Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Après la finitude : Essai sur la nécessité de la contingence Broché – 5 janvier 2006

4 étoiles sur 5 4 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 56,00 EUR 11,99

Il y a une édition plus récente de cet article:


nouveautés livres nouveautés livres


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Quentin Meillassoux est né à paris, en 1967. Normalien, agrégé de philosophie, il a soutenu une thèse de doctorat intitulée L'Inexistence divine. Essai sur le dieu virtuel. Il enseigne depuis 1997 à l'Ecole normale supérieure (Ulm).

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
1
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Un livre excellent, tant par son contenu que par sa forme. Le style est a la fois clair, concis et precis, les demonstrations (de la necessite de la contingence, du principe de factualite) sont originales et ont une forme tres mathematique.
Cet aspect surprendra peut-etre certains lecteurs habituels de philosophie dont la methode est souvent plus litteraire que mathematique (notamment en ce qui concerne la phenomenologie).

Les deux principales demonstrations sont donc celles de la necessite de la contingence et du principe de factualite, une discussion et une reformulation du probleme de Hume (probleme de la stabilite des lois naturelles) suit l'etablissement de ces deux verites (qui ne sont pas des axiomes et n'ont rien a voir avec l'existence de dieu ou d'une vie eternelle, dont il n'est que peu question dans ce livre, meme si l'existence d'un etant necessaire est contredite par la necessite de la contingence, mais apres tout, un dieu contingent est parfaitement envisageable), une resolution hypothetique en est proposee, mais dont Meillassoux lui-meme ne se satisfait pas. Cette analyse lui permet alors d'introduire un nouveau programme de pensee pour la philosophie contemporaine qui n'est ni critique ni metaphysique.
1 commentaire 8 sur 8 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Le livre de Meillassoux est un bel exemple de ce que ce le "brillant" peu produire de pire : cela ressemble extérieurement à de la philosophie sérieuse, mais aussitôt que l'on y regarde de près ce n'est qu'une suite d'approximations et d'affirmations aussi grandiloquentes que creuses. Il y aurait une tendance de la philosophie contemporaine (englobant toute la philosophie depuis Kant, sans discrimination d'aucune sorte) qui présenterait le grave défaut d'être "corrélationniste". Cela va de Kant à l'idéalisme allemand, à la phénoménologie, au Tractatus de Wittgenstein. Le péché originel du corrélationnisme serait d'être agnostique, de penser que Dieu n'est pas un objet de réflexion philosophique, et par là, en n'établissant pas son "inexistence", d'ouvrir la porte au fanatisme. Kant comme ancêtre du fanatisme... Contre cela, un remède : prouver l'inexistence de Dieu. On savait depuis Kant - et même depuis Thomas d'Aquin - combien les preuves de l'existence de Dieu, et notamment la preuve ontologique, sont peu démonstratives. Mais cela n'arrête pas Meillassoux, car on peut prouver positivement l'inexistence de Dieu... Comment? Grâce à Cantor et Gödel. Il ne faut rien se refuser. L'auteur est d'ailleurs aussi enclin à prouver la résurrection des corps d'un point de vue laïque grâce à un prétendu axiome : la nécessité de la contingence. Comment l'auteur sait-il que la contingence est nécessaire? Difficile de le comprendre. Mais il le sait.Lire la suite ›
4 commentaires 16 sur 26 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Une revisitation de l'histoire de la philosophie d'après un point de vue matérialiste contemporain et éclairé.
Remarque sur ce commentaire 5 sur 12 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par MCMC le 9 janvier 2010
Format: Broché
Il s'agit selon moi de l'un des meilleurs livres de philosophie sortis ces dernières années.
Remarque sur ce commentaire 2 sur 6 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?