Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Bon Voir les détails
Prix : EUR 11,95

ou
 
   
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Aller-retour [Album]

Bézian
5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
Prix : EUR 16,95 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le jeudi 17 juillet ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Description de l'ouvrage

4 janvier 2012 DELC.HORS COLL.
Un voyageur arrive en gare. Une fois en ville, il se présente comme détective d'une agence d'assurance. Il s'appelle Basile Far. "Pour l'instant, il refuse toute conversation. Il faut dire ce qui est : tout n'est pas encore très clair dans son esprit. Il sait où il va mais il a besoin de l'errance pour y aller..." Tout le monde a tendance à vouloir revenir sur "les lieux du crime". Qui n'a jamais essayé ?

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Aller-retour + Docteur radar - Tueur de savants
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

Frédéric Bézian est né en 1960. Très jeune, il collabore à plusieurs fanzines, où il affirme son goût pour l'univers du fantastique. Ce travail de plusieurs années en autodidacte s'affine à l'Institut Saint-Luc de Bruxelles où il suit les cours de Claude Renard et François Schuiten. En 1982, il sort son premier album L'Étrange Nuit de Mr Korb aux éditions Magic Strip suivi de Ginette, Martine et Josianne chez Futuropolis. Entre 1983 et 1986, il publie des nouvelles noires, quelque part entre Edgar Poe, Franz Kafka et Oscar Wilde, dans le magazine À suivre. Ces histoires seront regroupées par la suite dans l'album Totentanz, publié chez Magic Strip. À cette période, Bézian produit beaucoup, mais tient à garder sa liberté de création. En 1989, la série Adam Sarlech démarre aux Humanoïdes Associés : univers fantastique et morbide qui, par son originalité, donne à Bézian une certaine notoriété. Il travaillera pendant 5 ans sur cette série, mais la similitude avec Sambre d'Yslaire le contraint à retravailler la série qui se muera en une trilogie et dont le troisième album obtiendra le prix Bloody Mary au Festival d'Angoulême en 1994. Dans les années 90, Bézian travaille pour différents éditeurs indépendants comme Amok chez qui il publie dans la revue Le Cheval sans tête. Parallèlement, Bézian est contacté par le studio des Armateurs (producteurs de Kirikou et des Triplettes de Belleville) pour travailler sur le dessin animé Belphégor. Après quelques essais, il est nommé directeur artistique, ce qui ne l'empêchera pas d'intervenir sur le story-board, le générique ou la composition musicale de cette série animée. Entre 2000 et 2003, il participe à différents albums collectifs, des revues allemandes et japonaises, et illustre régulièrement des chroniques pour le cahier livres de Ubération. Bézian revient à la bande dessinée avec l'album Ne touchez à rien sur un scénario de Noël Simsolo, qui paraît chez Albin Michel en 2004. On retrouve là encore l'atmosphère mystérieuse et fantastique si chère à l'auteur. En janvier 2006 est paru un Donjon Monsters, scénarisé par Sfar & Trondheim, aux Éditions Delcourt En 2007, paraît Les Garde-fous, polar mutant en huis clos, brillamment réinterprété en 2010 par le groupe Sayag Jazz Machine dans un spectacle mêlant musique et vidéo de façon inédite. En 2008, La Belle Vie, chroniques du quotidien, chez Delcourt. Avec Aller-retour, l'auteur propose un album très personnel en situant l'action sur son lieu d'enfance. Ce récit très introspectif traite des réminiscences, un voyage dans le temps et dans les souvenirs, sur fond de polar.

Revue de presse

Aller-retour est un bel album qui raconte les souvenirs, la vie qui s'effiloche, les pleins et les déliés d'une existence de petit chemin. Il se lit comme une rêverie sur un homme à l'imper trop grand, à la démarche lourde et au regard d'ailleurs. (Eric Libiot - L'Express, janvier 2012)

Cette vadrouille légèrement hypnotique tient en une épure d'un expressionnisme retenu. La mémoire qui s'y déploie dans ses tours et ses détours doit beaucoup aux réminiscences de Bézian, un auteur rare aux intuitions étincelantes. (Jean-Claude Loiseau - Télérama du 25 janvier 2012)

Détails sur le produit

  • Album: 80 pages
  • Editeur : Delcourt (4 janvier 2012)
  • Collection : DELC.HORS COLL.
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2756023051
  • ISBN-13: 978-2756023052
  • Dimensions du produit: 31,4 x 23,8 x 1,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 225.821 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
5.0 étoiles sur 5
5.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Sur les rails de la mémoire 24 février 2012
Par Paluel Marmont TOP 500 COMMENTATEURS
Format:Album
Un album d'une très grande richesse. Deux remarques pour compléter les commentaires précédents - et sans prétendre épuiser l'intérêt de l'ouvrage...

1- On observera que la composition de toutes les pages se plie à une symétrie verticale (cadrant avec une certaine rigueur l'onirisme du récit) à l'exception des pages 15 et 35 (qui présentent une rotation) dont le thème, combiné à celui - énigmatique au premier abord - de la couverture, donne peut-être le mot de l'intrigue.

2- Sans pour autant affecter l'originalité de l'entreprise, l'intertexte y est surabondant (et le plaisir de lecture à proportion). Outre "L'affaire Saint-Fiacre" de Simenon (le film plutôt que le roman; multiples affinités, citations pages 34-35, 57 et 79) et une citation de "Nosferatu le vampire" page 6, on pensera pour la thématique à Modiano, au Taniguchi de "Quartier lointain", à d'autres encore...
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Unique et saisissant 13 février 2012
Par Ildebert
Format:Album
Avec Bézian et son héro un peu étrange, j'ai voyagé dans le temps.
Pour une raison mystérieuse, et secondaire, Basile Far retourne dans un village de son enfance : bienvenue au début des années 60, dans un petit hôtel de gare, dans la campagne du sud ouest ou Basile flâne à la rencontre de ses souvenirs.
Franchement, la narration est tellement forte qu'on sentirait presque toutes les odeurs du village et les sons décrits par notre héro. J'ai été totalement transporté dans ce monde de souvenirs, de vieille France et de pensées un peu brumeuses, à la limite surréalistes parfois.
J'ai vraiment senti la sensibilité que l'auteur a investie dans ce livre et le résultat m'a bouleversée.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
Format:Album
Le personnage est à la recherche d'un passé lointain, correspondant au vécu sur les rivages de son enfance. A la manière des récits de PROUST ( la madeleine du même auteur), le passé se mêle au présent. A noter une référence intéressante à MAIGRET, qui comme lui, procède à la même démarche quand il débarque à Saint Fiacre pour son enquête, et dont les souvenirs remontent à la surface à la vue des lieux où il a vécu tout jeune. Comme le personnage de SIMENON, il hume l'atmosphère et s'en imprègne, et la mémoire revient, quelquefois confuse; c'est une parenthèse difficile et ce retour- accouchement se révèle pénible dès le début, à la descente du train, ce train d'ailleurs toujours omniprésent qui représente une passerelle entre aujourd'hui et les événements d'hier. Une fois de plus le trait de BEZIAN qui nous décrit par le détail la géographie du lieu s'avère décisif, d'une finesse remarquable, au fusain, avec beaucoup de mouvement, jusqu'à l'emploi décisif des couleurs qui meuble le récit. Incontestablement une réussite majeure
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?