undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
5150
 
Agrandissez cette image
 

5150

23 juin 2009 | Format : MP3

EUR 10,01 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 10,99 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
4:03
30
2
3:47
30
3
4:37
30
4
4:54
30
5
5:05
30
6
4:48
30
7
5:10
30
8
5:42
30
9
5:02
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 24 mars 1986
  • Date de sortie: 23 juin 2009
  • Label: Warner Bros.
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 43:08
  • Genres:
  • ASIN: B002DFV1PI
  • Moyenne des commentaires client : 3.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (13 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 51.237 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par MONSTERS OF METAL le 28 septembre 2007
Format: CD
c'est le premier et à mon avis le meilleur album du groupe période sammy hagar. il ne faut pas comparer roth et hagar : Roth est avant tout un showman, un comédien à la personnalité extravagante, hagar est lui dans une tradition beaucoup plus conventionnelle, c'est un pro qui a commençé sa carrière chez Montrose bien avant la sortie du premier album de van halen. quand à EVH, il n'a plus jamais atteint le niveau interstellaire de "fair warning" publié en 1981. résultat, un album de pro sans génie mais solide, bien joué, de belles mélodies, des titres hard-rock pur ("good enough") mais aussi plus soft à la Journey ("love walks in"), curieusement le même équilibre "à la Foreigner", 5150 étant produit par... Mick Jones ! Pour preuve de la vitalité du groupe en cette fin des années 80, on recommandera le dvd "live without a net" qui date justement de la tournée "5150" en 1986
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Dany VH TOP 1000 COMMENTATEURS le 18 mars 2011
Format: CD
Cet album est le premier avec Sammy Hagar au chant.
On y retrouve la guitare encorcelée d'Eddy, toujours aussi magique et "funisante".
Le son du clavier sur certains titres (Dreams ou Love walks in) est daté "années 80", mais çà passe toujours aussi bien, car la guitare est ultra présente (et elle possède un son qui ne se démodera jamais).
On sent sur cet album que les musiciens ont pris beaucoup de plaisir à travailler ensemble, il se dégage de la bonne humeur de ces titres.
Personnellement, je préfère la période David Lee Roth, mais je dois reconnaitre que ce disque avec Sammy tient parfaitement la route, et est à conseiller à quelqu'un qui ne le connait pas.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: CD Achat vérifié
"5150" est la continuité du succès planétaire "Jump" de l'album précédent "1984", d'où une présence plus qu'abondante de larges nappes de claviers.
Pour cette nouvelle orientation musicale, l'incidence fut la séparation d'avec l'emblématique David Lee Roth.
Sammy Hagar possédant un registre vocable davantage adaptable à ces nouvelles compositions, qui hélas mettent même la guitare d'Eddie Van Halen au second plan sur la plupart des titres.
"5150" est du coup l'album qui à le plus mal vieilli des quatre avec Sammy Hagar, notamment "Why can't this be love" et "Dreams" dont le thème principal m'a toujours fait penser à celui de "Champs Elysées" de notre Michel Drucker national.
Pour le reste, on trouve quand même deux titres hard basique avec l'ouvrant "Good enough" et son typique "Hello Baaaaaaby" en intro, et un "Get up" qui comme son nom l'indique est énergique.
Puis un "Best of both world" sympathique, un "Summer nights" assez quelconque malgré un solo digne de notre guitar hero, une ballade "Love walks in" sirupeuse à souhait, un "5150" convaincant et un final "Inside" original.
En résumé, et bien qu'étant fan de Sammy hagar, "5150" est certainement celui que j'apprécie le moins de sa collaboration avec les frères Van Halen.
Sans doute pour ce côté pas assez naturel et trop ciblé radios US, les suivants seront plus variés sans toutefois exclure totalement cette option.

Mes titres préférés : "5150", "Inside", "Dreams".

Note : 13/20
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Vincent TOP 1000 COMMENTATEURS le 6 mars 2010
Format: CD Achat vérifié
A sa sortie, je l'avais pourtant bien aimé cet album. Pourtant. Passé l'euphorie d'un certain renouveau, dû à l'arrivée en son sein de (l'ex Montrose) Sammy Hagar en remplacement de David Lee Roth, "5150" s'avérerait vite un album plus souvent fade que son contraire. Les années qui le sépare de sa date de publication ne font en plus que confirmer cet état de fait.

En choisissant délibérément d'orienter sa musique vers le public de masse, Eddy et les siens accentuent encore d'avantage l'aspect FM déjà bien amorcé sur le néanmoins génial 1984. C'est dire si désormais les Claviers (dégoulinant) jouent à armes égales avec le jeu de guitare d'Eddy. Pire encore, la batterie du frangin Van Halen résonne ici de façon totalement aseptisée. Le son de basse n'en parlons pas, il est inexistant. Ce son de toms, frappés sur des pads électroniques Simmons (Roland ?), renforce encore d'avantage cette impression de simulacre de musique Hard Rock. C'est d'ailleurs dans ce trop plein d'effets de production moderne (de l'époque), que réside la vraie faiblesse de "5150". Car il faut bien aussi admettre que ces morceaux ne sont pas aussi mauvais que l'on serait tenté de l'affirmer.

12,5/20
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bizeaud Walter le 13 novembre 2003
Format: CD
on pouvait s'attendre à l'effondrement de l'empire Van Halen, suite au départ de David Lee Roth, mais il n'en est rien. Survolté par l'arrivée de Sammy Hagar, le groupe sort l'artillerie lourde avec ce "5150" et ses nombreux classiques, comme "Dreams", "Why Can't This Be Love", "Good Enough", "Love Walks In"... Un peu moins réussi que "1984", et bourré de clavier jusqu'à la gueule, laissant la guitare aller au deuxième, "5150" est tout de même une sacrée réussite
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique