Andreas, le retour et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus

Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 0,65
Amazon Rachète cet article
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Commencez à lire Andreas, le retour sur votre Kindle en moins d'une minute.

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Andreas, le retour [Broché]

Christian Lehmann
3.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.


Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 5,99  
Broché --  
Il y a une édition plus récente de cet article:
Andreas, le retour Andreas, le retour
EUR 8,08
En stock.

Vous cherchez un livre ?

Tous nos livres
Retrouvez toutes les nouveautés à -5% et livrées gratuitement.

Description de l'ouvrage

25 février 2005 Médium
Trois ans se sont écoulés. Trois ans durant lesquels Éric et Thierry ont tenté d'oublier l'Expérience Ultime, le jeu pervers et dangereux qu'ils avaient installé sur leurs ordinateurs, le jeu qui les avait plongés en pleine guerre d'Espagne, et jetés sur les plaines dévastées du chemin des Dames en 1917.
Éric n'a plus touché à un seul jeu vidéo. Thierry en a gardé un bien douloureux souvenir... Andreas, lui, a disparu. Bien sûr, c'est à cause de lui, de sa passion morbide pour les insignes nazis, que tout est arrivé. Pourtant, sa disparition reste pour ceux qui furent ses compagnons une énigme, peut-être même un remords. A peine osent-ils l'évoquer avec leur nouvel ami, Khaled, passionné de jeux vidéo comme ils le furent eux-mêmes. Mais voilà que Thierry retrouve la trace d'Andreas en visionnant la cassette d'une énième émission débat de société sur les dangers des mondes virtuels. On y aperçoit sa chambre, et dans un coin, l'ordinateur allumé sur une photo de rafle barrée par les consignes de
L'Expérience Ultime. Et si c'était dans le jeu qu'Andreas avait disparu ? Et si Éric et Thierry représentaient sa dernière, son ultime chance de survie ?

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Revue de presse

Sujet : Trois ans après L'Expérience Ultime, Eric et Thierry tentent d'oublier ce jeu pervers et dangereux qu'ils avaient installé sur leurs ordinateurs. En revanche, le troisième compère, Andreas, a disparu. C'est par lui que tout est arrivé, en raison de sa passion morbide pour les insignes nazis. Mais voilà que Thierry retrouve sa trace en regardant un énième débat sur les dangers des mondes virtuels : on y aperçoit sa chambre, et, dans un coin, l'ordinateur allumé sur une photo de rafle, barrée par les consignes de L'Expérience Ultime. Andreas a donc retouché au jeu. Et si c'était dedans qu'il avait disparu ? Et si Eric et Thierry représentaient sa dernière chance de survie ?

Commentaire : Suite de "No pasaran, le jeu", mais néanmoins lisible séparément, ce roman plonge le lecteur dans le monde des jeux virtuels. L'ambiance est parfois pesante et inquiétante pour mettre en évidence ce que les joueurs sont appelés à vivre et à supporter, enfermés dans leur monde, et peu soutenus par leurs parents qui ignorent bien souvent tout. Très touffu,il aborde des thèmes variés tels que le nazisme, l'antisémitisme, la fascination pour la violence, les problèmes liés à la fréquentation d'amis d'origines différentes et, bien sûr la fusion entre le réel et le virtuel. La question de la mort est également centrale : comment la considérer à travers ces jeux, peut-on tuer et à quel titre, quelle est la part de voyeurisme, de liberté et de dépendance du joueur ? Une fiction en forme de mise en garde précise et bien analysée des multiples conséquences psychologiques que peut avoir la pratique intensive des jeux vidéo guerriers sur des adolescents. Un phénomène de société aux déviances sous-estimées, et qui peut entraîner le jeune, loin, très loin. Un roman à suspense qui fait parfois froid dans le dos, mais qui peut être le point de départ d'une discussion intéressante. -- www.choisirunlivre.com


Détails sur le produit

  • Broché: 218 pages
  • Editeur : L'Ecole des Loisirs (25 février 2005)
  • Collection : Médium
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2211077536
  • ISBN-13: 978-2211077538
  • Dimensions du produit: 18,2 x 12,4 x 1,4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 172.953 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Christian Lehmann est un médecin généraliste français qui exerce depuis plus de 27 ans.
Adolescent avide de lecture, il se nourrit de littérature anglo-saxonne et de science fiction (Une éducation anglaise).

