Commencez à lire 50 People Who Screwed Up Scotland sur votre Kindle dans moins d'une minute. Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici Ou commencez à lire dès maintenant avec l'une de nos applications de lecture Kindle gratuites.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

 
 
 

Essai gratuit

Découvrez gratuitement un extrait de ce titre

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible
 

50 People Who Screwed Up Scotland [Format Kindle]

Allan Brown , 9781472103383 , 9781472103390

Prix conseillé : EUR 12,09 De quoi s'agit-il ?
Prix éditeur - format imprimé : EUR 18,82
Prix Kindle : EUR 8,46 TTC & envoi gratuit via réseau sans fil par Amazon Whispernet
Économisez : EUR 10,36 (55%)

App de lecture Kindle gratuite Tout le monde peut lire les livres Kindle, même sans un appareil Kindle, grâce à l'appli Kindle GRATUITE pour les smartphones, les tablettes et les ordinateurs.

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 8,46  
Relié EUR 18,87  
Broché EUR 13,19  





Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

To be Scottish is to have a lot to live down, and as Allan Brown shows, this lot do the job superbly.

Whether it be Robert Burns, indecipherable bard of rustic gibberish or Sean Connery, die-hard advocate of a country he refuses to live in.

Or, Alex Salmond, the chortling bullfrog of separatism or Tommy Sheridan, the sexy socialist hardliner. They’re all here, and many others; a veritable embassy of bad ambassadors.

50 People Who Screwed Up Scotland is a humorous and chronologically-sequential series of essays, histories and anecdotes that consider those episodes and occurrences in Scotland's political, cultural and social story where, against all odds, defeat was plucked from the jaws of victory.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 5304 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 289 pages
  • Editeur : Constable (15 mai 2014)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Anglais
  • ASIN: B00AN2KPV4
  • Synthèse vocale : Activée
  • X-Ray :
  • Word Wise: Non activé
  •  Souhaitez-vous faire modifier les images ?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

Il n'y a pas encore de commentaires clients sur Amazon.fr
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles
Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)
Amazon.com: 0.0 étoiles sur 5  0 commentaires
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 No Stars! 18 mai 2014
Par Moira Connelly - Publié sur Amazon.com
Format:Relié
As satire (if that be the intention), this book is an epic failure. The palpable contempt displayed in the foreword by A.A. Gill sets the tone for an utterly despicable, arguably racist diatribe that sets out to denigrate an entire nation. The writer seems to suffer dreadfully from Scottish cringe on maximum dial setting. Disgraceful.
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Absolutely hateful 17 mai 2014
Par J. R. Tomlin - Publié sur Amazon.com
Format:Relié
It doesn't deserve even a single star. One of the most cringe-filled, dishonest pieces of tripe I have ever seen. Much of what he claims is history is entirely false or twisted out of context; it attempts, rather poorly, political hatchet jobs on Alex Salmond and Tommy Sheridan; and its supposed analysis of the work of Robert Burns is little more than a pathetic lack of understanding of poetry. Even its cover is inaccurate since it shows the very pro-Unionist George Galloway pushing Scotland away from England. Apparently the main point of the book is to try to attack any and every Scot of significance on the basically racist basis that Scots are an inferior 'race' which is in fact expressed in clear terms several times as in this quote: "The truth is that there is a disability in the Scottish soul." The author bemoans that he didn't leave Scotland 20 years previous and I suspect anyone in Scotland agrees.
Ces commentaires ont-ils été utiles ?   Dites-le-nous

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique