Alexandre Tharaud


Alexandre Tharaud : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 591
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Alexandre Tharaud
Fourni par l'artiste ou son représentant

Biographie

"Que dire encore lorsqu'on est en face d'une réalisation parfaite ? Simplement ceci: que le chant et l'harmonie sont merveilleusement équilibrés, que tout est pensé, pesé, et que pourtant l'impression dominante est celle d'un jeu naturel où, selon le principe de Rameau, l'art est caché par l'art même."
Le Monde de la Musique, 2008 à propos de Chopin, Préludes

Nouvelle signature Virgin Classics, Alexandre Tharaud mène depuis de nombreuses années une très belle carrière internationale auprès de grands orchestres comme en récital ou en musique de chambre. Que ce soit au concert ou en ... Lire la suite

"Que dire encore lorsqu'on est en face d'une réalisation parfaite ? Simplement ceci: que le chant et l'harmonie sont merveilleusement équilibrés, que tout est pensé, pesé, et que pourtant l'impression dominante est celle d'un jeu naturel où, selon le principe de Rameau, l'art est caché par l'art même."
Le Monde de la Musique, 2008 à propos de Chopin, Préludes

Nouvelle signature Virgin Classics, Alexandre Tharaud mène depuis de nombreuses années une très belle carrière internationale auprès de grands orchestres comme en récital ou en musique de chambre. Que ce soit au concert ou en ... Lire la suite

Cette biographie a été fournie par l'artiste ou son représentant.

Né le 9 décembre 1968 à Paris, Alexandre Tharaud débute le piano à cinq ans, avec une disciple de la légendaire pianiste Marguerite Long, Carmen Taccon-Devenat. Intégrant la classe de Germaine Mounier au Conservatoire national de Musique de Paris, il en sort à dix-sept avec un Premier Prix et se perfectionnera auprès de Theodor Paraskivesco, Nikita Magaloff, Claude Helffer ou Leon Fleisher.

Participant à de prestigieux concours internationaux, Alexandre Tharaud collectionne les distinctions, lauréat des Concours Maria Canals de Barcelone en 1987, Citta di Senigallia en Italie en 1988, et de ... Lire la suite

"Que dire encore lorsqu'on est en face d'une réalisation parfaite ? Simplement ceci: que le chant et l'harmonie sont merveilleusement équilibrés, que tout est pensé, pesé, et que pourtant l'impression dominante est celle d'un jeu naturel où, selon le principe de Rameau, l'art est caché par l'art même."
Le Monde de la Musique, 2008 à propos de Chopin, Préludes

Nouvelle signature Virgin Classics, Alexandre Tharaud mène depuis de nombreuses années une très belle carrière internationale auprès de grands orchestres comme en récital ou en musique de chambre. Que ce soit au concert ou en studio, la construction de programmes très personnels lui ont forgé une image à part dans le monde musical.
Ses projets bien connus autour de Rameau, Couperin, Bach ou Chopin ont tous été salués par la critique internationale.
A l'occasion de cette signature, Alain Lanceron, Président de Virgin Classics, a déclaré :
« Je suis particulièrement heureux qu'Alexandre Tharaud, un des pianistes les plus brillants et les plus originaux de la nouvelle génération, ait choisi Virgin Classics pour l'accompagner désormais dans sa magnifique carrière. Je me réjouis d'entamer une collaboration avec Alexandre dont le talent, la créativité et l'imagination ont depuis plusieurs années déjà conquis un large et fidèle public ».
Alexandre se produit en récital dans le monde entier : Teatro Colón de Buenos Aires, Théâtre des Champs-Elysées, Arsenal de Metz, Philharmonie de Cologne, Philharmonie d'Essen, South Bank de Londres, Concertgebouw d'Amsterdam, Kennedy Center de Washington, Casino de Bern, Cité de la Musique, Philharmonie de Cracovie, Hoam Art Hall de Séoul, Hyogo Performing Arts Center, Oji Hall et Suntory Hall de Tokyo. Il est également accueilli par les plus grands festivals, des PROMS de Londres à La Roque d'Anthéron, et du Festival du Schleswig-Holstein aux Nuits de décembre de Moscou.
Alexandre est le soliste des grands orchestres français (Orchestre National de France, Orchestre Philharmonique de Radio-France, Orchestre National de Lille, Orchestre National de Bordeaux-Aquitaine, Ensemble Orchestral de Paris, Orchestre du Capitole de Toulouse, Orchestre Philharmonique de Nice, Orchestre National de Lyon) et étrangers (Taïwan National Symphony Orchestra, Singapore Symphony Orchestra, Japan Philharmonic Orchestra, Tokyo Metropolitan Orchestra, Sinfonia Varsovia, Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks, Netherlands Chamber Orchestra, Estonian National Symphony Orchestra, Rundfunk-Sinfonieorchester Saarbrücken) sous la direction de Yutaka Sado, Jean Fournet, Georges Prêtre, Stéphane Denève, Klaus Peter Flor, Jean-Jacques Kantorow, Marc Minkowski, Matthias Pintscher.

