Amerigo et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Amerigo : Récit d'... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par worldofbooksfr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: The book has been read but remains in clean condition. All pages are intact and the cover is intact. Some minor wear to the spine.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Amerigo : Récit d'une erreur historique Poche – mars 1997


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché, Grands caractères
"Veuillez réessayer"
EUR 32,00
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 4,10
EUR 4,10 EUR 3,23

livres de l'été livres de l'été


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Amerigo : Récit d'une erreur historique + Magellan + Érasme : Grandeur et décadence d'une idée
Prix pour les trois: EUR 15,80

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

L'Amérique, chacun le sait, aurait dû s'appeler Colombie. Amerigo Vespucci, qui lui donna son nom, n'avait en rien contribué à sa découverte, ni même revendiqué ce privilège. Alors, pourquoi lui ? Dans cet essai écrit en 1941 au moment où il s'installe en Amérique ? Stefan Zweig reconstitue l'enchevêtrement des circonstances, des hasards et des malentendus qui sont à l'origine de cette étrange erreur.Écrivain constamment soucieux d'élargir son horizon, il nous invite ici à voir le monde avec les yeux des hommes du xve siècle, leurs connaissances, leurs incertitudes, leurs moeurs. Un an avant sa mort volontaire, il nous fait mesurer, aussi, l'incommensurable distance qui se creuse entre le vécu et la mémoire, entre les perceptions du présent et ce que les siècles futurs retiendront de nous ?



Détails sur le produit

  • Poche: 121 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche; Édition : Le Livre de Poche (mars 1997)
  • Collection : Littérature & Documents
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253140589
  • ISBN-13: 978-2253140580
  • Dimensions du produit: 17,5 x 10,9 x 1,3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (28 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 9.119 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par bertrandbdx le 1 mai 2008
Format: Poche
Pour ceux qui aiment à comprendre ce qui se cache derrière les mots ou expressions, pour ceux qui se passionnent pour les détails de l'histoire, alors ce livre est véritablement un bijou.

Dans ce cours texte Stefan ZWEIG nous explique pourquoi un continent découvert par Cristophe COLOMB a finalement hérité du nom d'un autre personnage Amerigo VESPUCCI.

Riche en explications & détails, combiné à une écriture enlevée, on parcourt ce siècle desdécouvertes avec délectation.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Luc REYNAERT TOP 100 COMMENTATEURS le 24 août 2006
Format: Poche
Comment se fait-il que le nouveau monde découvert par Christoph Colomb porte le nom de Amerigo Vespucci?

Dans son style enthousiasmant Stefan Zweig nous dévoile les dessous de l'affaire: 'Vespucci n'était qu'un individu moyen. Non pas le découvreur de l'Amérique, non pas l'amplificator orbis terrarum, mais pas non plus le menteur et l'escroc qu'on lui a reproché d'être.'

Son enquête historique est écrite comme un thriller avec ses hauts et ses bas, ses découvertes et ses erreurs pour enfin tomber sur la vérité.

Un régal.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Joseph Fouché TOP 100 COMMENTATEURS le 1 mars 2009
Format: Poche Achat vérifié
C'était chouette, un petit essai historique passionnant et léger.
J'ai beaucoup aimé, Zweig nous happe dans l'ambiance de la fin du XVe siècle pour nous apprendre plein d'anecdotes sur les grandes découvertes maritimes.
La légèreté de l'essai est agréable -Zweig abandonnait l'Europe proche de la guerre pour l'Amérique lorsqu'il écrivait ce livre.

Ce livre de 100 pages procurera 2-3 heures de purs plaisirs à condition d'aimer l'histoire...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par gb68 TOP 500 COMMENTATEURS le 25 mars 2013
Format: Poche Achat vérifié
Les nouvelles de Zweig, souvent remarquables, sont fort justement connues.
Ce petit livre, qui prend prétexte d'une recherche sur l'origine de la dénomination du Nouveau-Monde en Amérique, permet de savourer une autre facette de cet auteur : ses talents de conteur historique.
A découvrir.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par XENOPHON TOP 500 COMMENTATEURS le 2 février 2013
Format: Poche
Stefan Zweig s'empare de "l'affaire Amerigo Vespucci" le spoliateur de Nom, le voleur de Découverte, le Tricheur aux cartes truquées...Il détaille avec un ton inimitable empreint d'une legereté mordorée de gravité les attendus du dossier et disculpe brillamment Vespucci du fait que le Novus Mundus s'appelle aujourd'hui Amérique et non Colombia...

Une belle leçon d'Histoire et d'histoire car S. Zweig sait raconter...Alors qu'importe si le dossier est (peut-être) un peu daté...La legereté l'emporte sur la gravité...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
25 internautes sur 28 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client le 10 juin 2004
Format: Poche
Zweig était alors en plen travail sur son Magellan, lorsqu'il découvrit Amerigo Vespucci. Etonné par cette personnalité méconnue, il compléta ses recherches sur le sujet et se rendit compte à quel point l'histoire humaine était injuste.
Je préfère vous laisser découvrir et résoudre cette étonnante énigme: Pourquoi l'Amérique s'appelle t-elle ainsi ?
Toutefois, si je devais me permettre un reproche, il reviendrait à l'éditeur qui aurait dû compléter cette édition de notes complémentaires et explicatives.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par jo104 le 21 juillet 2012
Format: Poche Achat vérifié
Non seulement Stefan Zweig nous apprend comment l'Amérique s'appelle ainsi et non pas Colombie mais il restitue l'atmosphère liée à la découverte du Nouveau Monde, les enjeux politiques et l'effervescence générale. Il mène également une réflexion sur la postérité et la notion de découverte. De plus c'est admirablement écrit mais c'est une évidence lorsqu'on parle de Stefan Zweig!
Au final, un ouvrage bien plus intéressant que tout ce que j'ai pu apprendre en histoire-géographie.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Sly le 19 mars 2012
Format: Poche
Stefan Zweig nous dévoile l'une des plus grande méprise de l'histoire. Il nous démontre à la manière d'une enquête policière comment et pourquoi pendant de nombreux siècles, l'humanité à attribué la découverte de l'Amérique, a Vespucci et non à Christophe Colomb.

Une final doit-on attribuer cette découverte à l'homme qui à découvert le premier ce continent sans en prendre conscience (En croyant être arrivé en Inde) ? Où Doit-on l'attribuer à l'homme qui a su reconnaître que c'e n'était pas l'Inde mais plutôt un nouveau monde?

Un petit livre qui se lit très vite et qui nous permet de faire la lumière sur un petit morceau d'histoire très important.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?