et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus

Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
Acheter d'occasion
D'occasion - Bon Voir les détails
Prix : EUR 2,49

ou
 
   
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Commencez à lire Allah n'est pas obligé - Prix Renaudot et Prix Goncourt d... sur votre Kindle en moins d'une minute.

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Allah n'est pas obligé - Prix Renaudot et Prix Goncourt des Lycéens 2000 [Poche]

Ahmadou Kourouma
4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (24 commentaires client)
Prix : EUR 6,30 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Habituellement expédié sous 10 à 13 jours.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 12,99  
Poche EUR 6,30  
Broché --  

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Allah n'est pas obligé - Prix Renaudot et Prix Goncourt des Lycéens 2000 + En attendant le vote des bêtes sauvages + Les soleils des indépendances
Prix pour les trois: EUR 20,20

Certains de ces articles seront expédiés plus tôt que les autres.

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Amazon.fr

Il s'appelle Birahima, il a dix ou douze ans et, comme beaucoup d'enfants, il joue au petit soldat avec une mitraillette. "C'est facile. On appuie et ça fait tralala." Sauf qu'ici, l'arme est bien réelle et les morts ne se comptent plus. Birahima fait partie de ces orphelins qui ont tout perdu et n'ont d'autre recours, malgré leur jeune âge, que de devenir des sortes de mercenaires dans les guerres tribales qui déchirent des pays comme le Liberia ou la Sierra Leone, les fameux enfants-soldats. Le tableau est atroce : c'est le règne du grand banditisme sous couvert d'activités soi-disant révolutionnaires, des massacres de populations civiles, les pires horreurs. "Mais Allah n'est pas obligé d'être juste avec toutes les choses qu'il a créées ici-bas." Tout est vrai, hélas, dans le livre d'Ahmadou Kourouma, qui n'est cependant pas un document mais bien un roman. Ce qui rend encore plus percutante l'horreur racontée par un enfant, avec un humour terrible, qui renvoie chacun à ses responsabilités et à sa mauvaise conscience. --Gérard Meudal

Revue de presse

Ahmadou Kourouma nous livre une fable guerrière aux pays des guerres tribales. Errance d'un Oliver Twist à travers les républiques bananières devenues folles. La kalachnikov et la drogue en plus.
Il s'appelle Birahima. Il est né en Guinée, un " foutu pays " comme toutes ces nations " foutues " et " corrompues ", comme " la Côte d'Ivoire, en Guinée et dans d'autres républiques bananières et foutues comme Gambie, Sierra Leone et Sénégal là bas etc ". Comme des centaines de gosses éperonnés par la misère, il a rejoint les rangs d'enfant soldat au Liberia et en Sierra-Leone en proie aux déchirements des guerres tribales. Muni du dictionnaire Larousse, du Petit Robert (pour être compris " des nègres noirs africains indigènes"), de l'Inventaire des particularités lexicales " du français d'Afrique " (à l'attention des " toubabs ", blancs " colons colonialistes "), du Harrap's (pour les pidgin -anglophones), Birahima nous rencontre l'enfer de son errance, parmi les différentes factions auxquelles il a appartenu. En empruntant le regard du small-soldier, pour ce livre " Allah n'est pas obligé ", l'écrivain guinéen Ahmadou Kourouma, livre un regard lucide sur les mécanismes qui amènent l'Afrique à jeter ses enfants dans le malstrom sanglant des guerres civiles.

Pas de pleurnicherie, ni de bons sentiments dans ce récit où la drôlerie tutoie l'atrocité comme une bonne vieille copine. Birahima n'est pas un ange. Birahima a " tué beaucoup de gens avec kalachnikov ". Birahima laisse les dames jouer avec son bangala. Birahima s'est " bien camé avec kanif et autres drogues dures ". Birahima est " insolent, incorrect comme barbe d'un bouc et parle comme un salopard". Dans une verve détonante comme une rafale de mitraillette, il ponctue ses phrases de jurons malinkés : faforo (sexe de mon père), gnamakodé (bâtard, bâtardise), Walahé (au nom d'Allah).

Birahima a vieilli trop vite. Il est devenu lucide au contact des différents chefs de guerre. Que ce soit le Colonel Papa le bon, lieutenant de Charles Taylor, Omika la loyaliste de l'ULIMO ou Prince Johnson, pas un de ces seigneurs de la guerre libériens qui n'échappe au prisme impitoyable de ce regard d'enfant. Tous plus pourris qu'un chef de cartel. Tous plus dérangés qu'un gourou sous LSD. Tous plus sanguinaires qu'une bande de lycaons. Lucides encore, ces " small soldiers " qui les abandonnent sans vergogne dès que le vent tourne. Tous savent qu'ils ne sont que les pions d'un jeu cruel où les rivalités régionales cachent les intérêts bien compris des grandes puissances. Et c'est cette misère morale que pointe l'écrivain au-delà de la litanie usée du fracas des armes et des chairs broyées. Cette misère de la misère nous interroge sur l'avenir d'un continent aux mains d'une génération sacrifiée, nourrie à l'écuelle du désespoir, de la folie et de la force brute. Ganamakodé ! C'est injuste. Mais Allah n'est pas obligé de l'être. -- Roch Sonnet -- -- Afrik.com

