Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à €5.99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Arnold Bax : Symphonie n° 6 - Into the twilight


Prix : EUR 10,17 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
19 neufs à partir de EUR 4,16 6 d'occasion à partir de EUR 9,56

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Arnold Bax : Symphonie n° 6 - Into the twilight + Arnold Bax : Symphonie n° 7 - Tintagel + Arnold Bax : Symphony n° 5 - The tale the pine-trees knew
Prix pour les trois: EUR 24,27

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Détails sur le produit

  • Orchestre: Royal Scottish National Orchestra
  • Chef d'orchestre: David Lloyd-Jones
  • Compositeur: Arnold Bax
  • CD (1 août 2006)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Naxos
  • ASIN : B00008IHW3
  • Autres versions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 103.910 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
TitreArtiste Durée Prix
Écouter  1. I. Moderato - Allegro con fuocoUnknown 9:52Album uniquement
Écouter  2. II. Lento molto espressivoUnknown 9:00Album uniquement
Écouter  3. III. Introduction ? Scherzo and Trio: (AUnknown17:01Album uniquement
Écouter  4. Into the TwilightUnknown12:50Album uniquement
Écouter  5. Summer MusicUnknown 9:02Album uniquement

Descriptions du produit

Symphonie n° 6 - Into the Twilight - Summer Music / Royal Scottish National Orchestra, dir. David Lloyd-Jones

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Nicolas Mesnier-Nature "NMN" TOP 500 COMMENTATEURS sur 9 octobre 2007
Format: CD
Avec cette avant-dernière symphonie, achevée en 1935, nous tenons certainement le chef-d'oeuvre de Bax : le I, avec ses rythmes de marche très cuivrés et percussifs, d'une écriture claire et puissante, le II tout aussi efficace surprend sur la fin avec un rythme de valse inattendu dans ce contexte, le III multiplie les ambiances avec son introduction lente (unique chez Bax), un scherzo et trio, un épilogue s'achevant dans le calme. Tout cela reste très abordable et confère un sentiment d'efficacité et de clarté du langage. Les 2 poèmes symphoniques sont aussi, comme tous les autres d'ailleurs, extrêmement beaux. Citons Bax à propos de « Into the Twilight » (1909) : « Je cherche à donner une impression musicale du calme menaçant des montagnes de l'ouest quand s'achève le crépuscule, et à exprimer l'impression éternelle et onirique qui règne sur l'Irlande à la tombée du jour. » C'est donc du purement descriptif, comme pour « Summer music » (1932) : « Ce morceau, description musicale du milieu d'une journée de juin immobile et caniculaire dans quelque région boisée du sud de l'Angleterre, est lyrique du début jusqu'à la fin. Les cordes y sont surtout chargées d'apporter un murmure d'accompagnement aux rêveries pastorales des divers instruments à vent, et on ne rencontre pas de grand apogée avant d'atteindre la conclusion. »
La version donnée par David Lloyd-Jones est très bonne, comme pour l'ensemble du cycle. Prise de son également à la hauteur. Livret en français.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Aurélien Ridon sur 10 janvier 2011
Format: CD
Composée en 1935, mais commencée à la fin de l'année 1934 sur la base de ce qui devait être au départ une très ambitieuse seconde sonate pour alto, la symphonie n°6 est généralement la symphonie la plus estimée d'Arnold Bax, et la préférée du compositeur lui-même.
Je tendrais également vers ce jugement, bien que sa symphonie n°2 ait aussi toutes les armes pour trôner à la cime de l'imposant cycle symphonique que Bax a savamment créé.

Certes, cette sixième symphonie ne possède pas un mouvement central « héroïco-dramatique » tel que celui de la première symphonie, ni une densité orchestrale qui fait en partie la dimension extraordinaire de la seconde, mais elle possède une unité, une grande unité, et c'est cette unité qui, je crois, la fait se démarquer particulièrement des autres, en s'imposant comme l'aboutissement du grand cycle symphonique; ce qui ne remet pas en cause, du reste, la magnifique conclusion que constitue sa septième et dernière symphonie.

Le premier mouvement de cette symphonie n°6, aux teintes presque carnavalesques, ne plaira certes pas à tous; mais son troisième, pur tour de force de structure musicale, ne laissera probablement aucune âme nuancée indifférente.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?