Auteur de romans noirs contemporains ( La Tribu, La folie Kennaway, Un monde sans crime, L'Evangile selon Caïn, Une question de confiance..., il est aussi un auteur reconnu pour la jeunesse (cinq ouvrages pour adolescents écrits à ce jour).

Dans deux ouvrages ( Patients si vous saviez; Les Fossoyeurs) il partage son expérience de généraliste et décode sans concession le système de santé français.

Médecin engagé, il lance en 2004 le Manifeste contre la réforme de la Sécurité Sociale et en 2007 avec un autre médecin écrivain Martin Winckler l'Appel contre la franchise sur les soins.

Son roman le plus célèbre ( No Pasaran Le jeu, plus de 300.000 exemplaires vendus en France), traduit dans de nombreux pays ( Allemagne, Espagne, Italie, Grèce, USA, Nouvell-Zélande, Australie...)a fait l'objet d'une suite ( Andreas, le retour) et est actuellement en cours d'adaptation en bande dessinée chez Casterman ( sortie du second tome prévue en Mars 2013). Le dernier tome de la trilogie, "No Pasaran, Endgame" paraît en Novembre 2012.

www.christianlehmann.fr

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

3.3 étoiles sur 5
3.3 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Laisse un peu sur sa faim 30 novembre 2005
Par Alexis Bidault TOP 500 COMMENTATEURS
Format:Broché
Je l'ai lu juste après 'No Pasaran, le Jeu', et la qualité de l'écriture et de la construction du roman s'est nettement améliorée entre temps. Le livre aborde différents thèmes d'actualité avec suffisamment de nuances pour éviter le manichéisme. Terrorisme, fanatisme islamique, fascisme, opposition entre monde réel et virtuel au travers des jeux vidéo, déréalisation des événements à travers leur commémoration rituelle, guerre en Irak, injustices sociales, racisme, intolérance, amour et amitié : le traitement de ces problématiques est suffisamment subtil pour ne pas plomber la lecture mais suffisamment évident et édifiant pour faire se poser des questions aux lecteurs les plus jeunes ou les moins au fait de ces sujets.
L'intrigue est bien menée, les personnages ont une certaine épaisseur psychologique, mais à la fin, patatras, tout est baclé en quelques pages et laisse en suspens toutes les interrogations, tous les personnages et les fils conducteurs tissés tout au long du roman. Si parfois cela peut fonctionner, on a plutôt l'impression ici qu'il manque une bonne centaine de pages pour terminer le roman, mais peut-être qu'une suite est prévue afin de dénouer les intrigues. Espérons, tant une fin aussi brutale serait assez inexplicable.
En bref un livre de jeunesse agréable à lire, en phase avec l'actualité, qui peut permettre à des adolescents fascinés par les jeux vidéo de réfléchir ainsi à leur passion et de s'ouvrir à l'histoire, à la politique, aux autres, mais qui sur la fin laisse terriblement sur sa faim.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
9 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Boucherie à suivre... 17 mars 2005
Par Un client
Format:Broché
J'ai peine à qualifier cette suite à "No Pasaran , le jeu" de littérature jeunesse. Pouquoi écrire un roman aussi violent et sanguinolant, qui laisse avant tout un sentiment de malaise à son lecteur ? Certes, il aborde avec un talent d'écriture certain des sujets très contemporains tels le terrorisme, le racisme, les relations parents/enfants, la femme et l'Islam... D'accord, la construction de son récit reste bien ficelée, originale et captive le lecteur( Mais ce n'est pas fini, le filon des suites est décidément à la mode...commerce oblige) Les scènes atroces de guerre, d'attentats, d'agressions et de crimes, en Irak ou ailleurs- décrites avec force détails réalistes - il est médecin - me sont apparues profondément malsaines quand on sait à qui s'adresse le livre...
A ne pas mettre entre les mains de tous les adolescents en "lecture loisir" (exemple : cadeau), et pas dès 12 ans comme le suggère la couverture. Par contre, sa lecture "accompagnée" par un adulte me semble possible pour des 4e "mûrs" ou des 3e notamment dans le cadre scolaire.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
0 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Rien a déclarer 10 juillet 2013
Par Laciak
Format:Broché|Achat authentifié par Amazon
J'ai reçu ce livre dans de bonnes conditions et en bon état. Content de pouvoir lire la suite de cette histoire.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit
ARRAY(0xa8e791f8)

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?