Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Egalement disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 8,99
 
 
 
 
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Anton Bruckner: Symphonie No. 7 [Hybrid SACD) [Super Audio CD]

Bruckner Anton CD
5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.


A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 8,99.

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant consulté cet article ont également regardé


Détails sur le produit

  • CD (14 mars 2005)
  • : Requires SACD-compatible hardware
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Super Audio CD
  • Label: Harmonia Mundi Classique
  • ASIN : B0007OQCKQ
  • Autres versions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 355.431 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. Allegro Moderato
2. Adagio. Sehr Feierlich Und Sehr La Gsam
3. Scherzo. Sehr Schnell
4. Finale. Bewegt Doch Nicht Schnell

Descriptions du produit

Description du produit

120 ans après sa création à Leipzig (sous la baguette d'Arthur Nikisch), Philippe Herreweghe vous propose de redécouvrir sur instruments d'époque cette septième Symphonie qui assura le premier succès de Bruckner au-delà des frontières de l'Autriche et ne fit l'objet d'aucune révision. En dédicacant sa partition à Louis II de Bavière, le compositeur signait d'ailleurs un affront bien senti à des Viennois décidément bien peu ouverts à sa musique... Egalement disponible en CD.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
5.0 étoiles sur 5
5.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La grande 7° de Böhm 26 avril 2008
Par earthlingonfire TOP 500 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:CD|Achat vérifié
Le double CD DG regroupant les 7° et 8° symphonies de Bruckner par Böhm et l'Orchestre philharmonique de Vienne me paraît absolument indispensable pour la 8°, moins pour la 7°, en particulier son premier mouvement, un peu lourd, buriné, appuyé, statique. Cet enregistrement de concert vient totalement racheter Böhm dans la 7°. L'Orchestre symphonique de la Radiodiffusion bavaroise y est excellent : discipliné, précis, d'une transparence respectée par la prise de son qui radiographie des contrechants rarement audibles. Le chef impose un mouvement continu, qui ne s'arrête pas, ne pèse pas. Böhm ne renonce certes pas à la percussion sur le sommet de l'Adagio, que je persiste à considérer comme contraire au sens de l'oeuvre, mais il nous épargne le flonflon à la Thielemann. Sa direction appelle en fait peu de commentaire, tellement elle est caractérisée par la simplicité, le naturel, ce qui est jusqu'à nouvel ordre la meilleure façon de ne pas tomber dans le contresens si courant qui consiste à confondre le ton et le parcours de la 7° avec celui de la 8°, par exemple. En conclusion, encore une très grande pièce à verser au dossier de la discographie de la 7°, si profondément bouleversée depuis dix ans.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Böhm plus vivant en concert qu'en studio 6 janvier 2010
Par Pèire Cotó TOP 50 COMMENTATEURS
Format:CD
Allons bon ! Je découvre que mon commentaire sur la 7e par Karl Böhm a été transféré automatiquement sur une interprétation par Herreweghe... et peut-être d'autres. Donc, j'ai commenté Karl Böhm avec l'Orchestre symphonique de la Radio bavaroise.

Contre l'avis assez général de la critique, j'aimais moins la 7e de Bruckner par Böhm que par Jochum, tous les deux chez DGG, je trouvais Böhm beaucoup moins chaleureux. J'ai beaucoup apprécié le CD Audite avec l'Orchestre Symphonique de la Radio Bavaroise, décidément un des dix ou quinze meilleurs orchestres d'Europe. Il s'agit d'un concert, d'ailleurs de la même époque que l'enregistrement officiel avec les Wiener Philharmoniker. La différence ? Le Doktor Böhm est moins sec, plus souple, plus "humain".

Après comparaison patiente entre les deux enregistrements, le mouvement lent, pris dans un tempo plus modéré avec Vienne, me semble préférable dans cette dernière version, les autres, dont d'ailleurs les tempi sont très proches, donnent l'avantage à l'enregistrement avec l'O.S.R.B.. Le début de la coda du premier mouvement (vers 17' 54'') est particulièrement remarquable par sa plénitude et sa sérénité : un grand moment.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?