undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
A comme aujourd'hui et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
A comme aujourd'hui a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Amazon rachète votre
article EUR 4,49 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

A comme aujourd'hui Broché – 12 septembre 2013


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 17,00
EUR 17,00 EUR 12,99

Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

A comme aujourd'hui + Bacha Posh + Ma mère à l'Ouest
Prix pour les trois: EUR 37,50

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

5994e JOUR

Je me réveille.
Aussitôt, je dois déterminer qui je suis. Et il n'est pas seulement question de mon corps - ouvrir les yeux et découvrir si la peau de mon bras est claire ou foncée, si mes cheveux sont longs ou courts, si je suis gros ou maigre, garçon ou fille, couvert de cicatrices ou lisse comme un bébé. S'adapter au physique, c'est finalement ce qu'il y a de plus facile quand on se réveille chaque matin dans un corps différent. Non, le véritable défi, c'est d'appréhender la vie, le contexte de ce corps.
Chaque jour, je suis quelqu'un d'autre. Je suis moi-même - je sais que je suis moi-même -, mais je suis aussi un autre.
Et c'est comme ça depuis toujours.

L'information est là. Je me réveille, j'ouvre les yeux, je comprends qu'il s'agit d'un nouveau matin, d'un nouveau lieu. La biographie surgit, cadeau très utile de cette partie de ma tête qui n'est pas moi. Aujourd'hui, je suis Justin. Je le sais, c'est tout - je m'appelle Justin -, et, en même temps, je sais que je ne suis pas vraiment Justin, je ne fais que lui emprunter sa vie le temps d'une journée. Je regarde autour de moi et je sais que je me trouve dans sa chambre. Qu'on est chez lui. Dans sept minutes, le réveil va sonner.
Je ne suis jamais deux fois la même personne mais, pas de doute, j'ai déjà été quelqu'un dans son genre. Des vêtements qui traînent partout. Beaucoup plus de jeux vidéo que de livres. Un garçon qui ne change pas de caleçon pour dormir. Et, d'après le goût dans sa bouche, un fumeur. Mais pas accro au point de devoir en griller une au saut du lit.
«Salut, Justin», dis-je pour tester sa voix. Grave. La voix sonne toujours différemment dans ma tête.
Justin ne prend pas soin de lui-même. Son cuir chevelu le démange. Ses paupières sont lourdes. Il n'a pas beaucoup dormi.
Je sais déjà que je ne vais pas aimer cette journée.

Ce n'est pas évident d'être dans le corps de quelqu'un que l'on n'aime pas, car il faut tout de même le respecter. Par le passé, j'ai causé des dégâts dans la vie des gens, et ce qui m'en est resté, c'est que, chaque fois que je me laisse aller, cela me hante. Du coup, j'essaie d'être prudent.
Pour autant que je sache, toutes les personnes qui me prêtent leur corps ont le même âge que moi. Je ne passe pas de seize à soixante ans. Pour le moment, je m'en tiens à seize. Je ne sais pas comment ça marche. Ni pourquoi c'est ainsi. Il y a longtemps que j'ai arrêté d'essayer de comprendre. Jamais je ne comprendrai - mais, au fond, même les personnes normales ne saisissent pas tout de leur existence. Avec le temps, il faut accepter le fait qu'on est, tout simplement. Nul ne saura jamais pourquoi. On peut élaborer des théories, mais on n'obtiendra jamais de preuve.

Revue de presse

David Levithan, né en 1972, est l'auteur de plusieurs romans pour adolescents, dont Will et Will, écrit avec John Greene. Il est par ailleurs éditeur dans une grande maison américaine.



Détails sur le produit

  • Broché: 384 pages
  • Editeur : Les Grandes Personnes (12 septembre 2013)
  • Collection : Littérature
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2361931737
  • ISBN-13: 978-2361931735
  • Dimensions du produit: 23 x 2,9 x 13 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 170.580 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Althea in Wonderland le 18 septembre 2013
Format: Broché
A comme Aujourd'hui est un roman qui a beaucoup fait parler de lui outre-Atlantique. Je ne compte d'ailleurs plus le nombre de fois où je l'ai croisé sur Goodreads ou des blogs. Bref le consensus général est que c'est un immense coup de cœur pour tout le monde... Il faut croire qu'une fois de plus je ne suis décidément pas tout le monde. Pas que je n'ai pas aimé ma lecture, mais simplement car il y a des détails qui m'ont énormément gênée. Et tout ça fait qu'il m'est très difficile d'écrire mon avis de manière cohérente.