Dédicataire de nombreuses œuvres, il crée le cycle Outre-Mémoire de Thierry Pécou ainsi que son concerto, L'Oiseau Innumérable. Son récital Hommages à Rameau, faisant alterner les mouvements de la Suite en La du compositeur baroque avec les hommages de compositeurs vivants (Mantovani, Connesson, Pécou, Campo, Maratka, Escaich), a fait le tour de l'Europe depuis sa création au festival 'Octobre en Normandie' en octobre 2001. Il a été suivi de Hommage à Couperin qui réunit les hommages de Gagneux, Pesson, Mâche, Lenot et Hersant et qui a été créé à Paris au Théâtre de la Ville en mai 2008.

Son premier disque pour Virgin Classics, "Journal Intime", sera édité dès novembre et sera consacré à Chopin à l'occasion du 200ème anniversaire de la naissance du compositeur.

Cette biographie a été fournie par l'artiste ou son représentant.

"Que dire encore lorsqu'on est en face d'une réalisation parfaite ? Simplement ceci: que le chant et l'harmonie sont merveilleusement équilibrés, que tout est pensé, pesé, et que pourtant l'impression dominante est celle d'un jeu naturel où, selon le principe de Rameau, l'art est caché par l'art même."
Le Monde de la Musique, 2008 à propos de Chopin, Préludes

Nouvelle signature Virgin Classics, Alexandre Tharaud mène depuis de nombreuses années une très belle carrière internationale auprès de grands orchestres comme en récital ou en musique de chambre. Que ce soit au concert ou en studio, la construction de programmes très personnels lui ont forgé une image à part dans le monde musical.
Ses projets bien connus autour de Rameau, Couperin, Bach ou Chopin ont tous été salués par la critique internationale.
A l'occasion de cette signature, Alain Lanceron, Président de Virgin Classics, a déclaré :
« Je suis particulièrement heureux qu'Alexandre Tharaud, un des pianistes les plus brillants et les plus originaux de la nouvelle génération, ait choisi Virgin Classics pour l'accompagner désormais dans sa magnifique carrière. Je me réjouis d'entamer une collaboration avec Alexandre dont le talent, la créativité et l'imagination ont depuis plusieurs années déjà conquis un large et fidèle public ».
Alexandre se produit en récital dans le monde entier : Teatro Colón de Buenos Aires, Théâtre des Champs-Elysées, Arsenal de Metz, Philharmonie de Cologne, Philharmonie d'Essen, South Bank de Londres, Concertgebouw d'Amsterdam, Kennedy Center de Washington, Casino de Bern, Cité de la Musique, Philharmonie de Cracovie, Hoam Art Hall de Séoul, Hyogo Performing Arts Center, Oji Hall et Suntory Hall de Tokyo. Il est également accueilli par les plus grands festivals, des PROMS de Londres à La Roque d'Anthéron, et du Festival du Schleswig-Holstein aux Nuits de décembre de Moscou.
Alexandre est le soliste des grands orchestres français (Orchestre National de France, Orchestre Philharmonique de Radio-France, Orchestre National de Lille, Orchestre National de Bordeaux-Aquitaine, Ensemble Orchestral de Paris, Orchestre du Capitole de Toulouse, Orchestre Philharmonique de Nice, Orchestre National de Lyon) et étrangers (Taïwan National Symphony Orchestra, Singapore Symphony Orchestra, Japan Philharmonic Orchestra, Tokyo Metropolitan Orchestra, Sinfonia Varsovia, Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks, Netherlands Chamber Orchestra, Estonian National Symphony Orchestra, Rundfunk-Sinfonieorchester Saarbrücken) sous la direction de Yutaka Sado, Jean Fournet, Georges Prêtre, Stéphane Denève, Klaus Peter Flor, Jean-Jacques Kantorow, Marc Minkowski, Matthias Pintscher.

