Acheter d'occasion
D'occasion - Bon Voir les détails
Prix : EUR 4,45

ou
 
   
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 0,65
Amazon Rachète cet article
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Angel sanctuary, tome 14 [Broché]

Kaori Yuki
4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)

Voir les offres de ces vendeurs.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 0,65
Vendez Angel sanctuary, tome 14 contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 0,65, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Notre boutique Delcourt, Soleil et Tonkam

Notre boutique Delcourt, Soleil et Tonkam
Découvrez les univers comics et manga des Éditions Delcourt, Soleil et Tonkam dans notre boutique dédiée.

Description de l'ouvrage

1 janvier 2002 Shojo (Livre 14)
Zahikel a sauvé Setsuna et ses amis, mais il se transforme en goule. Il ne reste plus à son fils qu'à l'achever avant qu'il ne se transforme en créature chaotique... Car Raziel, le servant dévoué de l'ange aveugle n'est autre que la chair de sa chair. C'est l'ultime révélation que fera Adam Kadamon à un mourant qui s'en ira l'âme en paix, sachant qu'il a eu l'immense bonheur de voir grandir à ses côtés le cadeau ultime de celle qu'il avait tant aimé. Avec la mort de Zahikel s'achève une époque. Celle du monde des cieux suprêmes, Yetsirah. Place désormais aux bouleversements du monde des archanges, Bériah. Il ne fait pas bon y séjourner non plus... Tellement d'ailleurs que Kira se fait tuer par Rochel. Un Rochel qui se prépare à faire subir le même sort à Setsuna. Sauvé in extremis par Mikael, le jeune garçon reçoit alors plusieurs révélations qui pourraient bien bouleverser, une fois de plus, toute son existence. Un jumeau pour Lucifer, une condamnation à mort pour Sara, et ce n'est qu'un début...

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Revue de presse

Zahikel nous revient encore le temps de quelques pages, pour un moment des plus émouvants. Bien loin du cliché, on sent l’espoir et le deuil simultanés de cet homme qui, après avoir tant erré, trouve enfin ce qu’il avait longtemps cherché, pour le perdre à nouveau. Kaori Yuki, en prêtant à ce personnage tout le sens et la portée qu’il mérite, fait preuve d’une finesse narrative très efficace, jouant habilement sur notre capacité à nous émouvoir devant l’imprévu et l’injustice. Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin et avec l’effondrement d’une prison s’élève une nouvelle ère pour les opposants au régime angélique actuel. Raziel vieillit en quelques pages, se projetant vers un rôle qui lui conviendra bien mieux que le précédent. Les obstacles de sa vie le font avancer sans aucun doute, et c’est tranquillement que l’auteur instaure cette nouvelle figure, bien loin de sa pureté immaculée du début de l’histoire ! 


Ceci dit, l’auteur n’a pas fini de nous en faire voir de toutes les couleurs ! Alors qu’on aurait pu espérer une période de calme pour digérer certains faits, elle nous entraine directement à la suite de Rochel, dans son affrontement contre un Setsuna quelque peu faiblard. Mêlant de nouveau magie, technologie, peuples différents et folie totale, la mangaka dresse un tableau un peu trop chargé, comme à son habitude, mais véritablement réussi malgré tout. Kira reprend tout son superbe, tandis que Rochel explose de charisme et de cruauté. Ce personnage devient détestable, admirable, complètement fou et aussi diabolique qu’il est beau. Pendant ce temps, notre héros perd un peu son rôle de premier plan, ce qui lui va très bien ! Setsuna a de belles occasions d’évoluer, et son rôle plus passif qu’autre chose lui permet, dans ce volume, de comprendre tout ce que son existence implique. Kaori Yuki, dans un grand moment de flou narratif, parvient à instaurer des scènes bluffantes, bien que brouillonnes, et à maintenir un niveau scénaristique digne de respect. Les personnages trouvent leur place naturellement dans ce récit quelque peu mouvementé, nous facilitant légèrement la tâche et nous permettant d’en apprécier toute la splendeur. Même la fin est surprenante, jusqu’au bout de ce tome, l’auteur nous tient en haleine. Un grand moment de bonheur, pour l’un des meilleurs tomes de la série !


NiDNiM


(Critique de www.manga-news.com)

Biographie de l'auteur

La mangaka que l’on connait sous le nom de plume Kaori Yuki (由貴香織里) est née un 18 décembre à Tokyo, mais elle n'a jamais divulgué l'année de sa naissance, qui peut être estimée dans les années 1960.

