Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Anthropologie médico-légale Relié – 28 janvier 2015


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 120,00 EUR 109,90

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

Notes de l'auteur

En 1997, après un séjour d'une année dans le laboratoire d'anthropologie du Professeur M. Yaşar Işcan, à Boca Raton (Floride), et après avoir fréquenté trois fois par semaine environ l'Institut médico-légal de Miami (le Directeur du «Médical Examiner Office» de l'époque, Joe H. Davis, m'y avait gentiment accepté sans restriction, aussi bien dans les salles d'autopsies que dans l'immense collection anthropologique médico-légale que je fréquentais avec assiduité) (Quatrehomme et Davis 1998a,b), l'anthropologie médico-légale m'était apparue pleine d'avenir.
L'évolution de cette discipline m'a démontré son importance. Le nombre de publications dans ce domaine s'est accru considérablement au cours des dix dernières années. Nous utilisons maintenant l'anthropologie médico-légale, certes sur des restes à l'état de squelette, ou sur des corps altérés par un quelconque processus (décomposition, momification, adipocire, immersion, carbonisation, mutilation, démembrement, prédation animale), mais de plus en plus également sur des prélèvements osseux que nous réalisons lors de l'autopsie de corps frais. Ces analyses anthropologiques complémentaires de l'autopsie précisent le mécanisme lésionnel et sont souvent d'un intérêt considérable en Cour d'Assises.
Cet ouvrage n'est pas seulement destiné aux médecins légistes et anthropologues, mais également aux médecins non spécialisés en médecine légale, aux radiologues, odontologistes, biologistes, et aux étudiants de ces différentes disciplines. La médecine légale est à l'intersection du médical, du juridique et de la Société. L'ouvrage a donc également été écrit pour les spécialistes du droit (magistrats et avocats), qui y trouveront des notions qui leur sont destinées. Bien entendu les policiers et gendarmes, Officiers de Police judiciaire, Techniciens de l'Identité Judiciaire et de l'Identification Criminelle, Techniciens subaquatiques, y trouveront des éléments utiles voire indispensables. Le médecin légiste travaille constamment en interface avec les magistrats, les policiers et gendarmes. Cette collaboration est indispensable à la manifestation de la vérité. Les échanges entre ces différentes professions sont extrêmement féconds.
L'ouvrage a été construit comme un rapport d'expertise anthropologique médico-légale, avec deux grandes parties (anthropologie d'identification et anthropologie lésionnelle), et la réponse aux questions qui intéressent le magistrat et l'enquêteur, dans un ordre précis et logique. Ainsi l'identification a été segmentée en identification reconstructive, comparative et spécialisée; et l'anthropologie lésionnelle s'est intéressée dans un premier temps au caractère ante, péri ou post mortem de la lésion, avant de détailler les lésions élémentaires, puis les lésions complexes.
Cet ouvrage a été conçu non seulement pour donner au lecteur des notions pratiques immédiatement utilisables sur le terrain, mais également dans le but que chacun puisse se poser des questions utiles, ce qui permettra d'ouvrir des voies de réflexion voire de recherche.
(...)

Présentation de l'éditeur

Au carrefour de plusieurs disciplines Un ouvrage sans équivalent

La médecine légale, au carrefour de la Médecine, la Justice et de la Société, est une discipline indispensable. Son champ d'investigation très large, mais également ses limites, sont très méconnus du grand public. L'anthropologie médico-légale, à l'interface de l'anthropologie physique classique et de la médecine légale, est encore plus méconnue, et en pleine évolution.

L'anthropologie médico-légale est devenue incontournable dans l'investigation médico-légale des crimes ou des morts suspectes.

L'anthropologie médico-légale est utilisée lors de la découverte de squelettes, mais également chaque fois qu'un corps médico-légal est altéré par un processus quelconque (par exemple décomposition, momification, carbonisation, mutilations du corps), et de plus en plus sur les prélèvements osseux pratiqués au cours des autopsies classiques. L'anthropologie médico-légale a un double objectif : identification et interprétation médico-légale des cause(s) et circonstances du décès. Elle amène des éléments complémentaires parfois déterminants dans la compréhension des circonstances du traumatisme (mécanisme, direction, violence).

La déposition en Cour d'Assises, dans une affaire où l'anthropologie médico-légale a été utilisée, démontre sa subtilité, sa difficulté, ses certitudes mais également ses incertitudes.

Un ouvrage sans équivalent

Cet ouvrage offre un panorama de l'expertise anthropologique médico-légale de terrain, avec une suite de questions pratiques qui doivent être abordées dans un ordre logique, et résolues avant la déposition en Cour d'Assises. Il ouvre également de nombreuses voies de réflexion et de recherche.

L'ouvrage est destiné aux médecins légistes, anthropologues, odontologistes, radiologues, biologistes médico-légaux, et scientifiques de toutes disciplines ; mais également aux magistrats, aux policiers, gendarmes et techniciens de la scène de crime.

Gérald Quatrehomme est Docteur en médecine et Docteur es Sciences. Il dirige l'Institut médico-légal et l'Unité médico-judiciaire au CHU de Nice, le Laboratoire d'Anthropologie médico-légale, mais également le service de soins de la Maison d'Arrêt et du Centre de Rétention Administrative. Après une spécialisation médicale en neurologie, puis en anatomo-pathologie, il est devenu médecin légiste et Professeur de Médecine Légale et Droit de la Santé. Il organise, depuis 1999, le «Congrès d'Anthropologie médico-légale de Nice», seule rencontre scientifique entièrement consacrée à cette discipline. Il a écrit de nombreux articles internationaux et chapitres de livres.

Révision scientifique de Jean-Pol Beauthier et Philippe Lefèvre (Laboratoire d'Anatomie, de Biomécanique et d'Organogenèse - Faculté de Médecine - Université Libre de Bruxelles).

Traité d'anthropologie médico-légale le plus complet en langue française

Plus de 900 photographies et illustrations en couleur. Plus de 1 200 tableaux synthétiques.

i Schémas de Benjamin Maes


Détails sur le produit


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?