Batman: Arkham Asylum et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Arkham Asylum (Anglais) Relié – 1 juillet 2006


Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 65,00 EUR 64,99

Top Nouveautés BD Top Nouveautés BD

--Ce texte fait référence à l'édition Broché.

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Revue de presse

“ Morrison's first big commercial hit – and his first shot writing Batman, a character he would spend a great deal of time with over the course of his career – was this ground-breaking graphic novel featuring the grim, twisted artwork of painter Dave McKean. In this darkly poetic, psychologically rich tale, Batman faces off against the Joker, Two-Face, the Scarecrow and other villains inside Gotham City's house for the criminally insane”—ROLLING STONE
 
“Grant Morrison and Dave McKean explore that connection in Arkham Asylum, one of the finest superhero books to ever grace a bookshelf”—IGN

“Between Morrison's esoteric writing and Dave McKean's gorgeous painting, this may very well be my nominee for the definitive Batman story. Yes, even more so than The Dark Knight Returns, Year One, or The Killing Joke. Exploring both Batman and his rogues equally through significantly different characterizations than typically seen in the main DCU, Morrison boils these characters down to their essence while providing a chilling mystery story set within the confines of Gotham's home for the criminally insane”—CRAVE ONLINE
 
“The art of this story is striking, beautiful, and yes, today’s secret word: disturbing.”—NEWSARAMA --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Présentation de l'éditeur

The inmates of Arkham Asylum have taken over Gotham's detention center for the criminally insane on April Fool's Day, demanding Batman in exchange for their hostages. Accepting their demented challenge, Batman is forced to endure the personal hells of the Joker, Scarecrow, Poison Ivy, Two-Face and many other sworn enemies in order to save the innocents and retake the prison. During his run through this absurd gauntlet, the Dark Knight's must face down both his most dangerous foes and his inner demons.This is the critically acclaimed Batman story that helped launch the U.S. careers of Grant Morrison and Dave McKean. The classic confrontation between the Dark Knight and his archnemeses, this story is well known for its psychological intensity and probing portraits of Batman and the Joker.ARKHAM ASYLUM includes groundbreaking art that influenced scores of artists by introducing a new school of storytelling and technique to comics. This special edition also includes Morrison's complete original script, annotated by Morrison and editor Karen Berger, many of his original thumbnail breakdowns, step-by-step samples of how the story and art came together and much more. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .


Détails sur le produit

  • Relié: 216 pages
  • Editeur : DC Comics; Édition : Anv (1 juillet 2006)
  • Langue : Anglais
  • ISBN-10: 1401204244
  • ISBN-13: 978-1401204242
  • Dimensions du produit: 17,8 x 1,9 x 26,7 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (16 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 772.465 en Livres anglais et étrangers (Voir les 100 premiers en Livres anglais et étrangers)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir et rechercher une autre édition de ce livre.
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Présence TOP 50 COMMENTATEURS le 1 novembre 2009
Format: Broché
Les aliénés d'Arkham Asylum ont été libérés de leur cellule et ils ont pris possession de l'asile. Ils ont également pris le personnel en otage et le Joker lance un ultimatum à James Gordon : la libération des otages contre Batman. Ce dernier accepte et le voilà prisonnier de l'asile de fous à la merci de ses plus redoutables ennemis. Il s'en suit une nuit de cauchemar pendant laquelle la psyché de Batman sera testée comme jamais avant.

Quand en 1989 parait cette histoire, ce n'est déjà plus une révolution, c'est un deuxième essai après Elektra: Assassin de Frank Miller et Bill Sienkiewicz. Mais la personnalité des créateurs et le thème de l'histoire en font tout autre chose. Arkham Asylum n'est pas une histoire de Batman comme les autres. Grant Morrison se sert de cet affrontement pour réinventer les ennemis de Batman et pour creuser sa psychologie en l'opposant aux maladies mentales des criminels. Le parcours du héros dans l'asile devient une allégorie de l'exploration de ses motivations. Chaque rencontre et chaque situation sont chargées de symboles plus ou moins faciles à décrypter. D'ailleurs en première lecture cette histoire génère un fort sentiment de frustration chez le lecteur qui ne peut que constater qu'il ne comprend pas tout.

