undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

  • Aleph
  • Commentaires client

Commentaires client

3,2 sur 5 étoiles22
3,2 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:6,70 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 8 décembre 2013
Le seul livre que j'ai lu de Coelho c'est l'alchimiste et il fait toujours partie de mes livres préférés (en numéro 1 !) que je relis parfois pour méditer certaines de ses phrases. En référence à ce livre j'ai décidé d'acheter Aleph.
C'était en deça de mes attentes. Je relirai certains passages pour le message qu'il tente de nous transmettre. Mais l'histoire qui sert de véhicule au message ne m'a pas plu du tout. Ca semble surréaliste. Voyager dans le temps, se retrouver dans un monastère, incarnation, etc. J'adhère pas du tout !
Alors le point positif de ce livre et la raison pour laquelle je conseillerai ce live malgré certaines réticences, c'est le message qu'il tente de nous transmettre. En tout cas celui que j'ai compris. Apprendre à se pardonner pour aller de l'avant. Apprendre à vivre ici et maintenant et arrêter de vivre dans le passé. C'est un livre court et plein de sagesse, un rappel du présent...
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le début est très prenant mais arrive un moment où l'on avance plus trop. L'auteur se sert d'Hilal pour aller visiter son passé, leurs passés communs, pour avoir des réponses. Je trouve que sa femme est trop présente dans ce roman qui n'est pourtant pas son histoire. L'auteur se fait la part belle en avouant au monde sa fidélité physique (mais non mentale).

Je pensais que l'histoire serait plus "vaste", que le domaine étudié, l'aleph, serait plus universel peut-être.

Pourtant, Paulo Coelho est un auteur que j'aime lire d'habitude. J'aime souvent les histoires qu'il raconte. Mais Aleph me laisse un sentiment mitigé et de déception.

Finalement, bien que très intéressant et de lecture facile, ce roman le concernant ne me plaît qu'à moitié.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 juillet 2013
Je suis déçue par ce livre... J'avais lu l'Alchimiste il y a des années, que j'avais adoré, et j'ai voulu lire un autre livre de cet auteur. Mais rien à voir. On dirait que l'histoire est annecdotique, qu'elle est là uniquement pour permettre à l'auteur de s'exprimer sur certains grands sujets philosophiques. C'est laborieux. Il y a tout le temps des longueurs, des passages de "rêves" totalement inutiles... Certains des passages de "réflexions philosophiques" sont intéressants, mais on les oublie aussitôt, c'est comme s'ils ne servaient pas vraiment à l'histoire... Bref, quelque chose ne colle pas. Je me suis ennuyée. J'ai quand-même terminé le livre, car je voulais savoir comment se terminerait ce grand voyage à travers la Russie (sympa quand-même, ce dépaysement !) mais j'ai eu du mal. De plus, les personnages ne sont pas très sympathiques (un auteur dépressif, et une jeune fille agaçante et culottée...)
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 septembre 2013
j'aime les livres de Paulo Coelho, car à travers la lecture de ceux ci on puisse des leçons à insérer dans sa vie, des visions à avoir ses livres amène à des réflexions qu'on peu faire " sienne"
Souvent il y met de belle histoires indépendamment des réflexions qui y sont glissées
A conseiller !!!!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 novembre 2012
Dans ce nouveau roman, l'auteur Paulo Coelho se met en scène lui-même, nous narrant son histoire. Il est à une période de sa vie où il ne sait plus très bien où il en est, quels chemins emprunter, a-t-il encore la foi ou pas ? Que peut-il faire pour ne plus tourner en rond en voyant sa vie au point mort ? Son maître J. lui accorde un entretient et le conseille : "Bouge!" lui dit-il. Et l'écrivain décide alors de traverser toute la Russie en train pour s'arrêter dans les grandes villes et offrir des rencontres aux lecteurs qui n'ont pas encore pu se rendre jusqu'à Moscou afin de le rencontrer. Mais ce voyage a un tout autre but pour Paulo Coelho : l'aider à se recentrer et à retrouver les fils conducteurs de son existence.

Dès le début de ce voyage à bord du Transsibérien, seul train traversant toute la Russie pour arriver au Terminus de Vladivostok s'invite d'elle-même une jeune fille : Hilal, 21 ans, amoureuse comme jamais de Paulo Coelho.
Et c'est là que les choses ont commencé à se corser pour moi.

