Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  
EUR 6,99
  • Prix conseillé : EUR 14,04
  • Économisez : EUR 7,05 (50%)
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
En stock le 19 février 2016.
Commandez-le dès aujourd'hui.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Aleph a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Aleph

4.3 étoiles sur 5 3 commentaires client

21 neufs à partir de EUR 6,99 6 d'occasion à partir de EUR 4,99
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Gesaffelstein


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Aleph
  • +
  • Settle (Edition novembre 2014)
Prix total: EUR 13,98
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (28 octobre 2013)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Parlophone
  • ASIN : B00FBLG7QY
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5 3 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 27.965 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
2:35
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
4:07
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
4:39
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
3:36
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
4:09
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
3:40
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
4:46
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
3:50
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
9
30
3:59
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
10
30
5:09
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
11
30
4:48
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
12
30
3:59
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
13
30
4:33
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
14
30
3:34
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

Critique

Sur la longue liste des artistes electro français reconnus internationalement, il convient d'ajouter le nom de Gesaffelstein. Sauf que là où nos compatriotes ont percé via les mignardises de la French Touch, les tubes de dance ou d'electro pop consensuelle, Gesaffelstein le fait avec une electro pure, fortement inspirée par la techno. Ce qui ne l'a pas empêché de générer un hit mineur avec « Pursuit », morceau qui lui a valu deux UK Music Video Awards en octobre 2013.

La vague ne risque pas de retomber avec la sortie de son premier album Aleph, véritable cyclone bousculant un monde de l'electro trop souvent assoupi sur ses lauriers et les tendances de la mode. Gesaffelstein joue des bourdonnements, de bruits spatiaux et d'effets stéréo soigneusement placés pour administrer une electro puisant parfois dans une rage punk digne de The Prodigy.

Aleph n'est pas fait que de beats suvitaminés et de bidouillages numériques. C'est aussi une collection de chansons propres à créer un véritable style personnel. Ceux qui furent séduits par l'haletant « Pursuit » et ses onomatopées tribales seront conquis par le cauchemardesque « Hellifornia », à moins qu'ils ne succombent à la partie de cache-cache sonore de « Duel ». Amateur d'aigus métalliques, Gesaffelstein ne dédaigne pas la profondeur et la rondeur des basses entraînant l'imparable « Destinations ».

Aussi bons que puissent être les morceaux précités, il ne faut pas réduire Gesaffelstein à une electro violente. Il surprend au contraire par la poésie d'« Aleph », ritournelle sombre ponctuée de choeurs. Il sait aussi faire dans l'économie de moyens sur « Wall of Memories », d'une sobriété extrême. On touche même au dark ambient avec le lentissime « Perfection » final. La perfection, justement, doit être le but visé par Aleph, disque qui rend à l'electro des lettres de noblesse, trop souvent oubliées au profit de beats rémunérateurs. - Copyright 2015 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par STEFAN COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 23 décembre 2013
Format: CD Achat vérifié
Le milieu électro n'a que trop bruissé des splendeurs du lyonnais Gesaffelstein sur la foi de quelques EPs bien sentis. Autant dire qu'après des collaborations tapageuses avec Kanye West , moult remixes plus ou moins réussis et remarqués (Depeche Mode, Justice, Moby, Lana del Rey, etc.) ou l'utilisation d'un de ses titres pour une marque automobile française citronnée Mike Levy, le nom de l'homme, était attendu au tournant.

Eventons de suite la nouvelle : Aleph n'est pas lé révélation ultime de 2013, ce n'est que, ce qui est déjà très bien, un bel album de musique électronique noire et futuriste qui doit beaucoup tant à la French Touch qu'aux exactions house mutantes made in Detroit ou qu'à Aphex Twin.
Parce que clairement, entre beats concassées, gimmicks mélodiques accrocheurs et glissements plus sensuels en respirations utiles, il n'y a pas grand chose de révolutionnaire chez Gesaffelstein. De fait, s'il n'y avait eu le soutien de quelques "créateurs de tendance" (Inrocks & co), on serait probablement passé à côté de cet Aleph pourtant bien "sympathique". Oui, des guillemets à sympathique parce que cette techno de salon vise quand même un peu à effrayer le chaland dans une approche finalement assez proche du précédent phénomène hexagonal, Justice, en plus science-fictionesque cependant qu'on imagine d'ailleurs bien ce son illustrer un hypothétique remake de Blade Runner ou de New York 1997. D'ailleurs, en générateur d'images mentales troubles, Aleph fonctionne admirablement.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 5 sur 6 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Téléchargement MP3 Achat vérifié
Oui, ça s'écoute très bien. Oui, c'est dégoulinant de dark (et tant mieux).
Oui, c'est hypnotique et entêtant la plupart du temps (et tant mieux).
Par moments, c'est un peu plat et redondant.
En d'autres moments, c'est soporifique et ridiculement comique.
Mais dans l'ensemble, c'est un bon album bien dark, certes un peu hypé, dont il serait dommage de se passer.
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par YaN le 28 novembre 2013
Format: CD
Cet album est tout simplement énorme ! Chaque jour je l'apprécie un peu plus.... On retrouve Gesaffelstein dans toute sa splendeur : suspense, agressivité , relance ...Tout y est !
Remarque sur ce commentaire 3 sur 7 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: HASH(0x95251450) étoiles sur 5 9 commentaires
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x95265e94) étoiles sur 5 don't mess, there's techno... 20 février 2014
Par duncan fraser - Publié sur Amazon.com
Format: CD
Wonderful stuff. Sometimes odd, sometimes beautifal, sometimes full on. Always sounds incredible & crisp. The best French electronic producer out there right now. Daft who?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x95265ee8) étoiles sur 5 Worth every penny 11 mai 2014
Par Dr Watson - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
amazing album, if you're into this type of music didn't like all the songs at first but they grow on you like crazy
HASH(0x9526b1e0) étoiles sur 5 but in the context of the album they are awesome as well 31 décembre 2014
Par Benjamin - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
This album is an absolute must have. It is uniquely designed and incredibly assertive and aggressive. There are only one or two tracks which are not stand-alone tracks, but in the context of the album they are awesome as well. Any fans of NIN, Lorn or any other aggressive and intricately perceived dark electronic music should purchase.
HASH(0x9526b0d8) étoiles sur 5 It is amazing! 30 novembre 2013
Par Jaime Alfaro - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
I absolutely love this album amazing music, the only complaint I have is that the album is pretty dull nothing special not even the CD itself has any details. I was going to give it four stars because of that but it wouldn't be fair. If you're just planing to get a CD and cheap case with amazing music then this is for you!
3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9526b2e8) étoiles sur 5 the new Front 242 remix... 26 mars 2014
Par Mark E. Campagna - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
From the reviews I read I was hoping for a dark (circa Warp records Clark/Aphex Twin-ish) electro album with a lot of depth. I listened to it a few times, a bit bored by the repitition of the motifs...nothing changes very much. from the beginning to the end, it's like an 80's soundtrack to a cool sci-fi film (except for the Diplo siren song, that just kinda sounds generic by now). that's OK, except 80's sci-fi has already been excavated from Kavinsky to Com Truise. Then I realized that the sounds used reminded me of the laughably 'innovative' last Kanye album, which sounded like a clueless man finding the industrial section of a record store. Yeah, there is some decent stuff, but the repitition is retroactive, like finding a Front 242 12" vinyl where the song builds up, apexes, then descends without any real change. it's like taking an idea, riding it for 4 or 5 minutes, and then killing it slowly. very disappointing.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?