Amazon rachète votre
article EUR 4,33 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Apathy for The Devil Broché – 29 août 2012


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 60,00 EUR 51,31

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing


Offres spéciales et liens associés



Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 4,33
Vendez Apathy for The Devil contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 4,33, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 339 pages
  • Editeur : Rivages (29 août 2012)
  • Collection : PR.RI.GF.MUSIQ.
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2743623810
  • ISBN-13: 978-2743623814
  • Dimensions du produit: 15,5 x 2,3 x 23,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (18 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 208.286 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Luc B. TOP 500 COMMENTATEURS le 21 novembre 2012
Format: Broché
Le bouquin commence le 31 décembre 1969. Nick Kent va entamer sa traversée des années 70. Une dernière prise d’élan (retour sur ses années de jeunesse et la découverte des Stones quand il n'a que 12 ans) avant de mieux sauter. Puis c’est le début de la grande aventure, lorsqu’à tout juste 19 ans, Nick Kent refourgue quelques articles au fanzine Frendz, avant d’être repéré par le News Musical Express. Son rêve devient réalité : il sera critique rock. Un métier encore inédit, dont il réinvente avec quelques autres les contours. Pendant la première moitié de la décennie, il suivra Led Zep en tournée, rencontrera Bowie, se liera d’amitié avec Iggy Pop, se fera aussi pas mal d’ennemis. Sa rencontre à Detroit avec Lester Bangs (journaliste à Creem) le persuade que pour écrire « rock » il faut « vivre rock ».

Sa rupture amoureuse avec Chrissie Hynde aura une conséquence dramatique : il plonge le nez dans la poudre, l’héro, persuadé de pouvoir gérer les choses, alors qu’il plonge de plus en plus dans une dépendance sans fin. Nick Kent sera aussi là quand le punk explosera, aux premières loges (il fut même un temps guitariste des Sex Pistols), avant de regarder tristement la fin de la décennie, avec le décompte des disparus, Lennon, Bonham, Moon…

Un bouquin fascinant, drôle, cocasse, tragique, et infiniment subjectif. Ce sont les années 70 de Nick Kent, ce qu’il en a vu, vécu, aimé, admiré, glorifié ou détesté.
Lire la suite ›
7 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par crew.koos COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 28 janvier 2013
Format: Broché
(Petit) frère british de Lester Bangs, Nick Kent, monument incontournable de la "rock critic", se livre pour la première fois à l'exercice de l'autobiographie et décide de commencer sa vie à 12 ans, âge auquel il rencontre pour la première fois d'une très longue série, les Stones. De Marc Bolan aux New York Dolls, des Sex Pistols à Bowie, de Led Zeppelin à Iggy Pop, en passant par Syd Barrett, les Clash et nombre d'autres, il aura côtoyé tout au long des 70s tout le gratin du rock, partageant même longuement la vie de Chrissie Hynde alors encore inconnue.

Sa plume, immédiatement reconnaissable, il la mettra au service du légendaire New Musical Express (NME), après l'avoir trempée dans la même encre que Truman Capote, Tom Wolfe et quelques autres tout aussi "gonzos". Son esprit, sans cesse au cours de cette décennie, il choisira de le noyer sous un déluge de poudre, d'amphétamines, de speed, d’héroïne et d'à peu près tout ce qui pourra le stimuler, le calmer, le réveiller bref l'égarer. Dès les premières pages, tout à fait conscient de l'état dans lequel il a traversé la période, Nick Kent nous met en garde contre le caractère tout à fait subjectif et aléatoire de la mémoire, rappelant cette vieille blague attribuée par la légende populaire à Keith Richards, selon laquelle "ceux qui peuvent se souvenir des 70s, c'est qu'ils ne les ont pas vécues".
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Client Amazon le 29 juillet 2013
Format: Broché
Il fallait bien en arriver là ! L'autobiographe "autobiographé" par lui-même. Nick Kent est au journalisme rock, ce que "la nouvelle fiction" est à la littérature : une façon de traduire les choses. On aime ou pas, moi j'adore. C'est un style d'écriture et d'analyse qui me fait dévorer chacun de ses écrits. Ce livre a - de par son angle - un goût romanesque inédit chez l'auteur. Bien sûr, l'homme n'échappe pas à une forme de nostalgie que beaucoup de commentateurs de ce site fustigent cruellement. Je ne suis pas sûr qu'ils auraient mieux réussi l'exercice de l'autoportrait, mais ça...
Nick Kent est à mes yeux une référence absolue en matière de musique, un parti pris rock radical qui a dicté mes goûts et je ne le regrette pas. Les fringues, les guitares, les groupes et les postures du rock'n'roll qu'il a toujours défendues m'apparaissent - aujourd'hui encore- comme synonymes de bon goût.

J'attends fébrilement son prochain livre. Merci pour tout Monsieur Kent.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Stefy TOP 1000 COMMENTATEURS le 24 août 2013
Format: Broché
Excellent ouvrage, incontestable réussite dans le genre, et indispensable pour les amateurs de rock. C'est que ce livre nous raconte les années 70 comme rarement. Jeune rock-critic anglais, Nick Kent a vécu en immersion la décennie. Outre le fait qu' il retrace les grandes lignes des principaux acteurs de l'époque, le jeune Kent devient en quelque sorte l'un d'entre eux, devenant accro à l'héroïne comme beaucoup de musiciens ou roadies de la période. C'est donc également un récit au plein cœur du truc, qui nous fait également comprendre les excès et les morts qui jalonnent cette épopée. Le livre regorge également de moult anecdotes et Nick Kent nous conte tout le truc sans pompe ni glose ou pathos, sincère, direct et sans s'excuser, ce qui fait que le livre se dévore, se lisant tout seul. Une franche réussite.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?