EUR 14,95
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Alexandre - L'épop... a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 3,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 5 images

Alexandre - L'épopée - Tome 01 Album – 21 mai 2014


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Album, 21 mai 2014
"Veuillez réessayer"
EUR 14,95
EUR 14,95 EUR 14,95

Top Nouveautés BD Top Nouveautés BD


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Alexandre - L'épopée - Tome 01 + Charlemagne + Vercingétorix
Prix pour les trois: EUR 43,95

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 3,00
Vendez Alexandre - L'épopée - Tome 01 contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 3,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Album: 64 pages
  • Editeur : GLENAT (21 mai 2014)
  • Collection : BANDES DESSIN E
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2723481239
  • ISBN-13: 978-2723481236
  • Dimensions du produit: 32 x 1,2 x 24 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (16 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 154.808 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Dominic TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE le 29 juin 2014
Achat vérifié
Dans ce premier opus tout est bon , le dessin est de très haute qualité nous restituant bien il me semble cette époque et cette fabuleuse épopée , le scénario est à la hauteur d'Alexandre O MEGALOS comme on dit en Grèce .
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Marie DM VOIX VINE le 4 octobre 2014
Commentaire client Vine pour produit gratuit ( De quoi s'agit-il? )
L'album évoque les tout débuts de l'accession au trône d'Alexandre le Grand après la mort de son père Philippe. Le graphisme manifeste un talent certain, remarquable dans les détails (les peintures des vases, les finitions des boucliers par exemple). Mais l'ensemble est lourd, très chargé et finalement peu agréable, lassant. Les textes sont écrits en tout petits dans des phylactères eux même tout petits ce qui en rend la lecture assez fatiguante. Comme ces textes sont minimaux, ils manquent de nuances et le dessinateur a forcé les traits des visages pour traduire les sentiments. Ceux-ci sont rarement positifs et s'illustre ici parfaitement l'expression "les traits déformés par la colère" : du coup, les visages sont assez laids... Pour adultes car une histoire sordide de complots sans fin autour du personnage principal, d'espionnage des uns et des autres, de conflits secondaires, c'est assez difficile à suivre et moyennement intéressant. Beaucoup de scènes de prostitution des 2 sexes et des scènes de rituels religieux avec sacrifices d'animaux et d'enfants. L'album finit sur un véritable suspens.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mle Christine Deschamps VOIX VINE le 18 juillet 2014
Oliver Stone s'était déjà attaqué à l'épopée d'Alexandre le Grand, en des termes cinématographiques grandioses qui menaçaient de laisser à la BD le rôle de parent pauvre du 7ème art. Pas du tout, grossière erreur ! Voilà un premier tome vraiment spectaculaire, mené de main de maître du point de vue graphique. La mise en couleurs des pages est une vraie merveille, l'histoire s'annonce riche et complexe, une vraie réussite. On peut passer des heures à regarder chaque vignette. Vivement la suite.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par jay TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 10 octobre 2014
Commentaire client Vine pour produit gratuit ( De quoi s'agit-il? )
Ce premier tome l’avènement d’Alexandre ne m’a pas enthousiasmée. J’aime pourtant assez les BD historiques mais pour moi, cet album est très en dessous du niveau de « Murena ».

Plusieurs fils directeurs sont lancés (l’avènement d’Alexandre, la reconquête de l’honneur d’Eurydice et Pyrrhus, un trésor en Perse…) mais peut-être y en-a-t-il trop car aucun ne parvient à créer une véritable cohésion. On passe trop souvent d’une scène à l’autre sans transition. Les personnages se multiplient, si bien qu’ils ne sont pas assez fouillés, que l’on ne s’attache vraiment à aucun et qu’on oublie les noms d’une partie. Donc, malgré une certaine rigueur documentaire et historique (appuyées par un lexique et une carte assez utiles), le fond m’a paru trop dispersé et manque pour moi de souffle romanesque et d’un soupçon d’originalité. On tente encore d’aguicher le lecteur avec quelques courtisanes callipyges, des combattants prêts à en découdre et un rituel initiatique et sanglant mais c’est du déjà vu et cela ne saurait suffire. Le dessin ne m’a pas emballé non plus même si sa réalisation est de qualité. Il a renforcé mon impression de fouillis. Les cases sont trop chargées et les expressions des personnages si marquées qu’ils en deviennent repoussants et caricaturaux.

Il est vrai que cette BD tente avec sérieux de nous instruire et que cela ne peut être dénigré. Pourtant, j’ai eu l’impression de n’avoir eu droit qu’à tous les clichés de la vulgarisation historique et cela n’a pas remporté mon adhésion.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par sholby TOP 500 COMMENTATEURS le 29 septembre 2014
Commentaire client Vine pour produit gratuit ( De quoi s'agit-il? )
Sans aucun doute, il y a un public pour les bédés historiques de Glénat, mais pour ma part, je l’avoue, elles m’ont toujours paru du plus parfait ridicule. Celle-ci, pourtant, promettait de sortir du lot, le dessin semblait (de loin) vraiment travaillé, et puis c’était un scénario de David Chauvel, qui a quelques jolies choses à son actif. Hélas, j’ai vite déchanté, à tel point que, mort d’ennui, j’ai jeté l’éponge à la page 20. Ne même pas terminer une bédé, je crois que c’est une première, pour moi.

Il est vrai que fondamentalement, le sujet ne m’intéresse pas et cela, on ne peut pas le reprocher aux auteurs, bien sûr. Mais ce dessin ! Certes, il est riche. Il est même noyé de décors (fort beaux au demeurant) jusqu’à l’excès, jusqu’au point ou cela devient de l’affèterie qui ne peut que nuire à la lecture. Quant aux personnages, ils sont de trois sortes. Il y a les éphèbes, qu’on tente de distinguer les uns des autres par leurs coiffures, les femmes, qui sont comme des éphèbes avec quelques formes supplémentaires et quelques vêtement en moins, et enfin les brutes, qui ont des mâchoires carrées. Le scénario est à peu près du même degré de subtilité, et la mise en images tombe dans le panneau de la surenchère graphique et gratuite, avec parfois des effets involontairement comiques, comme l’atroce dessin des vierges (?) en train de s’abreuver du sang d’un taureau. Encore un album historico-ridicule à passer au débit des éditions Glénat, donc.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?