
- aucune distinction entre les scènes bonus qui ajoutent du contenu et des explications à l'intrigue, et les scènes alternatives qui présentent un scénario différent et donc s'intègrent plutôt bizarrement dans le visionnage
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
29 sur 32 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 3 octobre 2010
Le must des séries, très haut dessus du panier, cette suite des huit épisodes est réellement palpitante. Suspense et rebondissements incessants, on ne peut décrocher du début à la fin des 24 heures de chaque séries. Les seconds rôles ne sont pas négligés et donnent vie à cette fresque qui a pour théatre le monde du renseignement, de la politique et de la lutte anti terroriste aux ETATS UNIS. Beaucoup de symboles bien sur, et une évolution pour coller à l'actualité et aux sentiments des opinions publiques inquiètes des risques de débordements possibles (et constatés) des agents de la lutte anti terroristes et des responsables politiques. La série a dû s'adapter et le héros principal Jack BAUER devenir de plus en plus humain. Pas de personnage noir ou blanc, tout le monde est gris, un peu comme dans la vraie vie!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
14 sur 16 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 30 novembre 2010
Je suis un fan de la première heure (premiers épisodes vus sur Canal+ à l'époque). La série a été lancée/crée avant les attentats du 11 septembre, mais répond extrêmement bien à cet univers. Des agences gouvernementales (CAT, FBI, Sécurité territoriale, Services Secrets, etc.) qui font tout pour lutter contre des terroristes venus de multitudes d'univers.
Nous avons les terroristes islamiques, des terroristes de l'ancien "empire" soviétique, des traitres américains (même des notables), un président qui peut jouer un rôle important à la fois pour et contre son pays.
Il y a à chaque saison des renouvellements, au niveau des personnes, d'autres qui sont récurents, Buchanan, Almeida, Desler, Palmer, Agent Pierce, Curtis, Logan..., des décors tout le temps changés: cellule antiterroriste par exemple. On sent la technologie évolué en fonction des saisons (années).

Ensuite il y a l'aspect suspense, action, détermination, des affrontements très différent, des enquêtes novatrices, des méthodes qui évoluent.

La morale de Jack Bauer sur la torture, chacun a son idée, mais la sienne est claire et respectable, louable.

Dès 2001 (début de la série) on y voit l'apparition d'un sénateur noir qui va gagner la présidentielle. Cela aura été un débat "important" pendant de longues saisons: un président noir dans une série américaine. Ils avaient déja de l'avance sur 2008 et l'élection de Barack Obama.

Je rajouterai qu'il y a aussi un tel réalisme: actions, décors...

Pour moi c'est la série des années 2000. J'ai vu et revu toutes les saisons sur Canal+, Série club et sur internet, mais j'aime tellement cette série que je vais acheter l'intégrale dès sa sortie le 3 décembre.

Merci pour cette série !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Je me souviendrai toujours du choc que j'ai reçu le jour où j'ai découvert la première saison de cette formidable série. Dès les premières minutes, j'eus conscience que j'avais sous les yeux quelque chose d'exceptionnel.

Il serait vain, je pense, d'attribuer à une seule raison le succès de "24 heures chrono". Ce qui en fait l'intensité inouïe, c'est une myriade de facteurs. Rapidité et inventivité des scénarios. Concept de l'action en temps réel. Jeu intense des comédiens. Richesse du substrat idéologique qui implique fatalement le spectateur et l'oblige à s'interroger sur sa propre éthique. Mais au centre de cet univers, il y a d'abord et surtout la personnalité complexe et passionnante de Jack Bauer, patriote exacerbé prêt à tous les sacrifices pour sauver son pays de la menace terroriste.

L'une des grandes ambiguités morales de cette série, à en croire ses détracteurs, c'est justement que Bauer n'aurait pas de morale et serait prêt à recourir à tous les moyens pour faire parler un suspect. Torture comprise. Débat intéressant mais malheureusement stérile car il oppose deux attitudes irréconciliables. Celle du technocrate qui veut des résultats sans jamais se salir les mains et celle de l'homme de terrain qui se salit les mains et à qui l'on vient ensuite chercher des poux, une fois le danger écarté!

Pour Bauer, ce dilemne n'existe même pas. Si, pour sauver un million de personnes, il lui faut torturer un suspect, il n'hésite pas une seconde. Il ne se connaît qu'une règle, qu'un objectif: "get the job done", un point c'est tout. En fait, Jack recourt à des méthodes extrêmes car il évolue dans un monde paroxystique où les méthodes d'investigation normales ne sont plus de mise.

