Quantité :1
A Crow Left of the Murder... a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock. Expédié sous 24h
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 8,99
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Media Hessen
Ajouter au panier
EUR 9,28
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : DVD Overstocks UK
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,19

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • A Crow Left of the Murder...
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

A Crow Left of the Murder...

CD inclus dans notre offre CD Hard Rock et Metal à petits prix

Prix : EUR 7,99 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
47 neufs à partir de EUR 2,17 24 d'occasion à partir de EUR 0,77 3 de collection à partir de EUR 311,00

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Incubus

Discographie

Image de l'album de Incubus

Photos

Image de Incubus

Biographie

Incubus se forme au lycée de Calabasas, en Californie. Le chanteur et percussionniste Brandon Boyd, le guitariste Mike Einziger, le bassiste Dirk Lance (de son vrai nom Alex Katunich) et enfin le batteur José Pasillas, sont des adolescents aux goûts très hétéroclites, amateurs de rock, hip-hop, jazz, funk ou d'electro.

En 1991 (sans y attacher ... Plus de détails sur la Page Artiste Incubus

Visitez la Page Artiste Incubus
62 albums, 7 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

A Crow Left of the Murder... + Make Yourself + Light Grenades
Prix pour les trois: EUR 23,17

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (2 février 2004)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Jive Epic Group
  • ASIN : B00013PHEA
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (13 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 61.888 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
Écouter  1. Megalomaniac [Explicit] 4:54EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  2. A Crow Left of the Murder 3:30EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  3. Agoraphobia [Explicit] 3:52EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  4. Talk Shows on Mute 3:48EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  5. Beware! Criminal 3:48EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  6. Sick Sad Little World 6:23EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  7. Pistola 4:22EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  8. Southern Girl 3:40EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  9. Priceless 4:06EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter10. Zee Deveel 3:52EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter11. Made for TV Movie 3:38EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter12. Smile Lines 3:59EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter13. Here in My Room 4:19EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter14. Leech [Explicit] 4:19EUR 0,99  Acheter le titre 

Descriptions du produit

Descriptions du produit

C'est là  le grand retour d'Incubus après de nombreux déboires qui auraient pourtant pu plomber ce septième album. Outre deux procès, le départ du bassiste Dirk Lance les avaient quelque peu perturbé. Mais ce dernier étant désormais remplacé par l'excellent Ben Kenney, un transfuge de Bubba Sparxxx, Blackalicious et The Roots, Incubus repart de plus belle, avec un détonant mélange de funk et de rock épais au groove hypnotique. De son côté, le chanteur Brandon Boyd n'est pas en reste, dont la voix déchirante évoquera par endroits Mike Patton (Faith No More, Fantômas). De l'ensemble se détachent sans problèmes les percutants "Priceless" et "Pistola". Puissant ! --Hervé Comte

Amazon.fr

C'est là le grand retour d'Incubus après de nombreux déboires qui auraient pourtant pu plomber ce septième album. Outre deux procès, le départ du bassiste Dirk Lance les avaient quelque peu perturbé. Mais ce dernier étant désormais remplacé par l'excellent Ben Kenney, un transfuge de Bubba Sparxxx, Blackalicious et The Roots, Incubus repart de plus belle, avec un détonant mélange de funk et de rock épais au groove hypnotique. De son côté, le chanteur Brandon Boyd n'est pas en reste, dont la voix déchirante évoquera par endroits Mike Patton (Faith No More, Fantômas). De l'ensemble se détachent sans problèmes les percutants "Priceless" et "Pistola". Puissant ! --Hervé Comte

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.9 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

