• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
3000 façons de dir... a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Amazon rachète votre
article EUR 4,61 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

3000 façons de dire je t'aime Broché – 22 août 2013


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 22 août 2013
EUR 16,00
EUR 16,00 EUR 9,52

Cahiers de vacances pour toutes les classes de la maternelle au lycée Cahiers de vacances pour toutes les classes de la maternelle au lycée


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

3000 façons de dire je t'aime + BIBLIOCOLLEGE - Les Précieuses ridicules
Prix pour les deux : EUR 19,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Vous êtes amoureux, empruntez à Cupidon ses ailes.

Nous étions trois collégiens de cinquième et nous venions d'horizons si différents que rien ne nous destinait à nous dire un jour je t'aime.
Chloé avait pour parents monsieur et madame Lacouture, respectivement directeur de l'école Charles-Péguy et professeure d'allemand.
Bastien était le fils des Vion, qui tenaient un petit commerce. Comme les clients l'appelaient «le fils de l'épicerie», Bastien mit du temps à comprendre à quoi servaient les parents. Dans son cas, la réponse était : à rien.
Neville se serait appelé Steevy si la voisine de palier ne s'était emparée du prénom pour son propre fils. Magali Fersen, mère célibataire, se rabattit sur Neville, un prénom qu'elle avait entendu dans une série de la BBC pendant sa grossesse. Elle ne s'était pas avisée que le héros britannique était silencieux et tourmenté. Dès le berceau, Neville décida de lui ressembler.
Nous nous appelions donc Chloé Lacouture, Bastien Vion et Neville Fersen. Cette année-là, notre professeure de français était la célèbre madame Plantié, considérée comme folle par ses élèves et comme très compétente par les parents. Cette femme énergique et souriante était atteinte d'une allergie curieuse, elle ne supportait pas les romans qui finissent bien, qu'elle pensait écrits pour les imbéciles et les Américains. Tandis que nous autres, qui avions douze ou treize ans, des boutons d'acné, des règles douloureuses et des parents chiants, nous nous enfoncions dans la dépression de l'hiver, madame Plantié s'épanouissait en nous lisant La Mort d'Olivier Bécaille. C'était une histoire abominable où un pauvre type, enterré vivant, essayait de soulever le couvercle de son cercueil. Et un beau jour (beau pour madame Plantié, donc avec un ciel bas et lourd), notre professeure nous apprit que la prochaine séquence pédagogique serait consacrée au théâtre. Nous pouvions craindre le pire, car elle ajouta, avec des étoiles dans les yeux, que le but du théâtre était de nous faire sentir le tragique de la condition humaine. Elle avait essayé d'avoir des places au théâtre de la ville pour nous emmener voir Le roi se meurt. C'était une abominable histoire où un pauvre type, à qui on annonçait : «Tu vas mourir dans une heure vingt-cinq minutes», mourait sur scène après une agonie d'une heure et vingt-cinq minutes. Par chance pour nous, ce spectacle affichait complet, et madame Plantié dut se contenter de Dom Juan. Je crois qu'elle se consola en pensant que c'était la seule comédie de Molière qui finissait mal.
Aucun de nous trois n'était jamais allé au théâtre.

Présentation de l'éditeur

Chloé, Bastien et Neville ont eu en cinquième une professeure de français qui n'aimait que les livres qui finissent mal. Un soir, elle les a emmenés pour la première fois au théâtre voir une représentation de Dom Juan de Molière. Cette soirée a changé leur vie. C'est décidé, ils seront comédiens !
Six ans plus tard, leur désir de monter sur scène est intact et ils se retrouvent au conservatoire d'art dramatique de leur ville. Le professeur le plus réputé, Monsieur Jeanson, les prend tous les trois dans son cours.
Chloé va devoir concilier les cours de théâtre avec le rythme intensif de la classe préparatoire qu'elle vient d'intégrer. Bastien, prêt à tout pour faire rire, pense qu'il suffit de regarder une vidéo de Louis de Funès pour apprendre la tirade d'Harpagon. Le beau et ténébreux Neville a peur de se donner les moyens de son ambition, d'être un autre pour savoir enfin qui il est.
Comment le théâtre va-t-il lier pour toujours la jolie jeune première, le valet de comédie et le héros romantique que Jeanson a su voir en eux ?

