Alex Ferrari

Les clients ont également acheté des articles de

Psy
Tacabro
Maître Gims

Top albums


CD: €18.00  |  MP3: €9.99

Alex Ferrari : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 104
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30


Biographie

Avec l'arrivée au printemps 2012 de Michel Teló et Gusttavo Lima sur la scène internationale, c'est bien d'une nouvelle génération d'artistes brésiliens orientée dance qu'il faut parler. Venu de l'electro funk et ayant derrière lui quelques collaborations au Brésil, Alex Ferrari s'engouffre à son tour dans la brèche. Contrairement à ses deux prédécesseurs, Alex Ferrari ne vient pas de la musique sertaneja. Par contre, il partage avec eux un dynamisme tout brésilien et un physique de beau gosse façon Cristiano Ronaldo.

Il choisit de reprendre le titre « Bara Bará Bere Berê », connu au Brésil ... Lire la suite

Avec l'arrivée au printemps 2012 de Michel Teló et Gusttavo Lima sur la scène internationale, c'est bien d'une nouvelle génération d'artistes brésiliens orientée dance qu'il faut parler. Venu de l'electro funk et ayant derrière lui quelques collaborations au Brésil, Alex Ferrari s'engouffre à son tour dans la brèche. Contrairement à ses deux prédécesseurs, Alex Ferrari ne vient pas de la musique sertaneja. Par contre, il partage avec eux un dynamisme tout brésilien et un physique de beau gosse façon Cristiano Ronaldo.

Il choisit de reprendre le titre « Bara Bará Bere Berê », connu au Brésil depuis 2007 où il a été interprété par plusieurs chanteurs dont Leo Rodriguez. Michel Teló lui donne d'ailleurs une version sertaneja sur la re-sortie en 2012 de son album Na Balada, initialement paru en 2011. Alex Ferrari apporte un habillage purement dance et festif, où l'accordéon est remplacé par le synthétiseur. « Bara Bará Bere Berê » fait d'abord un malheur au hit des clubs, avant de sortir commercialement en France le 9 juillet 2012. L'effet sur le top SNEP est fulgurant, avec une entrée en trente-septième position le 28 juillet, et une septième place une semaine plus tard.  Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Avec l'arrivée au printemps 2012 de Michel Teló et Gusttavo Lima sur la scène internationale, c'est bien d'une nouvelle génération d'artistes brésiliens orientée dance qu'il faut parler. Venu de l'electro funk et ayant derrière lui quelques collaborations au Brésil, Alex Ferrari s'engouffre à son tour dans la brèche. Contrairement à ses deux prédécesseurs, Alex Ferrari ne vient pas de la musique sertaneja. Par contre, il partage avec eux un dynamisme tout brésilien et un physique de beau gosse façon Cristiano Ronaldo.

Il choisit de reprendre le titre « Bara Bará Bere Berê », connu au Brésil depuis 2007 où il a été interprété par plusieurs chanteurs dont Leo Rodriguez. Michel Teló lui donne d'ailleurs une version sertaneja sur la re-sortie en 2012 de son album Na Balada, initialement paru en 2011. Alex Ferrari apporte un habillage purement dance et festif, où l'accordéon est remplacé par le synthétiseur. « Bara Bará Bere Berê » fait d'abord un malheur au hit des clubs, avant de sortir commercialement en France le 9 juillet 2012. L'effet sur le top SNEP est fulgurant, avec une entrée en trente-septième position le 28 juillet, et une septième place une semaine plus tard.  Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Avec l'arrivée au printemps 2012 de Michel Teló et Gusttavo Lima sur la scène internationale, c'est bien d'une nouvelle génération d'artistes brésiliens orientée dance qu'il faut parler. Venu de l'electro funk et ayant derrière lui quelques collaborations au Brésil, Alex Ferrari s'engouffre à son tour dans la brèche. Contrairement à ses deux prédécesseurs, Alex Ferrari ne vient pas de la musique sertaneja. Par contre, il partage avec eux un dynamisme tout brésilien et un physique de beau gosse façon Cristiano Ronaldo.

Il choisit de reprendre le titre « Bara Bará Bere Berê », connu au Brésil depuis 2007 où il a été interprété par plusieurs chanteurs dont Leo Rodriguez. Michel Teló lui donne d'ailleurs une version sertaneja sur la re-sortie en 2012 de son album Na Balada, initialement paru en 2011. Alex Ferrari apporte un habillage purement dance et festif, où l'accordéon est remplacé par le synthétiseur. « Bara Bará Bere Berê » fait d'abord un malheur au hit des clubs, avant de sortir commercialement en France le 9 juillet 2012. L'effet sur le top SNEP est fulgurant, avec une entrée en trente-septième position le 28 juillet, et une septième place une semaine plus tard.  Copyright 2014 Music Story François Alvarez


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page