undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_ss16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,0 sur 5 étoiles3
3,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
1
Format: Broché|Modifier
Prix:18,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 19 mai 2013
C'est un excellent livre qui utilise des méthodes naturelles pour soulager voir guérir nos acouphènes. Ce livre présente toute une gamme de solutions efficaces, dont des techniques spécifiques de relaxation pour se détendre et ne plus se focaliser sur les bourdonnements et les sifflements...et ça marche ! Les conseils et les explications de Clémence Lefèvre sont convaincantes pour engager le combat contre cette maladie, qui aujourd'hui n'a plus rien d'irrémédiable. Bravo à l'auteur pour son livre, il m'a vraiment aidé !
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 juin 2014
Je suis un peu déçue car j'attendais de vraies méthodes pour me débarrasser définitivement de mes acouphènes comme le titre le laissait espérer, mais le calme, la relaxation, etc..., pour moi ce n'est pas suffisant.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 septembre 2012
Il existe, certes des acouphènes légers, parfois même impermanents. Je nomme cette gêne une "décoration sonore".
Il y a aussi des acouphènes sévères, qui sont un vrombissement sonore, qui occulte trop souvent la compréhension de la parole d'autrui.
On mélange tout lorsqu'on parle des acouphènes sans évoquer le niveau de raffut qu'il fait.
C'est comme si on évoquait une brise légère de la même manière qu'un ouragan.
Il serait sain de chiffrer la nuisance sur une échelle de 1 à 10 dans laquelle et, par définition, "1" représente l'acouphène qui ne se perçoit que dans le silence extérieur quasi total, genre 15 dB
et pour 10, comme note invivable au sens littéral, donc correspondant à une rupture d'anévrisme ou un suicide réussi.
Sur une telle échelle, l'auteur, et tant mieux pour elle, n'a jamais dépassé "4". A-t-elle seulement des acouphènes ?
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)