Marie-Aude Murail

Qui n'a pas entendu parler de Nils Hazard, l'étruscologue-détective ? Ou d'Émilien, héros du quotidien dont on sait à peu près tout depuis "Baby-Sitter Blues" ? Ainsi, Marie-Aude Murail explore différentes veines, qu'elles soient politiques, réalistes ou fantastiques, avec pour devise : ne jamais se répéter, ne jamais être là où on l'attend. Elle nous a étonnés avec un roman qui a enthousiasmé adolescents et adultes et remporté plusieurs prix : "Oh, boy !", publié en 2000, inclassable et déjà classique. Marie-Aude Murail est née au Havre (Seine-Maritime) en 1954. Elle vit aujourd'hui à Orléans avec son mari et ses trois enfants. Après de longues études de Lettres à la Sorbonne, elle se consacre désormais à ses livres... et à sa famille ! Elle a reçu en 2004, l'insigne de chevalier de la Légion d'Honneur pour services rendus à la littérature.
Elle s'est, dernièrement, farouchement mobilisée pour la défense des enfants de réfugiés sans papiers, avec succès dans le cas de sa protégée Astrid-Mira.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 4,61
Vendez 3000 façons de dire je t'aime contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 4,61, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 266 pages
  • Editeur : L'Ecole des Loisirs (22 août 2013)
  • Collection : Médium
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2211212018
  • ISBN-13: 978-2211212014
  • Dimensions du produit: 21,8 x 2,2 x 14,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 144.466 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par N. Bally le 3 avril 2015
Format: Broché
Le style à la fois littéraire et moderne, parfois joyeusement moqueur, parfois furieusement poétique, et toujours subtil et sensible, donne très vite corps à ses 3 héros, trois personnages soudés que rien ne pourra écarter de leur passion : le théâtre.
Avec des motivations différentes, ces 3 personnages que rien ne semble lier vont découvrir les jurys opaques et les professeurs grincheux du Conservatoire.
C'est brillant, vibrant, et puissant ! C'est truffé d'extraits, de références et de passion pour la tragédie, la comédie, et cette chose perdue entre deux, ce ton un peu paumé qui habite tous les récits modernes, en équilibre entre deux extrêmes.
Et l'amour, dans tout ça ? Il n'a pas vraiment de place, pas de temps à lui, et pourtant il s'immisce comme il peut, il se montre indomptable, indicible et surtout indécent. Il n'a jamais connu de loi, et ne va pas sombrer dans le classique triangles amoureux. Au contraire, il va bouillir dans la fournaise de l'adolescence, pour éclater dans tous les sens.
Un livre qui donne l'impression de grandir et de se retrouver, d'accompagner les personnages dans leur passion, leurs défaites et leurs victoires, leurs peurs et leurs passions.
Un livre qui donne envie, une fois refermé, de se lever pour applaudir !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Patricia BS TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 21 décembre 2013
Format: Broché
Le roman commence tambour battant, avec cette manière inimitable qu’a Marie-Aude Murail de saisir à la fois le quotidien et l’air du temps et d’y poser son regard tendre et « plein de fantaisie et d’émotion ». Sa description des répétitions théâtrales de Roméo et Juliette qui vire à l’entrainement de foot est à mourir de rire ! On glisse ensuite vers une histoire beaucoup plus subtile, profonde, où l’on retrouve pêle-mêle la question de la vocation, celle de l’affranchissement de la structure familiale, de l’identité sexuelle et surtout l’amour de la littérature et de sa transmission.

Trois mille façons de dire je t’aime est un bonheur de lecture, d’écriture, un bonbon qui libère petit à petit sa menthe forte et vient nous piquer le nez et les yeux, bref, un incontournable !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Athanase le 20 août 2013
Format: Broché
Chloé est en Prépa Lettres, sous la pression du boulot, des profs et de ses gentils parents. Bastien, lui, est fermement décidé à ne jamais rien apprendre mais ne souhaite pas finir ses jours au rayon surgelés de l'épicerie familiale. Quant à Neville, qui doit son prénom à une série de la BBC, il aimerait bien oublier son père inconnu et les angoisses de sa mère asthmatique femme de ménage. Tout oppose la petite jeune fille bien, le fumiste et le beau desperado. Par quels hasards de la vie ces trois-là vont-ils se retrouver dans la classe de Jeanson, un homme de théâtre exceptionnel ? Pourquoi Jeanson va-t-il parier sur ce « trio de cinglés », comme il les appelle affectueusement, et vouloir les conduire jusqu'au saint des saints, le Conservatoire national d'art dramatique de Paris ? Et, serré entre Bastien et Neville, où ira le coeur battant de Chloé ? Vous le saurez en lisant ce livre. Cette histoire est leur histoire. Elle va devenir la vôtre, tant Marie-Aude Murail sait imprimer ses personnages dans ses lecteurs.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?