Et le résultat à l'écran est diablement excitant! Regarder "24 heures chrono", c'est comme s'offrir un tour de montagnes russes. Une fois lancé, plus question de s'arrêter! Les péripéties et les coups de théâtre se suivent à toute vitesse, rythmés par le lancinant tic-tac de la fameuse horloge digitale.

Parmi ces huit saisons, j'avouerai personnellement une préférence pour la cinquième dans laquelle Greg Itzin et Jean Smart forment un couple présidentiel absolument épatant! Mais toutes, à vrai dire, valent leur pesant de frissons et de suspense.

Quel que soit le sort que l'avenir réserve à Jack Bauer, une chose, en tout cas, est sûre. Sa place est déjà assurée au panthéon des grands héros de l'Amérique!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 4 décembre 2010
Pourquoi 24 est-elle une série culte ?
l'originalité: la 1° série tournée en temps réel, et dans ce domaine (les séries TV) l'originalité est plutot rare, le temps réél accentue le suspense et, combiné avec des rebondissements inattendus, vous rend vite totalement addict !!
Originalité du scénario aussi: traiter juste après les attentats du 11 septembre du terrorisme c'est courageux, d'autant plus que les terroristes sont le plus souvent manipulés par des américains. Ensuite 24 souligne l'ambiguïté de la lutte contre ce terrorisme en temps réel...par rapport à l'actualité: utilisation de la torture, armée privée,programme nucléaire d'un pays du Moyen Orient....
Mais ce que préfère dans 24, c'est le personnage de Jack Bauer. En gros dans les séries et les films américains il y a toujours "le héros" positif, que des qualités, du bon côté, qui réussit tout, alors que Jack c'est un anti héros, dans le style des films américains des années 70, en fait plutôt un mélange : il est à la fois un héros traditionnel, totalement invincible (genre super héros de BD) et anti héros brutal, impitoyable, prêt à tout pour sauver l'Amérique mais torturé (dans tous les sens du terme)déchiré par ses actes et ses conséquences. C'est ce mélange qui donne beaucoup d'intensité à l'histoire.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Disons le tout de suite, la bombe est vraiment mal fait, mais heureusement celle ci est dans un coffret, avouons le pour prendre un DVD c'est pas simple car le packaging est vraiement mal conçu surtout pour un coffret soit disant anniversaire.
55 DVD dans des boitiers slims par contre eux sont de bonne qualité par rapport aux restes.

Ce coffret ce trouve encore pour 75€ neuf donc ignoré les vendeurs que l'on trouve et qui ose le revendre a plus de 100€.

Les résumés a chaque début d'épisode auraient mérité d'être supprimé, car sur 8 saisons c'est assez lourd.
Pareil chaque épisode nous résumé les précédents et inutile de pensé pouvoir zapper via la touches avance chapitre de votre télécommande, car le chapitrage est tellement bien conçu que l'on perd également 10 min d'épisode si on fait ça...

Je commente surtout le packaging car la série est maintenant connu et la qualité n'est clairement plus a démontré.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 17 septembre 2013
Chacune des saisons voit une nouvelle menace terroriste s’abattre sur les Etats-Unis. L’origine des ennemis est aussi diverses que leurs ambitions, cela va du complot interne aux terroristes du Moyen Orient, en passant par les Mexicains ou la Russie. Dans tous les cas, Jack Bauer, jouant le plus souvent la carte du héros solo, passe une journée bien mouvementée où ses débordements de tempérament sont aussi nombreux que les morts qui s’enchaînent, parfois de façon totalement gratuite. La violence est très présente, 24 heures chrono se voulant une série « choc » réaliste où les séances d’interrogatoires sont bien souvent aussi éprouvantes pour le téléspectateur que pour le héros et, bien évidemment, pour le suspect.

Un seul maître mot : efficacité. Si la cohérence n’est pas toujours de mise, j'ai eu beaucoup de mal à arrêter mon DVD entre deux épisodes. Le suspense, que l’on peut légitimement qualifier « d’insoutenable », s’avère très fortement dosé à la fin de chacun des épisodes, voire même entre les saisons ! Les producteurs n’ont pas lésiné sur les moyens employés. S'offrant les services d’une pointure du 7ème art en manque de rôle marquant depuis quelques années, Kiefer Sutherland, construisant les scénarios comme un réel long métrage de 24 heures, ils réussissent le pari de surpasser nombre de ces dits films sévissant dans le même registre. Mieux, on a pu voir par la suite une flopée de nouvelles productions cinématographiques abordant les mêmes thèmes et avec une ambiance similaire.