Ce qui m'a plu : Le point le plus intéressant de ce roman est très certainement l'originalité de l'intrigue et ce que cela apporte au récit. En effet, la particularité de A à se réveiller chaque jour dans un nouveau corps permet d'explorer des dizaines d'univers différents. David Levithan montre par ce biais différents principes d'éducation et différents problèmes adolescents. C'est particulièrement malin de sa part lorsqu'on connait la propension des adolescents à juger au premier coup d’œil et l'incompréhension souvent ambiante face à la différence. Grâce à la particularité de A, l'auteur nous montre donc ce qui se passe derrière les portes de toutes ces familles et les grosses différences pouvant exister dans la vie d'adolescents en surface semblables. J'ai également particulièrement apprécié les plongés vers des problèmes bien plus graves comme la maltraitance, l'obésité, ou bien le suicide.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Claire le 11 décembre 2013
Format: Broché
Voilà un roman bluffant. Le parti pris est le suivant : c'est un livre absolument et méticuleusement réaliste, qui repose sur une base fantastique inexplicable (et inexpliquée). Chaque jour A se réveille dans un corps différent. C'est ainsi. Mais au contraire du célèbre personnage de Code Quantum, il n'essaie pas de modifier le cours de la vie des gens, sachant que ses efforts sont réduits à néant quand la personne redevient elle-même.

Ce postulat de l'auteur lui permet de nous faire un tour de marionnettiste : une véritable galerie de portrait de l'adolescent américain. On se passionne pour ces personnages. En dehors du très banal Justin, tous sont assez remarquables : la fille parfaite et la pire des terreurs, le metaleux et le "bien-sous-tout-rapport", l'esclave moderne et les gosses de riches impatients, les jumeaux, l'obèse, le junky, etc. Le héros A. (ou héroïne comme vous voulez) déroge à sa règle de ne pas intervenir dans un cas : lorsqu'il se trouve dans le corps d'une jeune dépressive suicidaire. Le rythme du livre est saccadé, puisque chaque chapitre contient un jour. L'écriture est fluide et coule comme les pensées de A.

Mais le plus important n'est pas tant la vie des autres. A. a soudain envie d'exprimer sa réalité lorsqu'il tombe amoureux de Rhiannon. De cette rencontre va naître son désir de laisser une trace chez l'autre, d'exister en tant qu'entité. Il partagera avec elle son secret. Ils se rapprochent dès que possible, mais Rhiannon peine à reconnaitre A. dans ces garçons et filles qui se présentent à elle.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Sihtamenamor TOP 500 COMMENTATEURS le 6 avril 2014
Format: Broché
A n'est ni fille ni garçon, il est les 2 à la fois. Condamné(e) à vivre dans l'instant présent il change de corps chaque jour. Chaque matin il se réveille dans la peau d'une nouvelle personne de son âge, un ado de 16 ans.
Il s'y est accoutumé, résigné, il n'a pas le choix, il subit. Il pourrait profiter du fait que ses actes à lui ne porteront jamais à conséquence pour sa propre personne mais non, A est quelqu'un de bon et de respectueux envers ses "hôtes". Il est conscient que les autres ne sont pas des objets mais des êtres humains avec une vie. Une vie qui n'est pas la sienne.
Il essaie donc de se fondre dans le quotidien de celui ou de celle dont il occupe le corps afin de ne pas perturber leur vie ou le moins possible.
Et puis, un jour, il fait la connaissance de Rhiannon pour qui il a un coup de foudre.
Mais comment l'aimer et s'en faire aimer si chaque jour il est quelqu'un de différent ? Comment la moindre relation entre eux pourrait-elle être possible ?

J'ai beaucoup aimé l'idée originale de ce livre (qui m'a rappelé un peu une série américaine qui passait à la télé il y a quelques années : "code quantum").
La vie de A interroge non seulement sur cette notion de ne pouvoir vivre que le temps présent, de ne rien pouvoir construire dans la durée, de savoir que personne ne se souviendra de vous, que personne ne vous pleurera le jour où vous ne serez plus, de ne pas pouvoir s'attacher aux gens, de toujours se "cacher" et que jamais personne ne sache qu'on est là, qu'on existe...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?