Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

A Fool Such As I [Import]

Bob Dylan CD
2.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.


Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Bob Dylan

Discographie

Image de l'album de Bob Dylan

Photos

Image de Bob Dylan

Biographie

Bob Dylan, de son vrai nom Robert Allen Zimmerman, est né le 24 mai 1941 à Duluth (Minnesota). Adolescent, il trompe son ennui par l'initiation au piano et à l'harmonica, et dans la découverte des chanteurs de blues et de country, notamment Hank Williams. Il devient fan d'Elvis Presley et joue dans les Jokers, puis les Golden Chords, et s'approprie ... Plus de détails sur la Page Artiste Bob Dylan

Visitez la Page Artiste Bob Dylan
405 albums, 24 photos, discussions, et plus.

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (28 mars 1991)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Columbia
  • ASIN : B000025YB0
  • Autres versions : CD
  • Moyenne des commentaires client : 2.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 132.667 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

2.2 étoiles sur 5
2.2 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une bonne surprise 27 mai 2011
Par marcudo
Format:CD
Souvent considéré comme l'un des albums de Bob Dylan (lui-même ne semble pas le porter dans son coeur... peut-être pour des raisons de disputes avec sa maison de disque qu'il venait de quitter ?)
les plus médiocre de sa discographie, il est pourtant plaisant à écouter. Il est vrai que l'amateur du Zim est peu indulgent lorsqu'un album est composé de beaucoup de reprises. Ainsi, "Lily of the west", "The ballad of Ira Hayes", "Mr Bojangles", "A fool such as I" et "Spanish is the loving Tongue" sont de bonne facture. j'ai plus de peine avec "Sarah Jane", "Big Yellow Taxi".
La surprise du chef vient de morceaux (plages 10 à 21) qui proviennent de sessions avec Johnny Cash en 1969. Non pas que le contenu est extraordinaire mais plutôt parce qu'il ne semble pas être officiellement publié ailleurs. En tout cas, il ne figure pas sur l'édition originale. Sont présent: "Matchbox", "That's all right Mama", "I walk the line", "Ring of fire" etc..
Donc, si vous n'êtes pas un fan de l'époque du triptique "Bringin It all Back Home", "Highway 61 revisited" et "Blonde on Blonde" de 1965-1966 alors peut-être ce disque est pour vous....
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Format:CD
Allons! ce n'est sûrement pas un album "composé", dans UN style qui en donnerait une image, une impression profonde, comme tant d'autres parmi les 35 et quelques albums. On sent le bric et le broc, mais de là à se braquer sur ce qui serait le pire des albums! Il y a plus d'un pas. Par ailleurs les enregistrements avec Johnny ( Cash! Pas l'autre! ) tournent vite à la réunion des talents entre copains, qui se donnent de tout cœur, et semblent avoir tout répété impeccablement pour que la réunion de copains ne lasse pas les "autres" par trop de concessions aux gentillesses "amateur', à l'exceptionnel de la réunion, et aux à-peu-près conséquents. Voilà qui me fait penser, plutôt qu' à une improbable "jam session", avec ses hauts et ses bas ( voir Dylan et l'habituellement génial Grateful Dead), à un véritable "travail" en commun pour trouver la corde unique où ils se rejoignent pour chanter.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 UNIQUEMENT POUR LES COLLECTIONNEURS............ 29 juillet 2009
Par PHILOU
Format:CD
Cet album a été enregistré entre le 24 avril 1969 et le 5 juin 1970, mais n'a été publié que le 16 novembre 1973. Il s'agit d'un album de compilations de reprises regroupées en dépit du bon sens et publié contre l'avis de Bob Dylan qui venait de quitter sa maison de disques Columbia pour la compagnie Asylum Records.
En effet, c'était purement et simplement un acte de représailles de Columbia Records contre Dylan qui venait de les laisser tomber.
Bob Dylan avouera même plus tard : "Elles n'avaient pas vocation à voir le jour, et nous étions bien d'accord là-dessus. Je ne joue que pour me chauffer les doigts. Franchement, je n'avais pas réalisé combien elles étaient affreuses".
Ce n'est pas moi qui le dit c'est le "Zim" en personne, et je confirme c'est vraiment mauvais.
De toute façon l'objet est introuvable, car lorsque Dylan a réintégré la maison de disques Columbia au milieu des Seventies, il a insisté pour qu'on retire cet album de son catalogue.

Retrouvez Bob Dylan et bien d'autres sur Le Deblocnot': ledeblocnot.blogspot.com
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Un univers impitoyable. 31 décembre 2011
Par JEAN-CLAUDE TOP 500 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:CD
Avec Dylan (à surtout ne pas confondre avec Bob Dylan de 1963), mis dans les bacs en 1973, nul doute possible : on tient là le pire album estampillé Dylan. Malheureusement, comme il vient dans la foulée d'une vague discographique impopulaire pour des raisons de flirt avec la country music et le cinéma, l'amalgame est vite fait comme quoi le Zim est au fond du trou, alors qu'il prépare autre chose de plus croustillant (Planet Waves). Pour une fois, le barde n'a rien à se reprocher dans ce coup foireux parti de chez Columbia et qui se venge vraisemblablement de ce que l'artiste leur claque la porte au museau. Puisant dans ce que la maison d'éditions délaissée détient encore de bandes, elle en extirpe les pires immondices inédits des sessions New Morning (1 à 7) et Self Portrait (8/9) pour en compiler ce qu'elle ose appeler un album. Sans l'accord de son auteur, cela va de soi et après son départ, vous pensez bien. Alors faut pas accuser le Zim, victime de cette escroquerie, qui est recensée comme... le treizième LP studio de l'artiste. Si je ne me trompe pas, les intentions de Columbia n'étaient, ni plus, ni moins, que de plomber la sortie à venir de Planet Waves pour Asylum Records (deux mois plus tard). Quel univers impitoyable ! De ce fait, on ne peut rien y trouver de potable, hormis la reprise de Jerry Jeff Walker, le dénommé Mr. Bojangles et The Ballad Of Ira Hayes. Faites gaff, il se cache sous le nom de A Fool Such As I. Je t'ai démasqué, je t'ai démasqué...au suivant ! (PLO54)
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?