Amazon rachète votre
article EUR 4,84 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

American Sniper : l'autobiographie du sniper le plus redoutable de l'histoire militaire américaine Broché – 1 avril 2012


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 21,00 EUR 53,31

Il y a une édition plus récente de cet article:


Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Chris Kyle est le plus redoutable sniper de toute l'histoire militaire américaine. Surnommé « al-Shaitan » (Le Diable) par ceux qu'il traquait et « La Légende » par ses frères d'arme des Navy SEALs, il est crédité de 255 ennemis tués. Déployé à quatre reprises en Irak dans le cadre de l'opération Iraqi Freedom, il a été engagé dans les combats urbains les plus terribles du conflit : Fallouja, Ramadi, ou encore Sadr City. Progressant au coeur des fournaises insurgées, investissant les maisons en tête des groupes d'assaut, protégeant ses camarades depuis son poste de tir, pris pour cible par les insurgés qui mirent sa tête à prix, Chris Kyle a été de toutes les batailles. Témoin des atrocités de la guerre et de la malveillance d'un ennemi fanatique, il livre un récit brut et dévoile au grand public son quotidien de SEAL et de sniper, mais aussi les conséquences de celui-ci sur sa vie personnelle.

Biographie de l'auteur

Décoré de deux Silver Stars et de cinq Bronze Star, plusieurs fois cité au combat, Chris Kyle a servi au sein des Navy SEALs de 1999 à 2009. Il a quitté l'armée avec le grade de Maître après avoir servi comme chef instructeur « Naval Special Warfare Sniper » et « Counter-Sniper ». Il a rédigé la doctrine du « Naval Special Warfare Sniper », le premier manuel de formation des snipers du Navy SEAL.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 4,84
Vendez American Sniper : l'autobiographie du sniper le plus redoutable de l'histoire militaire américaine contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 4,84, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 336 pages
  • Editeur : Nimrod (1 avril 2012)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2915243441
  • ISBN-13: 978-2915243444
  • Dimensions du produit: 23 x 2,5 x 15 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (27 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 87.511 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

27 internautes sur 30 ont trouvé ce commentaire utile  Par seb-le-quatrieme le 29 avril 2012
Format: Broché Achat vérifié
Ce livre n'est pas le chef-d'oeuvre du genre.
Au niveau purement littéraire, ne vous attendez pas à une écriture du niveau d'un McNab ou Falconer.
Ce qui rebute dès les premières pages, c'est la forme: le style d'écriture est plat et parfois lourd et ennuyeux.
On risque d'être vite lassé et déçu et celà particulièrement au vue du titre et du résumé de la quatrieme de couverture.
Heureusement, au bout d'une centaine de page et après avoir narrer sa formation chez les Navy Seal's, l'auteur rentre dans le vif du sujet. Même si l'hyper-patriotisme latent peut déconcerter un lecteur français ( cependant, être patriote, ça n'est pas sale... chers compatriotes), l'auteur fait preuve de lucidité en critiquant les lourdeurs d'une bureaucratie à mille lieux du prosaÏsme de ces militaires, l'hypocrisie des gouvernements occidentaux, et n'hésitant pas à décrire la cruauté dont pouvait faire preuve l'ennemie, souvant victimisé par des médias assoifé de désinformation et de droitdel'hommisme mal placé.
L'auteur compense donc les lacunes stylistiques (mais que faisaient donc les deux personnes mentionnées en couverture?) par le fond de son expérience ainsi que la mise en parallèle de l'expérience de l'épouse de l'auteur au travers de ses nombreux témoignages.
Même si l'humilité n'est vraiment pas la caractéristique qui ressort de ces lignes, on ne peut que respecter le courage et la volonté de vaincre des soldats US.
hawhou!!!!
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
26 internautes sur 29 ont trouvé ce commentaire utile  Par René Le Honzec le 13 novembre 2012
Format: Broché Achat vérifié
Etant moi-même breveté tireur d'élite...en 1976 (FrF1),j'ai gardé une passion pour cette forme de guerre. Les tireurs d'élite, snipers, marsksmen, tireur de précision sont , par nature, des obsédés de la discrétion. J'ai eu le plaisir de sympathiser avec "Mike", ancien des Bérets Verts au Viet-Nam, le visage refait suite à une balle de rafale de Kalashnikov d'un Charlie hostile. Il n'avait aucun regret ni nostalgie, qualifiant de "bullshit" les nanars hollywoodiens d'un Stone ou d'un Kubrick. J'ai , plus récemment, discuté avec un tireur français revenu d'Afghanistan, avec un beau score que j'ai promis de ne pas dévoiler, moral de l'arrière et politiquement correct oblige. Pareil, pas d'émois. Tout ça pour dire que l'ouvrage de Kris Kyle est pour moi une pure merveille d'authenticité, à ne pas mettre entre les mains sensibles d'un objecteur de conscience. C'est du brut de gars du Texas,un vrai cow boy,: 255 cibles homologuées, un seul regret, celui de ne pas en avoir tué plus pour sauver la vie de ses compatriotes.La bannière étoilée sur le coeur et le doigt sur la détente sans état d'âme ;c'est une parfaite histoire d'un Navy Seal devenu tireur 'élite, employé en Irak pour y faire la guerre, une guerre sans pitié où la mort rôde à chaque coin de rue poussiéreuse. On y apprend beaucoup sur les techniques d'entrainement, le moral des GI'S, la façon d'envisager la guerre,les matériels, les tactiques, bref tout le côté militaire.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
20 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile  Par Sebastien F. le 13 mai 2012
Format: Broché Achat vérifié
Ce livre peut vous emmener dans le sillage d'une équipe SEAL comme il peut vous assommer avec des histoires de famille, d'église, etc. Le rythme époustouflant de certains passages se retrouve casse par les états d'ames de Mme Kyle et les difficultés de leur couple.
Même si je comprends l'importance de la vie de couple sur une carrière militaire, ceci n'a rien a faire dans un livre sur un sniper SEAL déployé en Irak. Dommage pour un sujet si passionnant.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Rhonan le 24 mai 2015
Format: Broché Achat vérifié
Suivant qui l'on est, on appréciera ou pas ce livre. En tout cas, de mon point de vu Blanc chrétien patriote, j'ai trouvé le contenu très intéressant.

Il permet en outre d'avoir une vision made in USA du mot patriotisme, que le socialo-communisme s'est évertué (avec succès) à annihiler en France.

Âmes sensibles, noyées dans le politiquement correct, s'abstenir. La guerre tue et laisse des traces ; elle n'épargne ni les corps ni les esprits.

Chose intéressante concernant cette élite, les SEALs : à vouloir trop en faire, trop s’entraîner, trop pousser les corps dans leur retranchement, on finit par s'user. Un SEAL à 30 ans est un homme courbaturé et handicapé de 60 ans, en exagérant à peine. En outre, ces soldats se castagnent dans tous les bars qu'ils rencontrent... Le badass poussé à l’extrême.

Bref, les troupes délites, c'est bien et ça fait rêver certains. Mais si c'est pour user prématurément son corps et finir sur les rotules à 30 ans, je préfère mon sport tranquille, mais quotidien, qui fera de moi un homme en forme et toujours utile à 60 ans...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?