Appli Amazon

Abraxas
 
Agrandissez cette image
 

Abraxas

27 avril 1998 | Format : MP3

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 21 août 1985
  • Date de sortie: 27 avril 1998
  • Label: Columbia/Legacy
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 50:35
  • Genres:
  • ASIN: B0027PZ2U4
  • Moyenne des commentaires client : 4.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (18 commentaires client)

Commentaires en ligne

4.9 étoiles sur 5
5 étoiles
16
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 18 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par jean-claude TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 9 août 2011
Format: Album vinyle
Santana est révélé par Woodstock, en Août 1969. Abraxas est le disque qui suit cet événement et qui appelle, d'une part, une confirmation des espoirs entretenus par cette prestation scénique mémorable, qui l'a fait connaître aux yeux du monde, et, d'autre part, par leur fabuleux premier album éponyme (1969 et au rang 150 des meilleurs albums de tous les temps). Car Santana a sorti un premier LP exceptionnel, on a tendance à l'oublier. J'y reviendrais, je vous le promets. Le cocktail du deuxième, Abraxas, est inédit: il sonne latino et allie salsa, jazz, rock et incantations religieuses. Du jamais vu. A une époque où on veut nous faire gober que des Black Eyed Peas et autres Lady Cra-Cra sont des génies de la musique, je me dis que je suis verni d'avoir pu éculer à ce point un vinyle aussi chaleureusement épicé. C'était exceptionnel pour le jeune ado que j'étais. C'est inoubliable pour le vieux con que je suis devenu. Les premières galoches se situent là. Sur Samba Pa Ti, le piège à cailles, la nasse à gonzesses. Les percussions, les rythmes afro-cubains, les claviers et les envolées de gratte du père Carlos, quelle claque, mes cadets! Et Black Magic Woman, original du Fleetwood Mac de Peter Green (et non pas de Santana), agrémenté à la sauce latino, vous voudriez qu'on l'oublie? Et Oyo Como Va de Tito Puente, Gypsy Queen, Incident At Neshabur, Hope You're Feeling Better, si ça ne repousse pas les confins de la créativité, où va-ton? Fluide, régulier, énergique, mélodique, frais, torride, mystique, sophistiqué, Abraxas est le parangon du rock latino du début des seventies. Ce qui est bien, c'est que ça dure depuis plus de quarante ans (PLO54).
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Just Me le 13 décembre 2009
Format: CD
Inutile de parlementer sur le talent de Carlos Santana, il est un des meilleurs guitaristes du monde. Avec sa musique complètement imbibée d'influences sud-américaines, Santana est une icône de la musique depuis des années et jusqu'à aujourd'hui encore.

Abraxas est pour moi un album incontournable, avec des titres qui sont aujourd'hui de véritables classiques. « Black magic woman » « oye como va » et bien d'autres, Santana nous offre de la musique qui bouge, pleine de soleil, de rythme, et de percussions.

Un autre titre favori : « Samba pa ti », MAGNIFIQUE ! je n'ai pas d'autre mot, Santana est un vrai virtuose de la guitare, et un formidable compositeur. Jusqu'à maintenant il a toujours confirmé, et a su se servir des nouveaux élans musicaux pour lui-même rebondir. Bravo.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Kevin75013 le 15 juillet 2003
Format: CD
Deuxième album du groupe, monté après le carton réalisé à Woodstock...Cet album est caractérisé par l'exploration continue d'un nouveau genre apporté par le groupe.
Rassuré par le succès de leur premier album et leur passage a Woodstock, le groupe va plus loin dans l'alliance salsa, jazz, rock et incantations religieuses.
Ce CD s'ouvre sur une touche plutôt jazz-rock avec Incident at the Nashbur, se poursuit sur un monument du rock salsa de Santana Black Magic Woman medley avec le fameux rock jazzy Gypsy queen et ne cesse de se bonifier avec comme bouquet final les splendides Samba Pa Ti (repos musical du CD) et Hope you're feeling better (Final sulfureux).
Merveilleux tout simplement.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Dr. Rock TOP 1000 COMMENTATEURS le 24 juillet 2015
Format: CD
Santana ne va pas attendre bien longtemps avant d’arroser les graines que son premier album a brillamment semé et va directement enregistrer son plus gros classique avec ce deuxième album. L’unique problème de ce disque mythique est qu’il contient tellement de morceaux archi-entendus que l’on a finit par oublier qu’il fait partie des plus grands albums de l’histoire du rock. Et de la musique populaire en général.
Il suffit d’imaginer l’auditeur de cette année 1970 qui met ABRAXAS sur son tourne-disque pour la première fois : c’est la fête des sens à tous les étages ! Volupté et frénésie se succèdent dans le sublime enchaînement BLACK MAGIC WOMAN (reprise à Fleetwood Mac) / GYPSY QUEEN (de Gábor Szabó), un feeling irrésistible habite le brésilien OYE COMO VA (de Tito Puente), devenu du hard-samba entre les mains du groupe, une mélodicité désarmante éclate sur SAMBA PA TI, premier d’une longue série d’instrumentaux instantanément mémorisables (ça a l’air simple, hein ? Et bien non !), quant à l’intrinsèque énergie rock de Santana, elle est magnifiée sur l’hendrixien HOPE YOU'RE FEELING BETTER et sur le bouillant MOTHER'S DAUGHTER. Tout est intense, dansant et brillant sur ce grand album qui fit dire aux plus mal lunés qu’il n’était que le résultat d’une formule… Tous les autres se contenteront de l’aimer à la folie et d’en user plusieurs exemplaires en vinyle ! En un mot : sacré.
Tops : BLACK MAGIC WOMAN / GYPSY QUEEN, SAMBA PA TI, OYE COMO VA, SE A CABO, HOPE YOU'RE FEELING BETTER
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique