Anton Bruckner : Symphony... a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 17,98

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Anton Bruckner : Symphony N°8 /  Wolfgang Amadeus Mozart : Symphonie KV. 504
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Anton Bruckner : Symphony N°8 / Wolfgang Amadeus Mozart : Symphonie KV. 504 Import


Prix : EUR 36,45 LIVRAISON GRATUITE Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
13 neufs à partir de EUR 20,38 2 d'occasion à partir de EUR 21,53

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Bernard Haitink

Discographie

Image de l'album de Bernard Haitink

Photos

Image de Bernard Haitink

Biographie

Bernard Haitink est né le 4 mai 1929 à Amsterdam.
Violoniste de formation, il découvre en 1954 la direction d'orchestre aux côtés du maître Ferdinand Leitner.
L'année suivante, il obtient son premier poste à la radio Néerlandaise avant de prendre la direction de l'Orchestre Philharmonique de Radio Netherlands en ... Plus de détails sur la Page Artiste Bernard Haitink

Visitez la Page Artiste Bernard Haitink
115 albums, Photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Anton Bruckner : Symphony N°8 /  Wolfgang Amadeus Mozart : Symphonie KV. 504 + Anton Bruckner : Symphonie N°6
Prix pour les deux : EUR 56,45

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Orchestre: Staatskapelle Dresden
  • Chef d'orchestre: Bernard Haitink
  • Compositeur: Anton Bruckner, Wolfgang Amadeus Mozart
  • CD (17 mars 2009)
  • Nombre de disques: 2
  • Format : Import
  • Label: Profil
  • ASIN : B001HBX92C
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 102.355 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. Symphony No. 8
2. Symphony No. 38, Kv504

Descriptions du produit

A.Bruckner (1824-1896) : Symphonie n°8 en do min WAB 108 - W.A.Mozart (1756-1791) : Symphonie n°38 en ré Maj KWV 504

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
7
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 7 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

15 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par Charnay le 4 juillet 2009
Format: CD
Avant tout, comme l'éditeur n'a pas jugé utile de traduire les textes de présentation en français (grrr...), il convient de revenir sur les circonstances particulières qui font que nous tenons entre les mains un nouvel enregistrement exceptionnel de la Huitième symphonie de Bruckner.
La première quinzaine du mois d'aôut 2002 fût marqué par du très mauvais temps sur l'Europe de l'ouest. La succession dans un flux de nord-ouest de deux gouttes froides intenses qui feront du place chacune pendant quelques jours occasionnent un temps très orageux sur l'Europe centrale. Une sorte de grand front froid ondule en gros entre la mer du nord et les Balkans pendant une douzaine de jours. De forts orages éclatent ainsi sur bande assez étroite, souvent sur les mêmes régions, provoquant de graves inondations dans nombre de pays d'Europe centrale. C'est le cas de Dresde où l'Elbe atteint son plus haut niveau historique, noyant une grande partie de la ville.
Un premier concert de soutien suite à ces événements est dirigé par Haitink à la tête de la Staatskapelle de Dresde le 2 septembre 2002. De ce concert, l'éditeur nous en propose la première partie avec la Symphonie n°34 de Mozart "Prague". La seconde partie du concert, la Symphonie alpestre de Strauss ,n'a à ce jour (hélas !) pas été édité.
Un second concert de soutien en décembre fût organisée avec au programme la Huitième de Bruckner.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par ogeau le 17 avril 2013
Format: CD Achat vérifié
Concert donné suite aux tragiques inondations de Dresde. Ce malheureux évènement nous aura permis au moins de posséder là l'interprétation de référence de la plus longue (et la plus parfaite) symphonie de Bruckner. Un véritable miracle, un joyau discographique. Tout y est : qualité extraordinaire de la restitution sonore, sens du phrasé et des nuances : tout s'entend, les moindres détails de la partition nous apparaissent, respiration de l'orchestre, parfaite harmonie... La musique de Bruckner respire à plein poumons, les tensions sont extrêmement maîtrisées, les moments extatiques comme l'entrée des harpes dans l'immense adagio ne se retrouvent nulle part ailleurs. Il y avait Furtwängler bien sûr, puis Jochum et Wand mais s'il faut n'en retenir qu'une, cette version Haitink-Staatskapelle Dresden est à porter au pinacle. En complément la symphonie "Prague" est une splendide réussite aussi.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par microa le 1 novembre 2012
Format: CD Achat vérifié
Le concert MOZART est rapide, violent et marqué par un environnement très particulier à ce live. Le concert BRUCKNER est plus serein et offre une version énergique et magnifiquement captée de cette symphonie compliquée. Tout ce qui fait la magie d'un concert de Bruckner est là et nous sommes présents au milieu de ces ruptures, de ces fortissimos et de ces sonorités si fragiles au moment où celà se produit. Cela fait certes un peu cher pour 2 CD. Cependant, il y a là quelque chose de très particulier qui fait que certains concerts sont tellement au dessus des enregistrements en studio. Le mouvement lent de la symphonie de Bruckner justifie à lui seul l'achat de ce disque. C'est vraiment le cas et on sait pourquoi. A ne rater sous aucun prétexte.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Denis Urval COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS le 23 mars 2015
Format: CD Achat vérifié
Cela a déjà été dit, mais je le redirai tout de même : difficile de trouver dans un son moderne une Huitième de Bruckner qui aurait aussi fière allure que celle-ci. La Staatskapelle de Dresde, captée grandeur nature en concert en 2002, confirme qu’elle est un des plus remarquables orchestres au monde, d’une souplesse féline, qui peut tout jouer avec un rare mélange de volupté sonore et de noblesse. La conception de l’œuvre qui est celle de Bernard Haitink est intimidante mais jamais ennuyeuse, ample sans que le résultat donne jamais l’impression de traîner, engagée, jamais sentimentale. Dans l'Adagio, très prenant, le chef n’en remet jamais dans le chantage émotionnel, et la gradation est parfaitement jugée.

En guide de haute montagne expérimenté et un peu taiseux, Haitink avance sans se presser, il nous fait admirer le paysage et ses abîmes en nous les montrant simplement, sans jamais se laisser aller à les commenter. A cette altitude, loin du monde, de son tumulte et des téléphones portables qui sonnent au milieu des concerts, la musique se détache sur le fond d’un silence profondément recueilli. Oui, on a rarement entendu un plus merveilleux silence, écrin d’une aussi grande exécution : merci, donc, aussi, au public de ce « concert pour Dresde » d’après le déluge (saisissantes photographies de la ville inondée dans le livret).

Pour le complément : personnellement, j’aime beaucoup ce que fait Haitink dans Haydn et Mozart, mais peut-être attendais-je trop de cette « Prague ».
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?