EUR 8,40
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Après la dé... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Après la démocratie Poche – 28 octobre 2010


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 17,00 EUR 1,92
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,40
EUR 8,00 EUR 0,73

Nouveauté : la collection Folio XL

pauvres_diables
Découvrez la nouvelle collection Folio XL avec notre sélection spéciale.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Après la démocratie + L'illusion économique + Après l'empire: Essai sur la décomposition du système américain
Prix pour les trois: EUR 24,70

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Revue de presse

Emmanuel Todd, né en 1951, est diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris et docteur en histoire de l'université de Cambridge.

Présentation de l'éditeur

L'élection de Nicolas Sarkozy semble avoir placé la France en état d'apesanteur : cadeaux fiscaux aux plus riches, socialistes passés à droite, atlantisme, exhibitionnisme présidentiel, désignation de boucs émissaires immigrés ou musulmans, etc., etc. Dénoncer l'action de Nicolas Sarkozy ne suffit pas. C'est en partie grâce à ses défauts qu'il a été élu. Sous la diversité des symptômes, c'est d'une véritable crise de la démocratie qu'il s'agit. Pour la comprendre, il faut identifier, au présent et dans la longue durée de l'histoire, ces facteurs lourds que sont le vide religieux, la stagnation éducative, la nouvelle stratification sociale, l'impact destructeur du libre-échange, l'appauvrissement des classes moyennes, l'égarement des classes supérieures. Emmanuel Todd ne ménage personne, dans aucun camp. Son approche permet de comprendre pourquoi la société française hésite entre ethnicisation et retour de la lutte des classes. Elle oblige à se demander si les hommes politiques, incapables de manipuler plus longtemps notre «démocratie d'opinion», ne vont pas devoir purement et simplement supprimer le suffrage universel. A moins que, cédant à la pression de la société, ils n'acceptent d'envisager une nouvelle politique économique, protectionniste à l'échelle européenne.


Détails sur le produit

  • Poche: 320 pages
  • Editeur : Folio (28 octobre 2010)
  • Collection : Folio actuel
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070341534
  • ISBN-13: 978-2070341535
  • Dimensions du produit: 10,9 x 1,8 x 17,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (35 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 46.621 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

15 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par Blogoculture.com sur 9 mars 2011
Format: Broché
Après la démocratie s'inscrit résolument dans une démarche de contestation faisant suite à l'élection de Nicolas Sarkozy, et des premiers mois de son mandat présidentiel. Appelons un chat un chat, je ne porte pas (mais alors, vraiment pas) l'actuel président français dans mon coeur, et la lecture d'un intellectuel s'insurgeant contre lui, n'est pas pour me déplaire.

Même si vous n'êtes pas amateur d'essai politique, vous devriez pouvoir lire l'ouvrage de Todd. Bien sûr, il fait appel aux connaissances du lecteur en matière de philosophie politique, et se réfère à l'actualité, mais la plupart du temps, le propos est clair et accessible.
Todd se propose d'analyser la tendance lourde à l'oeuvre dans la politique française. Il s'agit de ne pas s'en tenir à l'écume des vagues provoquées par la tempête médiatique gouvernementale, mais d'aller chercher les courants profonds.
Et l'affaire n'est pas aisée, si ce n'est, franchement risquée.

Pour réellement mesurer la véracité de la réflexion de Todd, il faudrait un temps dont je ne dispose pas. Néanmoins, l'ouvrage est à peu près correctement annoté (mais je regrette l'absence de bibliographie), et le plus souvent argumenté. Mais je ne suis pas Todd dans un certain nombre de ses raisonnements. A titre d'exemple, il s'arrête souvent à une grille de lecture récurrente, et exclusive, des structures familiales (bon, c'est le coeur de son travail de chercheur, ça se comprend).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
24 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile  Par Rititi sur 14 janvier 2009
Format: Broché
Emmanuel Todd propose une démonstration brillante, volontiers provocatrice, érudite mais jamais ennuyeuse de ce que la démocratie est menacée, pour finalement amener à la conclusion qu'un protectionnisme à l'échelle européenne serait souhaitable. J'ai particulièrement apprécié l'analyse historique expliquant le lien entre le modèle familial et le modèle politique (voire de démocratie) à l'échelle d'un pays ou d'une région. On espère bientôt d'autres volumes approfondissant les solutions/évolutions possibles. Ce livre écrit avant la crise a le mérite de l'annoncer et de rester d'actualité.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Blacknano sur 30 décembre 2011
Format: Poche
La question de départ de l'auteur porte sur un phénomène qui, sans doute, interroge beaucoup de monde : « Comment Nicolas Sarkozy a-t-il pu devenir président de la République ? Fébrile, agressif, narcissique, admirateur des riches et de l'Amérique bushiste, incompétent en économie comme en diplomatie, cet homme nous avait pourtant révélé, comme ministre de l'Intérieur, qu'il était incapable d'exercer la fonction de chef de l'État. »

Si Todd démarre par la personne du président, il s'en éloigne assez vite. L'homme n'a pour lui d'intérêt que comme symptome d'une situation sociale, psychologique, idéologique, dégradée. « Pour comprendre la situation nous devons poser une hypothèse radicale. Si Sarkozy existe en tant que phénomène social et historique, malgré sa vacuité, sa violence et sa vulgarité, nous devons admettre que l'homme n'est pas parvenu à atteindre le sommet de l'État malgré ses déficiences intellectuelles et morales, mais grâce à elles. (...) Parce qu'il a réussi à se faire élire en incarnant et en flattant ce qu'il y a de pire autour de nous, en nous, il nous oblige à regarder la réalité en face. »
N. Sarkozy et la société française sont ainsi posés en miroir l'un de l'autre, les insuffisances du premier servant de loupe grossissante des travers de la seconde.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par Forgiel Arnaud sur 19 mars 2010
Format: Broché
Aillant toujours apprécié les différents ouvrages d'Emmanuel Todd, c'était malgré tout avec une certaine appréhension que j'ai commencé la lecture d'Après la Démocratie : ses critiques très violentes envers Nicolas Sarkozy semblaient plus refléter une haine personnelle envers le Président que le fruit d'une réflexion construite.
Cependant, l'argumentaire présenté dans ce livre est fidèle aux idées déjà présentées dans les précédents, tels que L'Invention de l'Europe et Après l'Empire. Plus particulièrement, l'éducation généralisée, les structures familiales et la globalisation sont bien mises en relation pour anticiper une évolution probable de notre structure politique en liaison avec celles sociale et économique. La solution proposée de protectionnisme européen est logiquement présentée, même si la mise en œuvre n'est pas vraiment abordée.
A l'heure où les résultats des élections régionales se précisent avec leurs forts taux d'abstention, les prédictions d'Emmanuel Todd se confirment très clairement. On attend maintenant les premiers politiciens ayant le courage de mettre enfin le sujet économique à l'honneur et aborder clairement la question du protectionnisme à l'échelle européenne.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?