Dédicataire de nombreuses œuvres, il crée le cycle Outre-Mémoire de Thierry Pécou ainsi que son concerto, L'Oiseau Innumérable. Son récital Hommages à Rameau, faisant alterner les mouvements de la Suite en La du compositeur baroque avec les hommages de compositeurs vivants (Mantovani, Connesson, Pécou, Campo, Maratka, Escaich), a fait le tour de l'Europe depuis sa création au festival 'Octobre en Normandie' en octobre 2001. Il a été suivi de Hommage à Couperin qui réunit les hommages de Gagneux, Pesson, Mâche, Lenot et Hersant et qui a été créé à Paris au Théâtre de la Ville en mai 2008.

Son premier disque pour Virgin Classics, "Journal Intime", sera édité dès novembre et sera consacré à Chopin à l'occasion du 200ème anniversaire de la naissance du compositeur.

Cette biographie a été fournie par l'artiste ou son représentant.

Né le 9 décembre 1968 à Paris, Alexandre Tharaud débute le piano à cinq ans, avec une disciple de la légendaire pianiste Marguerite Long, Carmen Taccon-Devenat. Intégrant la classe de Germaine Mounier au Conservatoire national de Musique de Paris, il en sort à dix-sept avec un Premier Prix et se perfectionnera auprès de Theodor Paraskivesco, Nikita Magaloff, Claude Helffer ou Leon Fleisher.

Participant à de prestigieux concours internationaux, Alexandre Tharaud collectionne les distinctions, lauréat des Concours Maria Canals de Barcelone en 1987, Citta di Senigallia en Italie en 1988, et de l'ARD de Munich où il remporte le Deuxième Prix en 1989.

Alexandre Tharaud est un soliste très sollicité, s'étant déjà produit avec de nombreux orchestres (le national de France, le Philharmonique de Radio France, le Capitole de Toulouse, le Sinfonia Varsovia, les symphoniques de la Radio Bavaroise, de Saarbrücken, de Taiwan, le Philharmonique du Japon, le Tokyo Metropolitan ou le Netherlands Chamber Orchestra), sous la direction de Yutaka Sado, Georges Prêtre, Marc Minkowski ou Jean-Jacques Kantorow.

Chambriste passionné, il joue régulièrement avec des partenaires comme le violoniste Pierre Amoyal, les flûtistes Patrick Gallois et Philippe Bernold, les clarinettistes Michel Portal et Michel Lethiec. Avec le violoncelliste Jean-Guihen Queyras, il enregistre le disque Sonate Arpeggione de Schubert (2006). 

Le pianiste consacre ses enregistrements à un répertoire varié : Musique Française pour Clarinette et Piano (1997) avec Ronald Van Spaendonck qui reçoit le Grand Prix de l'Académie Charles Cros, tout comme son Intégrale de l'oeuvre pour Piano de Maurice Ravel (2003) ; Nouvelles Suites de Rameau (2001) salué par la critique ; Schubert (2003) ; Concertos Italiens de Jean-Sébastien Bach (2005) ; Chopin, Valses (2006) et Préludes (2008) ; Couperin, Tic Toc Choc (2007) ; Debussy / Poulenc (2008). 

À l'image de ses disques consacrés à Kagel (2003) puis à Thierry Pécou, avec Outre-Mémoire (2004) et L'Oiseau Innumérable (2008), Alexandre Tharaud est un fervent porte-parole de la musique contemporaine, et est dédicataire d'oeuvres de compositeurs français tels Bruno Mantovani, Guillaume Connesson, Thierry Escaich ou Krystof Maratka. Pour le disque Satie : Avant-Dernières Pensées (2009), il invite le pianiste Eric Le Sage, la violoniste Isabelle Faust, le trompettiste David Guerrier, le ténor Jean Delescluse et la chanteuse Juliette Noureddine. La même année, il participe au bicentenaire de la naissance de Frédéric Chopin dans l'album Chopin Journal Intime.

En 2012, Alexandre Tharaud commet un nouveau best-seller classique avec les Concertos pour clavier de J. S. Bach (BWV 1052, 1054, 1056 et 1058 plus le Concerto pour quatre claviers), exécutés avec les Violons du Roy et Bernard Labadie. L'étonnant pianiste change de registre avec Le Boeuf Sur Le Toit (octobre 2012), hommage au cabaret des Années Folles rempli de mélodies jouées en solo ou interprétées par Natalie Dessay, Madeleine Peyroux, Bénabar, Juliette et le pensionnaire de la Comédie-Française Guillaume Gallienne. En octobre 2013, l'album Autograph constitué de pièces de fin de concert, les « bis », ouvre le journal intime du pianiste où se cotoient pêle-mêle Bach, Chopin, Tchaïkovski, Satie, Sibelius, Rameau, Scarlatti, Scriabine, Poulenc, Mompou, Strasnoy et Cervantes. Copyright 2014 Music Story Sophie Lespiaux


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page