• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Apports à la philo... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Amazon rachète votre
article EUR 13,94 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Apports à la philosophie: De l'avenance Broché – 17 octobre 2013


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 17 octobre 2013
"Veuillez réessayer"
EUR 45,00
EUR 44,90 EUR 39,99

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Apports à la philosophie: De l'avenance + Entendre Heidegger
Prix pour les deux : EUR 55,50

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

De quoi s'agit-il avec les Apports à la philosophie ? De continuer ce qui avait été entrepris avec Être et Temps - mais en prenant un tout autre point de départ...

Présentation de l'éditeur

Environ neuf ans après la publication d'Etre et Temps, entre 1936 et 1938, Heidegger entreprend la rédaction de son second "grand livre", Apports à la philosophie. De l'avenance. Il y travaille environ deux ans, l'achève, puis le range parmi les livres à publier "plus tard". Le moment propice pour la publication ne venant jamais, le philosophe a décidé que ces textes ne devraient paraître qu'àprès sa mort. Le volume a paru en 1989, pour le centenaire du philosophe. De quoi s'agit-il avec les Apports à la philosophie ? De continuer ce qui avait été entrepris avec Etre et Temps mais en prenant un tout autre point de départ. Il n'y a de fait, au premier abord, pas la moindre continuité entre les deux livres. Le premier est encore un traité, alors que le deuxième se construit selon une architecture nouvelle et pour le moins originale : huit parties en tout, composées de six fugues, que précède le préalable d'un regard jeté sur l'ensemble et que suit, en une sorte de coda, le bilan récapitulatif qui clôt le livre. Dans les Apports à la philosophie, Heidegger ne redit plus ce qu'il estime avoir suffisamment exposé et expliqué avec Etre et Temps. Il s'agit désormais de ce que l'ouvrage nomme en toutes lettres l'autre commencement. Loin d'être une mise en cause de la philosophie, le travail de Heidegger peut ainsi être considéré comme l'effort le plus consciencieux pour entériner ce que cette dernière n'a cessé d'être depuis son commencement grec. C'est en ce sens que peut être apporté à la philosophie ce qui manque encore au plein essor de son premier commencement.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 13,94
Vendez Apports à la philosophie: De l'avenance contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 13,94, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 624 pages
  • Editeur : Gallimard (17 octobre 2013)
  • Collection : Bibliothèque de Philosophie - OEuvres de Martin Heidegger
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070140571
  • ISBN-13: 978-2070140572
  • Dimensions du produit: 22,5 x 3,1 x 14 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 39.877 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.9 étoiles sur 5
5 étoiles
8
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
3
Voir les 11 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

67 internautes sur 79 ont trouvé ce commentaire utile  Par Ulysse le 19 octobre 2013
Achat vérifié
.
Les "Contributions à la philosophie (De l'Événement)", pour oser une traduction sobre des "Beiträge zur Philosophie (Vom Ereignis)", sont le second grand livre de Heidegger (après "Être et temps" en 1927), et donc l'un des textes philosophiques les plus importants du XXeme siècle.

Mais cette traduction ne permettra certainement pas au lecteur français de s'en rendre compte, pas plus que la traduction Vézin de Être et Temps ne lui avait permis d'étudier le traité de 1927.

Fédier ne rend pas audible Heidegger aux Français : bien au contraire, il leur ferme totalement tout accès au texte, avec un charabia absurde et inepte. Allégie, avenance, fondamentation, garance, aitrée, être-le-là, déifiement, dignefiement, colligance..., ces mots n'ont tout simplement aucun sens dans la langue française (alors que les mots Wesen, Dasein, Ereignis, Lichtung, Grund... sont tout à fait courants en allemand). La langue de Heidegger après "Être et temps" a évolué vers toujours plus de sobriété et de simplicité, mais pour la traduire, Fédier s'est fait une méthode d'aller chercher les vocables et les tournures les plus anciens de notre langue (au plus tard dans Montaigne, si possible au Moyen-âge), voire des dialectes régionaux ("horsain", p.552, qui vient d'un patois normand) : on se demande alors pourquoi il n'a pas directement traduit les "Beiträge" en langue d'oïl ou en Bas-latin (c'est-à-dire en latin d'église, ce qui est le rêve secret qui hante toute l'entreprise).
Lire la suite ›
4 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
19 internautes sur 28 ont trouvé ce commentaire utile  Par Echos des 3 rivières le 20 octobre 2013
Achat vérifié
Les cinq étoiles ne sont pas pour l'"oeuvre"(que je ne vais pas avoir le ridicule de commenter ici), mais pour sa parution en français. Il aura fallu attendre 25 ans après la publication en allemand (pendant ce temps l'oeuvre - j'insiste, au moins au sens d'opus - était traduite deux fois en anglais et dans bien d'autres langues ; or si la France est un pays où la "réception" de Heidegger a toujours eu sa singularité, le projet de la rendre disponible au lecteur qui ne lit pas ou peu l'allemand est pour le moins bizarrement conduit) ; ceci dit il a fallu plus du double pour une traduction intégrale de Sein und Zeit. Je ne partage pas toutes les critiques envers cette traduction, n'ayant pas le moindre doute quant aux généreuses intentions de F. Fédier - ce n'est pas un crime que de se laisser déborder parfois par sa propre générosité. Mais je doute que le lecteur non prévenu comprenne quelque chose à "avenance", puisque la justification de cette traduction ne figure pas dans ce volume, mais dans l'Entendre Heidegger, du même Fédier, qui vient d'être réédité en poche - ou l'inutilement gros pavé du Cerf. Disons le clairement (hum) : si l'on devait traduire en allemand le présent texte français, il y a fort peu de chance pour que le mot Ereignis vienne à l'esprit du traducteur face au problème que ne peut manquer de lui poser "Avenance".Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Nicolas Plagne VOIX VINE le 3 mars 2014
on peut discuter les choix du traducteur Fédier, mais c'est très compréhensible, il y a d'ailleurs des notes en bas de pages quand c'est utile pour justifier ces choix; je subodore que la critique souvent excessive du traducteur masque souvent une polémique d'une autre nature ou quelques mesquineries moins avouables ... au passage: ce livre prouve encore une fois que Heidegger n'était pas nazi, ni au sens radical où on veut nous le faire croire, ni même au sens plus modéré après le rectorat (moins d'un an en poste comme recteur!), car la critique du racisme contre les Juifs ou les Slaves est visible dans plusieurs passages. Il faut être idiot pour ne pas voir que Heidegger critique les lubies nazies de l'époque: la science aryenne, le christianisme raciste, la fascination pour le progrès technologique et l'organisation généralisée dominant la nature ... et c'est écrit en 1936-38!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
14 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile  Par Deladune le 20 octobre 2013
Tout à fait d'accord avec le commentaire d'Ulysse. Cette traduction est l'expression d'une entreprise de cléricalisation forcenée de Heidegger. Dommage pour ceux qui ne lisent pas l'allemand !
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean-François Nozze TOP 500 COMMENTATEURS le 21 octobre 2013
Impossible de ne pas admirer ce nouveau livre de Heidegger que François Fédier a traduit selon les ressorts d'une langue à la fois claire et souple - et toujours la plus précise qui soit. Ce qui frappe d'emblée, c'est le ton. Il se dégage, comme dans certaines cantates de Bach, une profondeur immédiate et insondable. Ce livre est admirablement exigeant. Raison pour laquelle on ne peut qu'en être aussitôt saisi, comme s'il y allait d'un défi pour se mettre en chemin et tenter, autant que faire se peut, de ressaisir cette parole altière.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?