• Tous les prix incluent la TVA.
Temporairement en rupture de stock.
Commandez maintenant et nous vous livrerons cet article lorsqu'il sera disponible. Nous vous enverrons un e-mail avec une date d'estimation de livraison dès que nous aurons plus d'informations. Cet article ne vous sera facturé qu'au moment de son expédition.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Algernon Woodcock, tome 1... a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Algernon Woodcock, tome 1 : L'Oeil fé, première partie Album – 21 mai 2002


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 14,95
EUR 14,50 EUR 5,49

Top Nouveautés BD Top Nouveautés BD


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Algernon Woodcock, tome 1 : L'Oeil fé, première partie + Algernon Woodcock, tome 2 : L'Oeil fé, seconde partie + Algernon Woodcock, tome 3 : Sept coeurs d'Arran
Prix pour les trois: EUR 44,85

Certains de ces articles seront expédiés plus tôt que les autres.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

Écosse, XIXe siècle. Fraîchement nommé médecin, le nain Algernon Woodcock – au demeurant personnage aussi insaisissable qu'énigmatique – et son ami le docteur William McKennan se rendent au port d'Oban, où un grand brûlé attend les soins qu'ils pourront lui prodiguer. Cette première tournée du médecin de campagne et de son nabot d'acolyte tourne vite au surnaturel, car dans cette Écosse-là, que balaient les intempéries de l'hiver, il s'en faut de peu pour que les vieilles légendes de marins sèment effroi et confusion sur un plancher des vaches étouffant, perdu entre brumes et brouillards.

Premier jet d'une série fantastique qui explore la lande et les légendes écossaises, Algernoon Woodcock bénéficie indubitablement de la patte et de palette graphique d'un Guillaume Sorel resplendissant qui, après L'Île des morts se penche ici sur des atmosphères sombres à souhait, que rehaussent paradoxalement la lumière diffuse des lampes-tempête et l'ambre du whisky qui console les cœurs à la dérive. De port de pêche en théorie de rochers montagneux, Sorel enchante le lecteur par un chromatisme ouvert et aérien… prodrome d'une noirceur qu'on devine latente dans l'œuvre. Nous voilà rassurés : le pire est bien à venir ! --Frédéric Grolleau




Détails sur le produit

  • Album: 60 pages
  • Editeur : Delcourt (21 mai 2002)
  • Collection : Terres de Légendes
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2840557916
  • ISBN-13: 978-2840557913
  • Dimensions du produit: 32 x 23 x 1 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 200.867 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Présence TOP 50 COMMENTATEURS le 28 octobre 2014
Format: Album
Ce tome constitue la première moitié d'une histoire en 2 parties. Les planches de cet album sont numérotées 1 à 60 (+ 2 pages d'introduction I & II), celles de la deuxième partie sont numérotées 61 à 123. Il a été réalisé par Mathieu Gallié (dont le travail est qualifié de traduction et adaptation), et par Guillaume Sorel (dessins et couleurs). Il est paru initialement en 2002. La suite et fin de cette histoire se trouve dans L'Oeil Fé, seconde partie (2003).

Le tome s'ouvre avec 2 pages de texte sur fond chacun d'une illustration pleine page. Il s'agit d'une lettre de William McKennan, datée du 20 septembre 1901, expliquant dans quelles circonstances il a rencontré Algernon Woodcock, comment ils ont fait leurs études de médecines ensemble et comment ils se sont retrouvés dans la ville côtière d'Oban en Écosse, pour que McKennan assure l'intérim du médecin Vernon Laidbargh parti profiter de la saison de la chasse.

Dès leur arrivée, McKennan est appelé en pleine nuit à se rendre au chevet d'un malade dans la campagne. Il s'y rend accompagné de Woodcock et emmené par Peter le cocher de Laibargh. Il se met à neiger en plein pendant leur périple, ce qui les contraint à s'abriter dans une chapelle votive. Le lendemain, McKennan doit partir faire la tournée de visites à domicile.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Karine le 3 mars 2003
Format: Album
Voilà un personnage hors du commun tant par son physique que par son intelligence qui n'est pas sans nous rappeler Shelock Holmes. C'est une enigme passionnante qui se déroule sous nos yeux,les décors teintés de brun nous plongent encore plus dans l'atmosphère inquiétante de cette histoire. Vivement le prochain !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mayavega le 3 octobre 2004
Format: Album
Ce tome et le suivant de l'oeil fé sont particulièrement prenant, on le lit d'uen traite sans pour autant pourvoir dire qu'on ne ferais pas mieux de le relire, on comprend sans tout vraiment comprendre...
Cet Algernon, personnage singulier à qui il arrive des histoires singulières et qui rencontre toujours les personnes dans un hasard étonnant.
Pour ceux qui aiment le fantastique, et qui sont épris de personnages étranges...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?