ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Accueillir la Parole de Dieu avec François d'Assise [Broché]

Michel Hubaut

Prix : EUR 10,00 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le lundi 1 septembre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
Amazon sur votre mobile
Gratuit : Amazon sur votre mobile et votre tablette
téléchargez gratuitement l'application Amazon et retrouvez tous nos livres et nos produits dans votre iPhone, Android ou iPad.

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

1/ Un Dieu qui «parle» !

Nous sommes tellement habitués à cette expression : «Parole de Dieu» que nous ne percevons plus ce qu'elle a d'insolite. Or, pour un certain nombre de nos contemporains, qui ne partagent pas notre foi, elle paraît pour le moins étrange. Cette expression «parole de Dieu», en effet, si on y réfléchit, soulève bien des questions qui concernent finalement les fondements mêmes du judaïsme et du christianisme.

A chaque page de la Bible, on peut lire : «Dieu dit», «oracle du Seigneur», «Parole du Seigneur». Et le fait de «parler» est même une des caractéristiques du Dieu biblique par rapport aux autres idoles païennes dont il est dit avec ironie qu'elles sont muettes : «Elles ont une bouche, et ne parlent pas !» (Ps 115, 5; Ba 6, 7). L'homme d'aujourd'hui, lui, a plutôt l'impression que Dieu n'est pas très bavard !

Mais qu'est-ce que les auteurs inspirés veulent dire -eux qui ont pourtant un sens très aigu de la transcendance de Dieu et qui savent donc très bien que Dieu n'a pas de «bouche» comme un être humain- quand ils utilisent ces expressions «Dieu dit à Abraham» ; «Dieu parla à Moïse», comme si Dieu conversait familièrement avec l'homme ? Le mot «parole» a-t-il vraiment le même contenu pour un sémite et pour un occidental ? Prétendent-ils qu'Abraham, Moïse ou Elie ont entendu le «son de sa voix», au coeur du Buisson Ardent, sur la montagne, dans l'orage ou la brise légère ? Les hommes qui ont écrit la Bible ont-ils écrit sous la dictée de Dieu, à l'instar de Mohammed ?

Alors comment Dieu «parle-t-il» à l'homme ? Comment communique-t-il avec lui ? Comment la transcendance divine, l'Infini peut-il rencontrer la finitude de l'homme ? En quel langage parle-t-il ? Les hommes n'ont-il pas tendance à «faire parler» leurs dieux en leur prêtant leur propre discours ? Ne faisons-nous pas les questions et les réponses ? Que n'a-t-on pas fait «dire» à Dieu depuis des millénaires, y compris d'encourager les hommes à faire la guerre et à exterminer ses ennemis, pour sa plus grande gloire ! Comment Dieu nous parle-t-il encore aujourd'hui ? C'est tout le problème de la Révélation qui est ainsi posé. Et notre manière de répondre à ces questions commande en partie notre manière de lire les Écritures (fondamentalisme, littéralisme) et notre manière de concevoir Dieu (providentialisme, inter­ventionnisme).

Pour un sémite, la «Parole de Dieu», n'est pas une «conversation» dans le sens où nous l'entendons quand nous disons que nous «parlons» à notre voisin. Rappelons simplement que le mot hébreu «dâ-bar» que nous traduisons par «parole» signifie «un fait, un récit ou un événement.» Cette conception est typique de la mentalité orientale. À la fois plus concrète et plus symbolique que notre esprit gréco-romain qui réduit souvent la «parole» à une locution verbale, au mot, à un concept.

Présentation de l'éditeur

Comment peut-on dire que Dieu parle aux hommes ? Certaines personnes trouvent qu'il n'est pas bavard tandis que d'autres semblent l'entendre facilement ! Pour François d'Assise, la parole de Dieu n'est pas seulement un texte lu, mais des événements qui parlent dans sa vie : maladies, échecs, rencontres diverses... Ce livre nous aide à comprendre que la Parole de Dieu est à la fois un acte, un message et un signe. Pour François, les Saintes Paroles révèlent et libèrent. Au passage, l'auteur réfute cette idée courante que François a une lecture fondamentaliste de l'Ecriture. Un petit livre, très stimulant, qui donne sa vraie place à la Parole de Dieu dans la vie de François d'Assise et dans notre vie personnelle.

Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Commentaires en ligne 

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?