De son coté Dave McKean semble hésiter entre 2 styles différents.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Damour le 28 juin 2009
Format: Broché
Woua!, voilà ce que j'ai fait quand j'ai fermé le livre.
L'histoire la plus noire que j'ai pus lire sur l'univers Batman.
Les personnages ont une profondeur et une âme si presente qu'on pourrait croire qu'ils jouent la scene devant nous.
Et que dire du scenario?? Une histoire qui tient la route, noire et glauque à souhait. Un Batman sur le fils, à limite de la folie, prés à sombrer dans le même état que sont ennemi le Joker.
Graphiquement, même si l'utilisation de la peinture ne fait pas resortir tout les détails, les dessins et la couleur rajoutent une couche dans cette dimension remplie de folie.
A lire et relire, attention livre en VO, mais trés accesible.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Tornado COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 27 octobre 2012
Format: Broché
"Batman : Arkham Asylum" est un graphic novel réalisé en 1989 par le scénariste Grant Morrison et l'illustrateur Dave Mc Kean.
Deux histoires se superposent : La première raconte la vie tragique, au début du XXème siècle, d'Amadeus Arkham, le fondateur de l'asile du même nom, et sa longue plongée dans la folie. La seconde met en scène Batman face à ses ennemis dans les mêmes lieux, à l'époque présente. En effet, les pensionnaires de l'asile pour criminels d'Arkham, avec le "Joker" en tête, se sont échappés de leurs cellules et ont pris en otage le personnel médical. Leur chantage est le suivant : Ils libèreront les otages si Batman accepte de prendre leur place, afin qu'il affronte pour une fois sa propre folie...

"Arkham Asylum" a toujours été l'un de mes "Batman" préférés, avec The Killing Joke et les créations de Frank Miller. C'est un de ceux que j'ai lus le plus souvent. Heureusement d'ailleurs, tant la compréhension de l'histoire n'est pas évidente à la première lecture !
D'une noirceur abyssale, le début de l'album réussit de manière impressionnante à retrouver la même ambiance angoissante et malsaine que le prologue du film La Maison Du Diable, le chef d'œuvre de Robert Wise. Le manoir Arkham distille ainsi un malaise immédiat, comme s'il était habité par le mal.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean Bal TOP 50 COMMENTATEURS le 23 septembre 2012
Format: Broché Achat vérifié
Plus qu'un simple "roman graphique", L'Asile d'Arkham s'impose dés les premières pages comme une véritable oeuvre d'art à part entière, à la fois fresque gothique et carnet de notes de peintre déséquilibré.
Repoussant très loin les limites de la bande dessinée traditionnelle, les auteurs nous offrent un livre cauchemardesque sur le thème de la folie.
Avec un parti-pris de base: placer le lecteur dans l'esprit d'un dément afin de lui faire vivre plus intensément l'aventure.
Le scénario, décousu comme une hallucination hystérique, est signé Grant Morrison.
La mise en peinture, aussi somptueuse que répugnante, est due à l'extraordinaire Dave McKean.
A noter que cette édition du 15ème anniversaire est accompagnée du scénario original, annoté par Morrison lui-même.
Une occasion unique de mieux appréhender toute la richesse d'un ouvrage bâti en grande partie sur des suggestions et des impressions subtiles.
On regrettera toutefois que cet album soit au format "comics" classique, qui rend certaines pages assez difficiles à lire.
Les tirades du Joker, par exemple, imprimées en rouge et blanc sur fond verdâtre, sont parfois quasi indéchiffrables.
Mais ce ne sont là que d'insignifiants griefs en regard d'une des réalisations les plus originales que la bande dessinée ait jamais proposées.
A lire, à contempler, à admirer.
A la folie.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?