Dès l'arrivée d'Hilal, j'ai commencé à ressentir un sentiment de malaise. Au début il parvenait à être effacé car Paulo Coelho la repoussait, et se concentrait sur son but. Il offrait au lecteur beaucoup de passages à méditer, de citations à retenir et je trouvais qu'il y avait une bonne matière méditative dans cette histoire. Les autres personnages étaient tout aussi attachants : Yao le traducteur et Tatiana, une heureuse rencontre parmis les lectrices de l'auteur. Là où ça n'a plus été facile pour moi, c'est lorsque Paulo Coelho s'est mis à désirer Hilal en tant que femme, pour reprendre ses mots, et à narrer son désir, pour ne pas dire son fantasme, envers la jeune fille. Je ne suis peut-être pas assez ouverte, je suis peut-être bigote, mais le fait qu'un homme comme Paulo Coelho, âgé lors de cette histoire d'une soixantaine d'année, éprouve de telles pulsions à l'égar d'une jeunette de 21 ans, m'a choquée. Aussi, peu après avoir dépassé la moitié du livre, j'ai été contrainte d'abandonner la lecture.

J'aurais vraiment souhaité continuer, ne serait-ce que pour toutes ces pistes de réflexion qu'offrait ce livre, tout ce que l'auteur expliquait avec le temps, les repères, la solitude, les combats intérieurs... Mais en parallèle, son histoire de désir avec Hilal m'a mise trop mal à l'aise, je n'avais plus du tout envie de poursuivre cette histoire, quelque chose s'était bloqué en moi et je n'y parvenais plus. A quoi bon me forcer ? Lire doit rester un plaisir et là, c'était carrément devenu un supplice, j'en étais venue à redouter très fort les chapitres d'intimité entre Paulo Coelho et Hilal... .

Bref, je crois qu'il n'y a pas grand chose d'autre à dire. Mon avis est mitigé, peut-être que j'ai raté une fin exceptionelle, et d'autres choses encore, mais pour moi ce livre m'est apparu d'avantage comme un récit commercial, certes il y avait matière à réfléchir, mais j'ai trouvé que ça n'avait pas la profondeur d'autres ouvrages de l'écrivain, que parfois même les thèmes méditatifs n'étaient là que pour faire du remplissage. Et du coup j'ai été vraiment déçue.

Maintenant, je ne juge pas Paulo Coelho de par ce livre et de par cette histoire avec une jeune fille, et j'ai toujours la foi de penser qu'à l'avenir, il nous réservera d'autres beaux ouvrages. Je lui fais confiance!
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 novembre 2015
Je n'ai pas réussi à adhérer à cette histoire qui raconte le long voyage fait par l'auteur pour revivre un fait d'une vie antérieure qui l'empêche d'avancer dans son présent.
Il décrit une expérience qu'il fait à plusieurs reprises tout en précisant en fin de livre qu'il ne faut pas la tenter car elle est dangereuse. Cette attitude me choque : rien ne l'obligeait à décrire cette expérience ...
En conclusion : pour la 1ère fois Paulo Coelho me déçoit et je ne recommande pas ce livre que je trouve sans intérêt.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juillet 2014
J'ai lu beaucoup de livre de Coelho, Aleph n'est pas celui que je préfère mais il fait parti de ceux que j'ai le plus appréciés. Le thème du retour dans le passé et obtenir le pardon pour ses erreurs est je trouve très bien approché. Le message est très bien passé. J'aime beaucoup ces moments de régression dans la vie passée du personnage. Comme tous les livres de Coelho, il y a une leçon de vie et une philosophie, un personnage mystique.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 décembre 2014
du pur coelho, un nouveau voyage dans la spiritualité, mais pour moi le meilleur reste l'alchimiste que je relis à longueur de temps et qui mon livre fétiche, cependant aleph est à lire, où nous voyageons encore au coeur de nous même
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 avril 2016
L'été dernier, j'ai lu bon nombre de son oeuvre et celui-ci était le dernier.
Dans chaque livre de P.C se trouvent des tas de messages et celui-ci ne fait pas exception à la règle.
Je suis une grande fan
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 décembre 2015
Roman inattendu, dense et passionnant.En filigrane Amour, Passions, Libre arbitre, Unité, Difficulté de l'Etre, Compassion.
Un beau roman. Prétexte romanesque un peu désuet. Puissance métaphysique.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,10 €
5,00 €