Balade sordide mais drôle au Liberia et en Sierra Leone, pays en guerre, ce roman nous fait cheminer sur la trace de Birahima, un enfant qui ne ressemble pas vraiment à notre progéniture occidentale. C'est l'un de ces jeunes déshérités qui errent dans le pays, d'un camp politique à un autre. Un "small soldier sans peur et sans reproche" comme il aime à se faire appeler. Perdu dans une guerre absurde, il ne se sépare jamais de sa kalachnikov, fidèle compagne d'infortune qui lui procure sa ration quotidienne et sa dose de hasch. Aux côtés du grigriman Yacouba, qui ne croit pas lui-même à la force de ses talismans, il rencontre les plus grand-guignolesques dictateurs et côtoie la mort.
Adoptant le point de vue à la fois naïf et cruel de l'enfant, Ahmadou Kourouma nous fait vivre de l'intérieur l'horreur des guerres qui secouent l'Afrique de l'Ouest. Son langage même est à l'image de l'absurdité du propos. Ainsi, le récit est-il ponctué d'expressions choisies du pidgin (la langue libérienne) qu'il traduit à l'aide de définitions issues d'un "inventaire des particularités" et de deux dictionnaires.
Malgré l'originalité de la narration et du style, le roman n'arrive pas à convaincre. On rit à certains passages, bien sûr, mais l'on aurait voulu être plus séduit par l'aspect tragi-comique d'Allah n'est pas obligé. Kourouma tente de faire de l'humour une arme contre la violence. Une arme sans doute un peu trop médiatique…--Chloé S.-- -- Urbuz.com --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.


Détails sur le produit

  • Poche: 223 pages
  • Editeur : Seuil (14 janvier 2002)
  • Collection : Points
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2020525712
  • ISBN-13: 978-2020525718
  • Dimensions du produit: 1,5 x 10,8 x 17,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (24 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 6.451 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

Commentaires client les plus utiles
18 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Un clône d'enfant-soldat mal construit ! 17 novembre 2011
Par Papasam TOP 1000 COMMENTATEURS
Format:Poche
Birahima, enfant-soldat au Libéria et en Sierra Leone, raconte son histoire... mais très vite cette histoire semble peu réaliste... ça "coince", et on y croit de moins en moins. De plus le fait de connaître un peu l'environnement socio-ethnique du personnage renforce encore cette impression que l'on se trouve en fait devant une fiction totale. Non, ce n'est pas un enfant, de 10 ou 12 ans et de niveau CM2, qui s'exprime ici, et encore moins un "enfant-soldat", mais l'auteur, intellectuel et opposant politique et loin du terrain, qui écrase le petit bonhomme malingre de son ombre massive. L'auteur est même allé encore plus loin avec ce processus dans son dernier livre inachevé "Quand on refuse on dit non". Dans ce dernier il nous raconte "son" histoire bien partisane de la pauvre Côte d'Ivoire par le biais cette fois-ci d'une jeune fille qui, elle au moins, est "bachelière" !

