undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo
EUR 8,70
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Anarchie et christianisme a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Anarchie et christianisme Poche – 4 décembre 1998


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,70
EUR 8,70 EUR 12,00

Gratuit : Amazon sur votre mobile et votre tablette
téléchargez gratuitement l'application Amazon et retrouvez tous nos livres et nos produits dans votre iPhone, Android ou iPad.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Anarchie et christianisme + La Subversion du christianisme + L'illusion politique
Prix pour les trois: EUR 27,60

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

On assimile généralement le christianisme au conservatisme social et politique et le fait est que les Églises ont toutes collaboré avec les pouvoirs en place, depuis l'empereur Constantin jusqu'au clergé orthodoxe sous Staline. Pourtant, Jacques Ellul montre, textes bibliques à l'appui, que le christianisme, envisagé dans son rapport à la politique, dispose à l'insoumission, à la dissidence, à la récusation même de tout pouvoir, de toute hiérarchie. La parution de ce livre violemment iconoclaste s'inscrit dans la nécessaire redécouverte du philosophe, sociologue, politologue et théologien le plus fécond de notre époque. Jacques Ellul bouscule, blasphème et prend à revers, comme à son habitude, toutes les idées reçues.

Quatrième de couverture

On assimile généralement le christianisme au conservatisme social et politique et le fait est que les Églises ont toutes collaboré avec les pouvoirs en place, depuis l'empereur Constantin jusqu'au clergé orthodoxe sous Staline. Pourtant, Jacques Ellul montre, textes bibliques à l'appui, que le christianisme, envisagé dans son rapport à la politique, dispose à l'insoumission, à la dissidence, à la récusation même de tout pouvoir, de toute hiérarchie. La parution de ce livre violemment iconoclaste s'inscrit dans la nécessaire redécouverte du philosophe, sociologue, politologue et théologien le plus fécond de notre époque. Jacques Ellul bouscule, blasphème et prend à revers, comme à son habitude, toutes les idées reçues.



Détails sur le produit

  • Poche: 176 pages
  • Editeur : La Table Ronde (4 décembre 1998)
  • Collection : La petite vermillon
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2710308800
  • ISBN-13: 978-2710308805
  • Dimensions du produit: 17,5 x 11 x 1,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 68.039 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
4
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 5 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Daniel Roux TOP 500 COMMENTATEURS le 25 septembre 2013
Format: Poche Achat vérifié
En tentant de monter aux anarchistes, la radicalité du message promut dans la Bible, radicalité du message qui ne colle pas avec les actions concrètes de l Église et des chrétiens, Ellul nous offre un message rafraîchissant.

Œuvre théologique (Précisons que l'auteur est protestant) et anti-politique, ce livre est une très bonne introduction aux visons radicales chrétiennes de la société du pouvoir, marchande et anti-humaine.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
26 internautes sur 29 ont trouvé ce commentaire utile  Par Titus le 1 juillet 2008
Format: Poche
Difficile de concilier ces deux pensées, ces deux "formes de foi" oserais-je dire... et pourtant ! Quel plaisir de trouver un auteur anarchiste nous raconter comment et pourquoi il ne voit pas d'inconvénient à le faire !
Anarchiste, vous aurez ici l'occasion d'aborder la foi chrétienne d'un oeil nouveau.
Chrétien, vous apprécierez les appuis bibliques de l'argumentation.
Et enfin, vous qui "naviguez entre deux eaux", vous serez rassuré : non, vous n'êtes pas skizophrène !
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Etatcritique TOP 500 COMMENTATEURS le 11 novembre 2011
Format: Poche Achat vérifié
Un livre périphérique par son sujet mais, comme toujours quasiment, un très bon livre de Jacques ELLUL. La mise en opposition anarchie / christianisme lui permet de clarifier à la fois l'un, à la fois l'autre, et ainsi de remettre l'église au centre du village.
150 pages assez faciles en la forme mais assez denses et solides sur le fond. Clarté et profondeur, anarchie et christianisme, au fond, tout peut se concilier intelligemment dés lors que le positionnement en est clair...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par J.B. le 22 juillet 2012
Format: Poche Achat vérifié
Jacques Ellul reprend les textes bibliques pour montrer que le christianisme n'a pas pour vocation de soutenir les états et les pouvoirs bien que l'Histoire ait tendance à nous montrer le contraire. L'Évangile selon Ellul engage bien plutôt à la surpression des hiérarchies, sources de peurs entre les hommes, à ce que "les opprimés se libèrent de la peur d'être capables de vivre sans maître". Les situations de dominants/ dominés génèrent la violence. Il ne s'agit pas là de faire des révolutions où l'homme après avoir dénoncé (à raison) une justice inique, veuille en instaurer une autre par la force, tombant alors dans les travers de la précédente. Il n'y a pas de solution dans les projets politiques des hommes, il faut bien en faire le constat parce qu'ils impliquent toujours l'exercice du pouvoir pour les mettre en oeuvre. Le pouvoir est corrompu parce que les dominants s'y accrochent et l'instrumentalisent pour eux-mêmes. La seule révolution pour Ellul, reste celle qui doit se faire en chaque homme par la compréhension complexe de l'amour proposé dans les évangiles, quelque-chose comme: l'intérêt de l'autre passe avant le mien et si je le gère, comme l'autre le gérera aussi, il n'est pas nécessaire d'un état qui le fasse. C'est là qu'il y a "une orientation générale qui est commune et parfaitement claire (entre anarchie et christianisme)" Bien sûr, quelques passages de l'apôtre Paul (comme "tous les pouvoirs viennent de Dieu") restent paradoxaux et les explications d'Ellul ont du mal à les dissiper.
Les rêves anarchistes et l'espérance chrétienne ne paraissent pas encore être pour tout de suite, il reste donc à y travailler fortement.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Melot Jean Marie 39 le 18 février 2015
Format: Poche
Voilà un essai qui se lit facilement, peut-être trop facilement, par rapport aux autres écrits d'Ellul offrant plus de résistance.
Esquisser un parallèle entre Christianisme et Anarchisme peut paraitre osé, mais de fait, voilà tout de même des parallèles qui peuvent se croiser...ce qu'Anars et Chrétiens ignorent, bien sûr.
Une bonne introduction à ce qu'est (et ce que n'est pas) l'anarchisme et aux griefs des milieux anarchistes vis à vis du christianisme. Griefs que l'auteur trouve fondés, tout en y reconnaissant une part d'incompréhension mutuelle.
Un point clair également : l'impossibilité d'une société sans pouvoir temporel dans ce bas monde, tant l'humain a peur de la liberté, et, en particulier en France soi-disant frondeuse, tant nous avons envie et besoin de "sauveurs" politiques, lesquels s’avèrent bien sûr des imposteurs.
L'auteur cherche à fournir des pistes à la lumière de sa foi et de sa réflexion. En chrétien réformé, il propose un discours profondément libre : le protestant peut juger l'Église utile (ou inévitable, faute de mieux), il est aussi celui qui reste debout, parfois seul, face à son Dieu, l'invectivant au besoin, comme les parpaillots du Désert.
Les écrivains de la Bible hébraïque ne sont en général pas tendre avec le pouvoir temporel. L'auteur fait justement référence au début du livre de Samuel, "instauration" de la royauté au sein d'Israël, crime de lèse YHWH s'il en est.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?