C’est tôt qu’elle apprend à dessiner, mais au lieu de suivre des cours spécialisés pour le métier de mangaka, elle passera par une école d’art dont elle sortira diplômée en 1986. Le premier travail qu’elle a rendu -une nouvelle-, dans le cadre de son école, sera appelé « Vampire’s Love », mais c’est grâce à son avancée jusqu’en demi-finale d’un concours de Hana to Yume chez Hakusensha qu’elle se fait remarquer avec sa nouvelle « Love Hunt ». C’est à partir de là qu’elle commence alors chez l’éditeur avec sa première œuvre dans le domaine professionnel : « Natsufuku no Erii », connu en France sous « La tenue d’été d’Elie » disponible dans le tome 3 de Comte Cain qui parait dans le Bessatsu Hana to Yume d’automne 1987. Elle travaille donc avec l’éditeur Hakusensha de 1987 à 2010, où elle passe un nouveau contrat, avec Kodansha, ce qui va l’amener à s’imposer beaucoup plus en termes de communication et de sources internet. Elle met en effet à disposition :

- son blog, mieux fourni qu’auparavant : 地下庭園 ―UnDERGAЯDEN― (http://www.yukikaori.jp/blog/)
- un compte Twitter : Angelaid (http://twitter.com/#!/angelaid)
- un album photos en ligne : Angelaid (http://p.twipple.jp/user/angelaid)

Au sujet de son nom de plume, on sait qu’il n’est pas né d’une grande réflexion puisqu’il est venu de la télévision avec le nom d’une actrice et un prénom totalement inventé. Toutefois, on peut penser que son prénom fictif se rapproche du réel, puisque son éditeur a accepté ce pseudonyme sur la base de ressemblance avec son véritable nom.

Niveau international, Kaori Yuki aura pu être aperçue à Londres en automne 2000 (pour de la documentation avant l’écriture de Comte Cain / God Child), puis en Allemange (juin 2001) pour une convention de manga où elle a offert des dédicaces et une conférence. Elle est revenue en Allemagne 5 ans plus tard pour un salon du livre, où là encore elle propose des dédicaces aux heureux détenteurs du ticket nécessaire. Enfin, lors de la Japan Expo 2009 le stand Shojo Paradise monté par Hakusensha et Shueisha permettait de laisser des messages à certains auteurs de shojos, dont Kaori Yuki.

On en connait un peu plus sur elle grâce à diverses interviews, aux postfaces ou aux colonnes de textes éparpillées dans les volumes de ses séries :

- Elle a une fille née en 2004 et un fils né en 2007 dont elle s’occupe beaucoup malgré son travail harassant de mangaka, ce qui explique sans doute le ralentissement de ses publications ainsi que son récemment évoqué manque d’évolution : le rôle de maman est difficile à vivre, et elle en parle d’ailleurs souvent tout en rappelant également le bonheur que cela lui apporte.

- Elle est très attachée à ses fans, aime recevoir des courriers de leur part et les remercier. C’est d’ailleurs grâce à eux qu’elle a commencé à écouter de la musique en travaillant, suite aux envois réguliers d’albums par ses lecteurs. Elle se passe d’ailleurs souvent en boucle certaines chansons pour conserver l’atmosphère née lors de son travail. Enfin, comme toutes les mangakas elle dort extrêmement peu et ce n’est sans doute pas ses enfants qui auront arrangés cela !

- Ses goûts plus personnels sont très variés : les chats, la musique (des groupes comme The Cure, le J-rock et le Visual), les films parmi lesquels on peut citer en pagaille Alien II ou le Cercle des Poètes Disparus, les jeux vidéos (Final Fantasy II et III, Persona 2, ...). C’est également une amatrice des figurines ou objets de décorations liés au monde féérique qu’elle a d’ailleurs mis en scène dans Fairy Cube.

A noter qu'elle a réalisé de nombreux dojinshi, parmi les plus célèbres on connait : Saishû Gensô FF II  (最終幻想 -1990) sur Final Fantasy II dont l’histoire principale de focalise sur Leon. Nemureru Ryû no Kodomo-tachi (眠れる竜の子供達) sur Dragon Quest II, Red Wings (1992) qui s’inspire de Final Fantasy IV, Kottô Teien - Antique Garden  (骨董庭園 - アンティーク ガーデン - 1995) sur Final Fantasy III et IV et enfin Die (1995 puis réédition en 1996), création originale. Sans parler de ses nombreuses participations à des projets collectifs ...

La mangaka a également participé à un projet de grande ampleur, Meine Liebe (マイネリーベ) en créant le character design des personnages du jeu, qui sont à la base des différentes exploitations de la licence. Celle-ci se décompose en plusieurs axes : le jeu vidéo (avril 2001) sur le principe du harem de beaux garçons ; une série manga en 4 tomes (prépublication mai 2004, publication janvier 2005 – mai 2006) par Rei Izawa et une version bunko en mai 2010 ; un jeu PS2 (septembre 2004) ; la première saison de l’anime (novembre 2004, 13 épisodes) ; un roman d’un volume par Gotoh Shinobu (aout 2005) ; la saison deux de l’anime (janvier 2006, 13 épisodes) et enfin le second jeu sur PS2 en février 2006.


Détails sur le produit

  • Broché: 192 pages
  • Editeur : Tonkam (1 janvier 2002)
  • Collection : Shojo
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2845801718
  • ISBN-13: 978-2845801714
  • Dimensions du produit: 16,2 x 11,6 x 1,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 136.583 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Commentaires en ligne 

5 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.0 étoiles sur 5
4.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Correct 4 septembre 2002
Par Leguman
Ce volume est assez intéressant car on apprend certaines choses sur Zahikel e Raziel, Sevoth-tart, Lucifer et Mikael. Il y a des scenes-cle et on retrouve nos persos preferes tels Kira, Rochel ou Mikael ^^ Et le pauvre Setsu s'en prend plein la figure...
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?