• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

American tabloid Poche – 14 octobre 1997


Voir les 5 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 3,27
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 10,65
EUR 8,00 EUR 1,27
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 7,02

A court d'idées pour Noël ?

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

American tabloid + American Death Trip + Underworld USA
Prix pour les trois: EUR 31,95

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Amazon.fr

Ancien flic, Pete Bondurant est un tueur. Il alimente le journal à potins du producteur Howard Hughes et dirige avec sa maîtresse Gail une officine de flagrants délits d'adultère. Kemper Boyd, du FBI, a été chargé par son patron Hoover d'infiltrer une commission d'enquête sur les rackets syndicalistes, tandis que son collègue Ward J. Littell espionne les réseaux communistes. John Stanton, agent de la CIA, est chargé de former militairement les expulsés cubains pour une opération de représailles.

Mêlant allègrement la fiction à des faits réels, James Ellroy se sert de ses quatre protagonistes pour réécrire l'histoire politique des États-Unis de 1958 à 1963, date de l'assassinat de John F. Kennedy. Il utilise des faits jusqu'alors ignorés ou cachés qui démythifient l'honorable famille Kennedy et notamment son patriarche. Dans cette fresque épique à quatre voix, il adopte sa forme stylistique préférée : phrases courtes, descriptions minimales, nombreux dialogues. Une fois capté dans cet écheveau, le lecteur ne peut s'en défaire et se trouve pris dans un tourbillon qui le laisse assommé. --Claude Mesplède

Revue de presse

Jack Kennedy a été l'homme de paille mythologique d'une tranche de notre histoire particulièrement juteuse. Il avait du bagout, dégoisait des conneries et arborait une coupe de cheveux classe internationale. Dans American Tabloid, James Ellroy, le génie du polar américain, déborde de son cadre favori, les bas-fonds de Los Angeles (où se déroulait l'action du Dahlia noir), pour dépeindre l'Amérique des années 50, la pourrie - la vraie, selon l'auteur.
Premier volet d'un triptyque sur le sujet favori d'Ellroy, le crime, American Tabloid déploie ses légions de flics marrons, d'indics désaxés, de dealers paumés, de caïds dégénérés... Un ballet vertigineux scandé par les coups de feu et les coups d'Etat. Et pour cause: les héros sont les frères Kennedy, Jimmy Hoffa, Edgar Hoover, Frank Sinatra, Fidel Castro, Howard Hughes et tant d'autres.
Extorsions, magouilles, trafics en tout genre, rancunes ataviques...jamais l'envers du décor n'avait été exhibé avec autant de talent.
Fiction pure, assure hypocritement l'auteur, qui suggère tout de même que John Kennedy s'est fait dessouder au moment propice pour lui assurer la sainteté. Quand les Américains revisitent leurs légendes, ils ne s'arrêtent pas en chemin. --Isabelle Durieux-- -- L'Expansion --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.