A la fin de son périple Birahima "hérite" de 4 dictionnaires, dont un "Inventaire des particularités lexicales du français d'Afrique noire". Ce subterfuge simpliste et bien rapide, puisque l'enfant peu éduqué est ainsi promu "lettré", est essentiel pour l'auteur car il lui permet de justifier la tenue et le style du récit. Celui-ci est en effet truffé de traductions ou d'explications, plus ou moins utiles -on apprend ainsi ce qu'est un "puceau"-, qui l'alourdissent alors qu'elles n'étaient certainement destinées qu'à apporter des touches d'humour pour prendre de temps en temps un peu de recul et pour pouvoir "respirer". Le procédé, comme tout procédé répétitif, ne réussit malheureusement qu'à fatiguer le lecteur...
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Je suis sans voix... 5 mai 2004
Format:Poche
Ce livre est le plus extraordinaire qu'il m'ait été donné de lire cette année. Le style déroute tout d'abord, la 4ème de couv' fait hésiter : ça va être dur... Et puis, petit à petit, on accroche, et on ne peut plus quitter ce drôle de petit bonhomme qui nous raconte les pires atrocités sur le ton que l'on utiliserait pour raconter les plus grandes banalités du quotidien. Mais justement, il s'agit là de son quotidien ! Son approche des grandes personnes, ses réflexions sur le rôle de l'ONU également ont un petit air de Candide, qui en font la puissance. Mon Dieu, pourquoi tant d'horreurs et de souffrance ?
Parce qu'Allah n'est pas obligé...
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
15 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La Contemporainéité de la violence en Afrique 4 novembre 2002
Format:Broché
Le roman de Kourouma est une véritable peinture de la réalité socio-politique que vit l'Afrique contemporaine.C'est vrai qu'il s'agit là d'une fiction,d'un grossissement,d'un ajout au fait historique réel.Il ne saurait en être autrement.
une fois encore,Kourouma a réussi à écrire un chef-d'oeuvre fait d'un mélange des Africanismes et du français de France.C'est cela la caractéristique d'un véritable roman africain de nos jours.Le small soldier:Birahima est d'un point de vue omniscient de l'auteur :le Porte-parole de nombreux enfants-soldats enrôlés de gré ou de force dans les rangs de toutes les rébellions connnues par l'Afrique aucours de la décennie passée et même maintenant.l'on voit que le style d'écriture adopté dans le roman est une véritable innovation.Tout y est élucidé.Bravo à Kourouma et à tous ceux qui comme moi comprendont la souffrance actuelle de l'Afrique et le profond message que veut véhiculer ce roman.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 absorbant 10 mai 2001
Par allard
Format:Broché
Comment ne pas se faire absorber par ce livre? Sa richesse vient d'un regard sans complaisance mais aussi sans jugement del'auteur sur ses rencontres. Autant il est judicieux que l'auteur prenne de la distance vis-à-vis des évènements, autant j'ai eu du mal à accepter qu'il ne se décrive jamais en train de se battre. Ce refus difficilement compréhensible aux vues des situations auxquelles il est confronté, nous empêche de croire que l'auteur se livre totalement. Excepté ce point, j'ai adoré ce livre et le recommande à qui veut avoir une vision de l'afrique, mais de l'intérieur.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Kourouma, fidèle au rendez-vous 29 janvier 2001
Format:Broché
Après "en attendant le vote des bêtes sauvages", Kourouma nous propose un roman avec une plume assez particulière. Elle correspond a ce que l'on doit vraisemblablement s'attendre du jeune héros qu'est Birama. Kourouma utilise un humour assez glacial pour faire passer le message sur une réalité africaine encore trop méconnue de ce coté-ci du globe: les enfants soldats. Au dela d'une histoire prenante, le roman nous fait découvrir avec horreur cet aspect des guerres qui ont marqué ce continent, du Mozambique à la Guinée. A lire.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 L'Afrique vu par un Africain 28 octobre 2002
Format:Poche
Les malheurs de l'Afrique vu par un Africain, c'est rare, et sous forme de roman, ca l'est encore plus ! Le style est troublant, pour le moins inhabituel, mais lorsqu'on s'y habitue on tombe dans l'histoire facinante des enfants soldats et des drames politiques du Liberia et du Sierra Leone. Une vision d'un enfant soldat sur ces periodes troubles et ses pérégrinations.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
5.0 étoiles sur 5 Allah n'est pas obligé
une surprenante présentation de la vie africaine expliquant la difficulté du continent subsaharien pour sortir de la corruption et de difficultés... Lire la suite
Publié il y a 1 mois par Weber J-P
5.0 étoiles sur 5 Très bon livre
J'ai acheté ce livre pour un exposé à la fac et je ne pensais pas tombé sur un livre aussi poignant sur l'histoire des enfants soldats. Lire la suite
Publié il y a 3 mois par Clém F
2.0 étoiles sur 5 Confusion africaine
J'avoue avoir eu du mal à terminer ce roman. L'histoire se passe en Afrique entre Guinée, Libéria et Sierra Leone à la fin des années 90 en... Lire la suite
Publié il y a 6 mois par D. Cohen
4.0 étoiles sur 5 Article conforme à la description
L'article est conforme à la description. Produit neuf.
C'est un livre très émouvant mais pas toujours très simple à lire.
Publié il y a 6 mois par Corinne COQUILLARD
3.0 étoiles sur 5 dur !
très dur! mais ça a le mérite d'avoir été "écrit" ...pour notre gouverne! Lire la suite
Publié il y a 12 mois par Mme Colette Grevoz
4.0 étoiles sur 5 RAS
Rien à dire car le produit correspond à ma demande donc je suis contente et le conseille à tous voila
Publié il y a 18 mois par flora
5.0 étoiles sur 5 L'Afrique des enfants soldats dans toute son horreur
j'ai beaucoup aimé ce roman qui nous fait partir au Libéria puis en Sierra Léone.
L'histoire se déroule dans les années 1990. Lire la suite
Publié le 28 juin 2011 par Boin Brigitte
3.0 étoiles sur 5 Bof
Le sujet du livre est interessant, mais il n'est pas traité avec assez de clarté. Déçue.
Publié le 30 août 2010 par Koathi
5.0 étoiles sur 5 Une lutte
Birahima est "un garçon de rue, sans peur et sans reproche" qui n'a pas eu la vie facile. Ivoirien, à la mort de sa mère infirme, sa grand-mère l'envoie chez... Lire la suite
Publié le 24 mai 2007 par Jo Ann
5.0 étoiles sur 5 La triste réalité de l'Afrique de l'Ouest
Rien n'y manque, ni la misère, ni les réalités des sociétés africaines de cette partie du continent. Lire la suite
Publié le 7 avril 2007 par FB
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?