En prenant un peu de recul, 24 heures chrono s’apparente à une série patriotique pro-américaine où les ficelles sont parfois bien visibles et où l’overdose de « trop » menace, principalement dans une saison 3 qui peine à se renouveler. Les auteurs ont cependant champ libre sur tous les événements, se donnant des possibilités quasi inédites : trahison, mort ou retournement de situation, tout cela jusque dans les personnages principaux qui entourent le héros (lui, irréprochable, ou tout du moins excusable pour certains de ses actes).

Un temps réel sous pression permanente qui met les nerfs à rude épreuve. Attention : une fois le premier épisode de la première saison visionné, les nuits blanches risquent de s’enchaîner jusqu’au dernier épisode de la huitième saison ! Le must, dans mon top 10 des meilleures séries TV ! (par leregarddefred.com)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 5 novembre 2011
A ce moment ci je n'ai vu que la saison 1 et le début de la 2ème. Je dois dire qu'il est difficile d'en arrêter la lecture. L'image et le son -paroles en anglais ou français- qui sont impeccables et sans comparai sons avec la diffusion TV (lecteur et écran plasma panasonic) immergent entièrement dans l'action.
La saison 2 permet de s'affranchir des successions d'épisodes en offrant la lecture en continu. Les sous-titres sont en plusieurs langues, dont français et anglais. Pour ma part je mets le son en anglais et les sous-titres in french. A noter que, pour les sous-titres j'aurais pu choisir : netherland, svenska, dansk, norsk ou suomi mais je ne l'ai pas fait!, bien que le suomi soit une langue intéressante qui mérite bien d'avoir été promue à ce poste. On peut aussi insérer au choix des séquences "cadeau", judicieusement nommées "bonus" qui avaient été écartées dans la version officielle.
Les commentaires des précédents amateurs donnent bien l'ambiance et je ne répéterais pas.
Bon!, je vous laisse car KIM est en mauvaise posture et j'ai hâte de savoir comment elle va se sortir du pétrin dans lequel elle s'est encore fourrée! Cette jeunesse est bien inconsciente! A vrai dire ils font tous preuve d'un dynamisme sans conscience! Bye! A+.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 30 mai 2012
C'est mon fils de 13 ans qui avait beaucoup apprécié cette série lorsqu'elle passait à la télévision et il est allé lui-même sur le site et lorsqu'il a vu l'intégrale des 8 saisons : c'était magique pour lui !!! Il faut dire qu'en Polynésie, nous n'avons pas autant de chaînes télévisées qu'en Métropole et sur l'île où nous habitons (à environ 320 kms de Tahiti), il n'y a même pas de cinéma ! On peut donc comprendre aisément une telle réaction surtout qu'il avait déjà deux saisons qu'il regardait en boucle, il commençait à saturer ! Ce cadeau que je lui ai fait et auquel il tient beaucoup (nous n'avons même pas le droit de toucher la boîte, c'est un sacrilège ! Elle est continuellement sur son bureau et c'est lui qui prend les DVD) et toute la famille en bénéficie ! Il me devait en échange un meilleur troisième trimestre scolaire, j'attends les résultats mais il a l'air sûr de lui, aussi je pense qu'il ne me décevra pas ! Il a l'habitude de tenir ses promesses. En tout cas, une chose est sûre : vous avez fait un véritable heureux.....
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 6 juin 2012
24h est une des séries phare des années 2000, et cela tient d'un côté à son concept révolutionnaire de filmer en temps réel, et de l'autre au traumatisme du 11 septembre qui a mis en lumière les moyens du terrorisme.
L'intégrale nous est ici proposé à un tarif vraiment abordable, et on suit tambour battant les 8 saisons, l'apothéose étant atteinte avec la 7e saison, qui propose une intrigue principale riche et complexe (dont le téléfilm Redemption est le prologue), un nouveau lieu (le FBI) avec de nouveaux personnages (Renee Walker), et des personnages historiques dans un nouveau rôle (Tony Almeida de retour dans un rôle + ambigu que jamais, Bill Buchanan, Cloé OBrian) La saison 8 est un peu décevante, à force de trop vouloir en faire question théorie du complot.
Bref, un coffret indispensable pour une série qui a marqué !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé

24 heures chrono - Saison 9 : Live Another Day
24 heures chrono - Saison 9 : Live Another Day de Kiefer Sutherland (DVD - 2014)
EUR 18,99

24 heures chrono, saison 7 - Coffret 6 DVD
24 heures chrono, saison 7 - Coffret 6 DVD de Kiefer Sutherland (DVD - 2009)
EUR 18,99