Détails sur le produit

  • Poche: 800 pages
  • Editeur : Rivages (14 octobre 1997)
  • Collection : Rivages/Noir
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2743602678
  • ISBN-13: 978-2743602673
  • Dimensions du produit: 17 x 11 x 3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (32 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 10.052 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Luce sur 12 avril 2012
Format: Poche
Déçue par ses suites, J'ai été littéralement soufflé par American Tabloïd, le premier volet de la trilogie Underworld USA. Fresque monumentale au souffle épique et aux figures puissamment évocatrice, ce livre est un chef-d'oeuvre absolu du polar que je qualifierai presque de "historique".
Ellroy pousse son style "télégraphique" à son paroxysme et décrit des personnages fascinants au charisme certain. Mention spéciale à Pete Bondurant, le "Bob Mitchum" franco-cannadien, homme de main de Jimmy Hoffa torturé et violent qui cache des fêlures irréparables et une âme profondément romantique.
Enfin, si vous voulez savoir le comment et pourquoi du célèbre meurtre de Dallas (et surtout le qui !!), jetez-vous sans réfléchir sur ce déjà-classique du polar.
P.S. : Les suites sont très bien. Quand je dis "déçue", je pense que cela tient du traducteur français qui a changé pour les autres volets de la saga. Malheureusement, on le ressent et le style bien particulier de Ellroy perd de sa superbe...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par "nicolas-demyttenaere" sur 8 août 2005
Format: Poche
L'objectif d'Ellroy: réécrire l'histoire des USA, à sa façon, sans concessions. Ce premier volet de la trilogie Underworld USA est saisissant de réalisme. Ellroy, peut être le plus talentueux romancier policier de sa génération, réinterprète dans son style noir la période sous la présidence de JFK. Son interprétration des faits est telle que l'on pourrait croire être en possession d'un livre d'histoire.
Une recommandation? Achetez cet ouvrage, bouclez vous chez vous et plongez vous dans l'univers du Big J.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par J-michel Tartayre sur 12 novembre 2004
Format: Poche
« American Tabloïd » est le premier volet de la trilogie Underworld U.S.A. James Ellroy dresse ici le tableau des coulisses du Gouvernement Kennedy de 1957 à 1963. Kemper Boyd, Ward Littell et Pete Bondurant sont les principaux protagonistes de l'intrigue : trois flics à la dérive qui assistent et participent « sans en avoir l'air » à l'attentat de novembre 1963 perpétré contre J.F. Kennedy à Dallas. Boyd est un ancien voleur de belles voitures qui opérait pour le compte du F.B.I. Littell est un expert en criminalistique devenu avocat de la Mafia, et Bondurant un ex-garde du corps du très fameux Howard Hugues. Tous trois côtoient J.F.K. et son frère Robert mais la loi du fatum pèse... Quand Ellroy signe une oeuvre majeure.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Poignant TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 29 juillet 2014
Format: Poche
Novembre 1958, le second mandat du président Eisenhower est déjà bien entamé. Peter Bondurant, colosse québécois, ex-flic, est l’homme à tout faire du milliardaire Howard Hughes. Pour arrondir les fins de mois, il organise des arnaques pour maris volages avec sa copine Gail, ou effectue quelques extras pour la Mafia.
Kemper Boyd, agent du FBI élégant, raffiné et manipulateur reçoit pour mission de J. Edgar Hoover, son patron suprême, d’infiltrer la famille Kennedy.
Ward Littell, agent du F.B.I de Chicago, n’en peut plus de surveiller des gauchistes miteux et inoffensifs. Il insiste depuis de nombreuses années pour être nommé à l’unité « Grands criminels »…

A partir de ce brillant trio d’hommes de mains, James Ellroy romance toute une partie de l’histoire trouble de l’Amérique.
Le F.B.I, la Mafia, les cubains anti-Castro, la C.I.A et les frères Kennedy s’entremêlent dans d’obscures affaires où le pouvoir, le sexe, les armes, la drogue et la violence sont les ingrédients vénéneux d’un cocktail explosif.

James Ellroy a tout de ce que je déteste dans la littérature moderne :
- une grande gueule de mégalo névrosé
- un sens du « buzz » si bien géré qu’on ne fait plus le tri entre la mythomanie et la provoc
- une médiatisation complaisante par une presse qui frise l’incontinence tant c’est pour elle inespéré d’avoir sous la main un tel personnage.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par boutros boutros sur 27 août 2014
Format: Poche Achat vérifié
Vaste, prenant, d'une densité incomparable et d'un cynisme stupéfiant. Style frénétique, furibond, fluide. 800 pages passionnantes de romanesque et de fureur, sur fond d'Histoire américaine, avec des personnages terriblement fouillés et ambigüs. Très franchement, je ne vois pas vraiment ce que je pourrais rajouter de plus aux innombrables qualités qu'une grande majorité de lecteurs ravis ont trouvé à "American Tabloid''. Une question, peut être: comment est-il humainement possible de pondre un truc pareil ? Comment une telle complexité voisine du vertige peut-elle cohabiter avec une telle aisance narrative ? Tout ces personnages, ces faits, ces informations, ces ramifications, ces lieux peuvent-ils exister sereinement, sans qu'on soit à un seul instant perdu, dubitatif, lassé ? Je sais qu'Ellroy possède une fan-base française relativement étendue au vu de sa popularité dans son propre pays, mais il faut bien le reconnaître, son pouvoir est tétanisant et ça touche au génie. Mon commentaire n'a pas pour prétention d'apporter un éclairage nouveau à ce chef d'oeuvre, mais il me permet de faire gonfler sa moyenne Amazon, ce qu'il mérite amplement.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?