undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles37
4,2 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:22,67 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 26 septembre 2001
Comment parler d'Apollinaire ? Plutôt que de l'expliquer, une expérience personnelle : je m'occupais un temps d'enfance dite inadaptée. Cette expérience se termina dans une SES (section d'éducation spécialisée) J'avais deux directrices. Une, pédagogique, qui aurait pu faire des commentaires sur mon travail et qui n'en faisait pas. Une, administrative, qui n'avait rien à faire dans ma classe mais qui s'y trouvant un jour me dit en gros, je résume sa pensée « Que peuvent comprendre vos débiles à ce qu'ils récitent ? » Bien sûr la règle de trois était leur quête du Graal et ils faisaient autant de fautes que Napoléon. Je répondis à cette carne à prétentions pédagogiques que mes élèves avaient entre 14,15 et 16 ans et qu'ils pouvaient aimer : « Sous le pont Mirabeau coule la Seine... »
Un quart de siècle plus tard, un grand gaillard que je ne reconnus pas m'aborda pour m'apprendre qu'il avait été mon élève. C'était aux environs du 26 août, anniversaire d'Apollinaire et du mien. J'évoquai ce fait pour excuser les défaillances de ma mémoire. Et le gaillard de s'écrier : Apollinaire ah ! Sous le pont Mirabeau coule la Seine.. Je l'aurais embrassé. Et Rimbaud demandais-je ? On n'est pas sérieux quand on a 17 ans.. J'eusse aimé que du fond de sa tombe, ou de son mépris si elle vit encore, que cette vieille carne administrative entende mon soi-disant inadapté réciter Rimbaud et Apollinaire. Question : sur dix candidats au bac, y a-t-il plus d'un élève pour réciter un vers de ces deux-là ? Pour comprendre et aimer Apollinaire, lisez-le. « Enfant je t'ai donné ce que j'avais Travaille »
0Commentaire|57 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 novembre 2013
J'ai choisis d'attribuer cette note car j'adore le bouquin, il est très bien présenté et les aides BAC sont très bien faites, elles correspondent parfaitement à ce que j'étudie en cours.
En revanche je suis déçue car je n'ai pas reçu l'édition demandée !
Je recommanderais ce bouquin aux lycéens de n'importe quelle filaire et notamment aux Littéraires.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 décembre 2010
Je devais lire ce livre pour le cours de français. Même si je ne lis pas baucoup de poésie, les poèmes d'Apollinaire m'ont plu. Les thèmes qu'il aborde sont touchants: la mélancolie, la fuite du temps, l'amour, la mort... Le poète rend ces thèmes universels bien qu'il parle souvent de son expérience perso. Les arrêts sur lecture m'ont éclairé sur le sens de certains poèmes car certains sont un peu ambigu. De plus c'est une édition que mon prof m'avait conseillé. Elle est complète sur le plan biographie de l'auteur et explication de l'oeuvre. Je recommande ce receuil.
11 commentaire|16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Guillaume Apollinaire (1880-1918) nous livre dans son recueil poétique "Alcool" le travail de quinze années poétiques !
Une poésie novatrice, pas une seule ponctuation (tout est dans la musicalité des mots), une magie poétique qui régénère le genre (en même temps que Charles Peguy et Paul Valéry dans des styles bien différents).

Bien sur "Le Pont Mirabeau" est le plus connu, mais j'ai une affection pour "Les Sept Épées" qui est un magnifique poème, rappelant les rêveries de Gérard de Nerval, en voici un extrait des "Sept Épées":

"La première est toute d'argent
Et son nom tremblant c'est Pâline
Sa lame un ciel d'hiver neigeant
Son destin sanglant gibeline
Vulcain mourut en la forgeant"...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 mai 2013
A lire et relire. Apollinaire est un écrivain qui traverse le temps sans perdre de son aura et de son attrait. J'aime relire certains de ses poèmes, ses vers chantent dans ma tête, me bercent et m'apaisent.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 avril 2013
Ce recueil de poèmes d'Apollinaire est assez surprenant mais très bon. On étudie souvent cette oeuvre pendant sa scolarité. Ce n'est pas difficile a comprendre et c'est très beau.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 janvier 2013
Pour qui aime la poésie, ce livre est un délice.
Il est tout à fait adapté pour les classes de première (bac de français) et en classe préparatoire hypokagne.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 janvier 2011
Un des rares recueils de poésie de ma bibliothèque. Je ne pourrais m'en séparer.

On aime ou on déteste, c'est selon... Les délires d'un homme déchiré dont la vie n'est qu'un long calvaire entre son quotidien plutôt sombre et son génie créateur...

Des textes qui restent à jamais gravés dans la mémoire du lecteur, de par leur musicalité et leur désespoir profond. Ils évoquent un monde qui fuit en avant dans son absurdité, pas si lointain du nôtre finalement...
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 août 2014
C'est vrai que les belles librairies tendent à disparaitre avec les grandes enseignes et les webmarchants comme amazon... Mais pour de telles éditions, ou certains ouvrages particuliers, il faut avouer que le service est utile. Amazon nous ouvre la voie de la poésie avec ses colis toujours bien soignés et envoyés rapidement. Quand aux découvertes littéraires, pensez aux libraires!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 avril 2012
l'article est intitulé "alcools, de guillaume Apollinaire". en fait il s'agit d'une analyse de l'œuvre et non du texte original de l'œuvre d'Apollinaire.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

2,95 €
3,50 €
4,80 €