Par Dunkoslap le 20 avril 2011
Format: CD
Quel changement radical !!!!!
Mais où sont passés la puissance du son et le groove ? Les éléments clés d'Incubus !!!
Ils sont malheureusement partis avec Dirk Lance qui a préféré quitter le navire avant qu'il ne coule. Son remplaçant ne s'en tire pas trop mal (sauf en concert car il ne gère pas du tout le côté funky et joue catastrophiquement les anciens morceaux funky) avec son style rock plus à l'image qu'est le groupe aujourd'hui mais je regrette quand même qu'il joue surtout avec les guitares au lieu d'être en adéquation avec le batteur.
L'ensemble sonne donc plus rock avec une tendance grunge, on n'a plus du tout le groove funky et surtout les ballades un peu aériennes des Make Yourself et Morning View. Les compos ne sont plus aussi travaillées qu'avant surtout au niveau des arrangements, le dj n'a plus sa place dans le groupe en tant que dj mais pose quelques ambiances sans plus. Le chanteur est toujours égal à lui même (sauf quand il pousse trop sa voix dans les aigus, c'est naze) et le guitariste nous sort des arpèges un peu mielleux par moment.
J'ai été dégoûté au début surtout après le départ de Dirk Lance, puis aux 1ères écoutes car après Megalomaniac, ça sonnait vraiment pourri.
Maintenant, je trouve qu'une moitié de l'album est sympa mais pas transcendante du tout, on peu dire aussi que le groupe évolue en testant d'autres horizons sonores...
On est donc bien loin des sommets qu'a atteint le groupe avec Science et Make Yourself, et malheureusement le groupe continuera de couler et toucher le fond avec Lights Grenades qui est franchement pourri, quel gâchis, dommage.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par battouse le 10 janvier 2006
Format: CD
album pas facile a ecouter du premier coup, néamoins quand on se plonge dans les morceaux on voit bien que le travail est autant fait sur le jeu que par les jeux d'ambiance et de sonorité, mais c'est aussi un groupe de rock donc ca bourre bien aussi quand il le faut, quand au nouveau bassiste le contraste est dans le feeling et la retenue moins brute et envahissant que le précedent, "un bon musicien sait aussi ne NE PAS jouer quand il le faut"
quand a l'ami josé derriere les futs, toujours tres créatif,les fills sont tres refléchis et impecc, parfois meme trop tirés par les cheveux et manquant de naturel, il n'empeche que c'est un cador!
bref album indispensable
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par M. Labas Quentin le 13 juillet 2004
Format: CD
Et de 5... Après un premier album "découverte" plutôt moyen (l'endiablé "Sink Beneath The Line" s'en dégage malgré tout !), c'était la claque avec S.C.I.E.N.C.E, le bonheur brut avec "Make Yourself" et un plaisir terrible quoique peut être moins intense avec "Morning View".
Incubus nous revient avec un grand album... qu'il s'agira de savoir apprivoiser. La première écoute est en effet plutôt perturbante, le son est bien plus brut que sur les précédents, la production moins léchée ; au final, on se croirait presque parfois avec les musiciens dans le studio, c'est live, c'est bon. Les compositions semblent peu accrocheuses au premier abord, difficiles à cerner, à assimiler... Mais quand vous avez dompté la Bête, quel plaisir ! Il est alors impossible de s'en lasser : les survitaminés "Pistola", "Priceless" (quel solo de guitare !), "Leech" ; d'autres titres plus ambigus comme "A Crow Left Of The Murder" titre de l'album qui au passage signifie Un corbeau "abandonné" par la nuée, toujours de belles mélodies calmes et enchanteresses avec "Southern Girl" et "Here In My Room"... En clair, des teintes et atmosphères multiples qui rendent cet album indispensable.
Le titre "Sick Sad Little World" résume bien cela : déroutant au début, tellement jouissif et percutant ensuite !
Le nouveau bassiste est impeccable, le batteur est toujours aussi inspiré c'est un vrai bonheur, le DJ discret mais indispensable, la guitare plus recherchée encore et la voix de Brandon Boyd maîtrisée à merveille.
Immergez vous, vous ne le lâcherez plus...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Benjamin Labarthe-Piol TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE le 17 janvier 2007
Format: CD
Après s'être fait la main sur ses albums précédents, tout d'abord en faisant la preuve de son originalité (cf. "SCIENCE") puis de sa propension à générer des hits en puissance (cf. "Morning View"), Incubus démontre qu'il est capable du meilleur aliage avec ce "Crow Left...". L'album démarre en fanfare avec un 'Megalomaniac' mené à tambour battant pour ne plus s'arrêter. A travers cet album, on devine qu'Incubus a peut être atteint son everest. C'est d'ailleurs ce que semble confirmer leur dernière livraison ("Light Grenades"), on attendra quand même la suite pour en avoir la confirmation.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par "celcius007" le 25 août 2004
Format: CD
Incubus est l'un de ces groupes que l'on prend plaisir à aduler ou à détester... L'album «A crow left of the murder» ne fera pas bande à part et ne marquera fort probablement pas l'histoire du rock moderne. Sans nécessairement être bon pour la guillotine, le dernier album d'Incubus offre un produit vague, sans suivi, nébuleux qui s'avère des plus difficiles à cerner...à la première écoute !
Amalgamant les différents styles, réunissant plein de rythmes plus différents les uns des autres, Incubus semble prendre une nouvelle direction plus expérimentale. Ne vous faites pas de fausses idées, si vous vous attendez à entendre un produit ressemblant à «S.C.I.E.N.C.E», «Morning view» ou «Make Yourself», je suis désolé de vous apprendre que cela n'arrivera pas.
La première pièce de l'album, «Megalomaniac» constitue un mélange de sons/ introduction/ à un album non linéaire. Relativement pesante, cette pièce constitue une belle porte d'entrée à un univers qui semble graviter autour de la révolte et de la frustration. La pièce titre «A Crow left of the murder» complète bien l'enchaînement avec l'ouverture de l'album. Toujours le même genre un peu criard mais jusqu'ici, tout se tient. Dernière pièce de ce trio inaugural, «Agoraphobia» rappellera, comme les deux pièces précédentes, les albums antérieurs du groupe.
«Beware Criminal» accroche à l'oreille. Malgré des paroles très simplistes et un son déjà très différent du début de l'album, l'adaptation se fait tout de même bien.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?