Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Anna Bolena


Prix : EUR 26,00 LIVRAISON GRATUITE Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
23 neufs à partir de EUR 15,38 2 d'occasion à partir de EUR 24,02 1 de collection à partir de EUR 470,00

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Anna Bolena + Lucia di Lammermoor + Donizetti Don Pasquale
Prix pour les trois: EUR 68,16

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Format : Classique, DVD-Vidéo, Cinémascope, PAL
  • Audio : Italien (DTS 5.0), Italien (PCM Stéréo), Anglais
  • Sous-titres : Anglais, Français, Espagnol, Allemand
  • Région : Toutes les régions
  • Rapport de forme : 1.78:1
  • Nombre de disques : 2
  • Studio : Deutsche Grammophon
  • Date de sortie du DVD : 21 novembre 2011
  • Durée : 194 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (25 commentaires client)
  • ASIN: B005MYEQ9U
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 19.708 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Descriptions du produit

2DVD Anna Netbreko/Elina Ganaca/D'Arcangelo/Evelino Pido

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

60 internautes sur 61 ont trouvé ce commentaire utile  Par Carmen TOP 100 COMMENTATEURS sur 3 janvier 2012
Format: DVD Achat vérifié
Amateur passionnée d'art lyrique mais amateur seulement, j'interroge et respecte le point de vue légitime, en ce qu'il est à la fois savant et argumenté, des chroniqueurs professionnels qui s'expriment dans les revues spécialisées ayant tant de choses à m'apprendre ou à me faire découvrir.
Mais la légitimité d'un point de vue savant et argumenté s'affaiblit et surtout exhibe ses limites quand il fait abstraction de la dimension irrationnelle mais puissante qui se nomme : émotion, quand il s'enferme dans une connaissance qui finit par "avoir tort d'avoir raison".
Car l'émotion a un statut de vérité opposable voire supérieur à celui de la théorie, dans le royaume de l'émotion qu'est la Musique.
Si j'avais l'honneur et l'avantage de le rencontrer, c'est ce que je ferais remarquer à Monsieur André Tubeuf, auteur d'une critique sur cette magnifique représentation d'Anna Bolena dans le numéro 138 (décembre 2011-janvier 2012) de l'excellente revue Classica (page 116).
Critique qui ne m'a pas dissuadée d'acquérir le DVD mais qui aurait pu m'en dissuader, ô vergogne !
Heureusement, ce sont les commentaires "profanes" lus ici qui l'ont emporté.
Aux innocents les mains pleines...
Monsieur André Tubeuf, normalien, agrégé de philosophie, élève de Vladimir Jankélévitch, "le" philosophe mélomane que l'on aime, a été happé par la Musique et en est devenu une "voix" éminente, il a écrit mille choses passionnantes sur la Musique et sur l'art lyrique, je le salue.
Lire la suite ›
44 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Laneton TOP 500 COMMENTATEURS sur 27 août 2012
Format: DVD Achat vérifié
C’est le DVD d’opéra de l’année 2011, formidable. A pleurer de plaisir !
Notre seule motivation en voyant ce type de spectacle, le plus beau qui puisse exister, c'est d'y ressentir de l'émotion, des émotions et de goûter un spectacle théâtral complet. Jeune, j'ai compris ce qu'apportait l'opéra quand, à la mort d'Isolde interprétée par B.NILLSON, j'avais les larmes aux yeux; et quand la lumière s'est rallumée, la moitié des spectateurs du Palais Garnier avaient les yeux humides, car c’est la beauté qui crée l’émotion, surtout quand elle est exprimée par la musique.
Callas fut exceptionnelle, elle a réveillé l’opéra, des opéras oubliés comme celui-ci, c'était jadis. Aujourd’hui, Netrebko est divine. On peut comparer leur interprétation, c’est à mon avis sans intérêt; mais, ce que n'était pas Callas, Netrebko est une actrice, une très belle femme de plus, ça ne gâche rien ! Et nous avons la chance de disposer de moyens techniques qui n'existaient pas du temps de Callas, lesquels permettent de jouir pleinement chez soi d'émotion comme avec ce spectacle exceptionnel.
Pourquoi faut-il que des pseudo-professionnels s’ingénient à démolir une réalisation d’une telle qualité dans certains articles, privant des amateurs d’opéra de l’envie d’acquérir ce chef d’œuvre et du plaisir qu’ils auraient à le regarder et l’écouter nombre de fois, tellement c’est beau. Pourquoi font-ils fi de l’énorme succès auprès des publics de Vienne et de New-York ? Pourquoi ?
Lire la suite ›
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
42 internautes sur 45 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mr. Daniel Zehnacker TOP 500 COMMENTATEURS sur 21 octobre 2011
Format: Blu-ray Achat vérifié
C'est avec le rôle d'Anna Bolena que La Netrebko a ouvert la saison 2011-2012 du MET de New York (le 26-9 exactement). Un succès phénoménal qui lui a valu le titre de "diva assoluta del mondo" dans la presse américaine.De larges extraits sont disponibles en vidéo sur le site "anna-netrebko.blogspot.com" ou "laopera.net" Nul doute que, l'année prochaine, sa prestation sera immortalisée par un autre DVD-blu-ray qui sera complémentaire à celui présenté ici.
A 40 ans, la cantatrice est à l'apogée de ses moyens. Prudente, elle a refusé d'aborder les 2 autres rôles de reines d'Angleterre qu'on lui a proposés (c'est Joyce DiDonato qui sera Maria Stuarda). Beverly Sills le fit, autrefois, avec les conséquences que l'on connait concernant la suite de sa carrière. Netrebko n'est pas une coloratura dramatique. Son timbre de voix est rond, bien timbré et parfaitement adapté au lyrisme et au romantisme du XIXème siècle. Elle envisage d'ailleurs de chanter sur scène la Leonora du Trouvère.
A part le rôle-titre, ses autres partenaires, du Met et de Vienne, sont différents. Vienne bénéficie de la magnifique Giovanna d'Elina Garanca. Leur duo est un moment magique de l'opéra qui galvanisa le public. La seule réserve de Vienne concerne Ildebrando D'Arcangelo, qui n'a jamais été une basse-profonde (sa carence était déjà évidente dans Les Puritains). Au MET, Ildar Abdrazakov lui était supérieur.
La mise en scène est traditionnelle, avec de superbes costumes, qui rappellent l'écho de La Scala (avec Callas et Simionato). Mais la vedette, c'est incontestablement Anna Netrebko, qui sait être émouvante, sensible et véhémente quand il le faut. Une prise de rôle tout à fait fascinante.
13 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
sous titrage 0 13 oct. 11
Voir toutes les discussions...  
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?