Votre bibliothèque
  Panier MP3
Me And Mr. Johnson

Me And Mr. Johnson

23 mars 2003

EUR 10,49 (TVA incluse le cas échéant)

Commandez l'album CD à EUR 7,00 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl. Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Ou
Acheter le CD EUR 7,00 Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Plus d'options
  • Ecouter les extraits Title - Artist (sample)
1
30
3:19
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
2
30
4:56
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
3
30
3:23
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
4
30
2:55
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
5
30
4:30
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
6
30
2:35
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
7
30
2:29
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
8
30
3:19
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
9
30
4:06
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
10
30
3:34
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
11
30
3:26
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
12
30
4:01
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
13
30
2:58
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
14
30
3:51
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 23 mars 2003
  • Date de sortie: 23 mars 2003
  • Label: Reprise
  • Copyright: 2004 Reprise Records for the U.S. and WEA International Inc. for the world outside the U.S.
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 49:22
  • Genres:
  • ASIN: B0046O1TOC
  • Moyenne des commentaires client : 3.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (18 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 5.276 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne

3.9 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par olivier sur 24 mars 2004
Format: CD
Eric Clapton a toujours reconnu la très grande influence de Robert Johnson sur sa musique.
Après avoir ponctué sa carrière de quelques reprises (dont le fameux "Crossroads"), il décide en 2004 de lui consacrer un album entier en réinterprétant 14 chansons parmi les 29 enregistrées par le légendaire bluesman.
Clapton accomplit son travail avec respect et application pour un résultat plus qu'honorable, peut-être même meilleur que pour "From the craddle" (1994) et "Riding with the king" (2000), ses deux autres albums dédiés exclusivement au blues.
Toutefois, la production polissée du disque trahit un peu le caractère vaguement sulfureux et fascinant des enregistrements originaux.
Reste tout de même un excellent album de blues qui se hisse bien au dessus de la production discographique du moment.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
18 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile  Par Denis Mellier sur 11 juin 2004
Format: CD
Enfin Clapton s'attaque à ce qui depuis l'enfance le fascine et qui a déterminé le parcours qui fut le sien : la musique de Robert Johnson, Devil's music, payé d'un pacte avec le malin down at the crossroads. Retrospectivement, à l'écoute de ce disque, l'album le (roots, revendiqué) plus blues de Clapton à ce jour, "From the craddle" et cette voix poussée presque cassée que Clapton s'attachait à trouver, apparaît âpre, difficile, et surement moins chaleureux, mois mûre que la musique qui rayonne ici. Eric, délaisse l'héritage de Buddy Guy le temps de ce disque, pour explorer sa propre approche des blues de Johnson et la réussite est totale : il s'agit d'une lecture qui n'est jamais scolaire ou d'un respect tellement transi que le jeu en serait paralysé. Clapton raconte une quarantaine d'années passées à explorer un répertoire dont il a pu s'approprier la moindre note pour raconter sa propre histoire : jamais il n'a mieux chanté (c'est d'ailleurs là peut être la plus belle surprise du disque), sa strat a gagné en grain et en rondeur, perdu en aigü, les orchestrations oscillent entre rythm & Blues, honky tonk, blues acoustique, et standard (ah cette splendide et euphorique version de "They're red hot").Le son des guitares (le fidèle et inspiré Andy Fairweather Low et Doyle Bramhall II) est formidable, les grilles d'accords évidentes et inventives (le signe des très grands), les atmosphères sonores (mandoline, harmonica, variations multiples dans les formes de la saturation, crunch chaud ou harmoniques surpuissantes), groove et souplesse dans la section rythmique.Billy Preston se lachant sur 32:20 blues !Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par S. Jacques TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 10 novembre 2008
Format: CD Achat vérifié
Robert Johnson est sûrement le bluesman de légende le plus connu. Mort à 27 ans il n'a pourtant pas laissé une discographie énorme avec seulement 29 morceaux enregistrés à la fin des années 30. Pourtant son style très carré, sans fioritures, et sa voix, étrangement délirante dans les aigus, inspirera plusieurs générations de rockers et certains « historiens du rock », par un raccourci à mon avis un peu hâtif, disent qu'il est inventeur du rock and roll. Précurseur, sûrement, comme tous les bluesmen. Ici, « stop breakin' down blues » et « last fair deal gone down » sont de bons exemples de l'évolution du blues vers le rock.
Eric Clapton a voulu, en toute légitimité, parce que la musique de Johnson est comme « son plus vieil ami », nous faire part de sa contribution à la pérennité de l'aeuvre d'un de ses maitres. Il présente ici une version « Chicago » de 14 morceaux de R Johnson. Et chaque écoute de ce disque depuis sa sortie me laisse une impression
mitigée..... Certes tout est bien carré, Clapton chante plutôt bien mais la plupart des morceaux souffrent de cette «sur -instrumentalisation » de l'aeuvre. Ainsi, « little queen of spades » est à la limite de l'écoutable car trop richement instrumentalisé avec 2 guitares, un harmonica et un orgue incongru et tonitruant. On a cependant des morceaux très réussis comme « me and the devil blues », « love in vain » ou « come on in my kitchen », finalement les morceaux les plus proches de l'acoustique.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Client d'Amazon sur 26 avril 2004
Format: CD
Non, Clapton n'a pas enregistré un album qui sent la poussière des années écoulées et du temps passé depuis la naissance des 14 titres de Robert Johnson.
Il a juste voulu rendre un hommage respectueux, en 2004, à un maitre du blues.
Et l'intérêt de cet album réside dans la finesse du jeu de guitare de Clapton.
Alors qu'il a construit sa carrière, qu'il a édifié sa gloire et bâti sa légende sur ses talents de guitariste, il se montre discret et sobre dans les 14 titres.
Laissant la part belle à Billy Preston aux claviers ou à Jerry Portnoy à l'harmonica, il se contente de placer quelques solis courts et efficaces.
Par contre et c'est l'attrait principal de l'album, Clapton chante.
Et quelle progression pour celui qui craignait au début de sa carrière de placer sa voix.
Il suffit d'écouter "They're red Hot" (au demeurant superbe musicalement) ou "Traveling Riverside Blues" pour s'en rendre compte.
Clapton est devenu mature dans ses interprétations.
Il reste respectueux de tous les grands qui l'ont influencé et offre un album plaisant.
Il n'y a rien de neuf pour les initiés.
Mais s'il permet à quelques uns, peut être des plus jeunes, de découvrir le blues, Robert Johnson ou même Eric Clapton, ce sera déjà ça...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique