Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Très bon Voir les détails
Prix : EUR 6,99

ou
 
   
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Artémis Fowl et le complexe d'atlantis [Broché]

Eoin Colfer , Jean-François Ménard
4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
Prix : EUR 18,30 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mardi 28 octobre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
‹  Retourner à l'aperçu du produit

Descriptions du produit

Extrait

ARTEMIS FOWL : MALFAISANT JUSQU'À PRÉSENT

Il était une fois un jeune Irlandais qui avait soif d'apprendre tout ce qu'il est possible de savoir. Il se mit donc à lire livre sur livre jusqu'à ce que son cerveau déborde d'astronomie, de mathématiques, de physique quantique, de poésie romantique, de science médico-légale et d'anthropologie, parmi une centaine d'autres sujets. Mais son livre préféré était un mince volume qu'il n'avait jamais lu par lui-même. C'était un vieil album que son père choisissait souvent de lui lire pour l'aider à s'endormir. Il avait pour titre La Cruche d'or et racontait l'histoire d'un petit malin avide de richesses qui capturait un farfadet en s'efforçant vainement de lui voler son or.
Lorsque son père avait fini de lire le dernier mot de la dernière page, c'est-à-dire «Fin», il refermait la couverture de cuir patiné, adressait un sourire à son fils et lui disait :
- L'idée de ce garçon n'était pas mauvaise. En s'organisant un peu mieux, il aurait pu réussir son coup.
Ce qui était une opinion inhabituelle dans la bouche d'un père. Un père responsable, en tout cas. Mais ce père-là ne faisait pas partie des parents conventionnels -car il s'agissait d'Artemis Fowl senior, le dirigeant d'un des plus grands empires criminels du monde. Son fils n'était pas plus conventionnel que lui. Il s'appelait Artemis Fowl II et allait devenir à son tour un personnage tout aussi redoutable, à la fois dans le monde des hommes et dans celui des fées, loin sous la terre.
«En s'organisant un peu mieux.» Artemis junior y pensait souvent lorsque son père l'embrassait sur le front. «Il suffisait de s'organiser un peu mieux.»
Il sombrait ensuite dans un sommeil peuplé de rêves dorés.
En grandissant, le jeune Artemis se rappela souvent La Cruche d'or. Il se livra même à quelques recherches pendant ses heures de classe et fut surpris de découvrir des preuves nombreuses et crédibles de l'existence du Peuple des fées. Ces heures d'étude et les projets qu'il avait en tête ne constituaient pour le jeune homme qu'une aimable distraction, jusqu'au jour où son père disparut dans l'Arctique, à la suite d'un malentendu avec la Mafiya russe. L'empire des Fowl s'effondra très vite, des créanciers surgissant des décombres tandis que les débiteurs s'y cachaient soigneusement.

Quatrième de couverture

Et si le génie criminel n'était pas celui que vous croyiez ! Le jour de ses quinze ans, Artemis Fowl réunit les représentants du Peuple des Fées au pied d'un glacier en Islande. Il a un plan pour sauver la planète du réchauffement climatique. Un plan pour sauver il est prêt à investir sa fortune. Trop beau pour être vrai, se disent ses amis. Ce qui les inquiète davantage, c'est Artemis. Serait-il atteint du complexe d'Atlantis ?

Biographie de l'auteur

Eoin (prononcer Owen) Colfer est né le 14 mai 1965 à Wexford, en Irlande. Enseignant comme l'étaient ses parents, il vit avec sa femme Jackie et ses deux fils dans sa ville natale, où sont également installés son père, sa mère et ses quatre frères. Amoureux de la France, il possède également une maison près de Nice. Tout jeune, il s'essaie à l'écriture et compose une pièce de théâtre pour sa classe dans laquelle, comme il l'explique, «tout le monde mourait à la fin sauf moi». Grand voyageur, il a travaillé en Arabie Saoudite, en Tunisie et en Italie, avant de revenir en Irlande. Avant la publication d'«Artemis Fowl», Eoin Colfer avait déjà publié plusieurs livres pour les moins de dix ans et c'était un auteur pour la jeunesse reconnu dans son pays. «Artemis Fowl», qui forme le premier volume de sa série, est un livre événement que se sont arraché les éditeurs du monde entier et qui a propulsé son auteur au rang d'écrivain vedette de la littérature pour la jeunesse. Mais ce succès international n'a pas ébranlé Eoin Colfer, qui se reconnaît simplement chanceux et qui semble s'amuser du soudain intérêt qu'on lui porte. Et, même s'il a interrompu un temps ses activités d'enseignant pour se consacrer à l'écriture des aventures d'Artemis, ce qu'il souhaite avant tout, c'est rester entouré de sa famille et de ses amis qui «l'aident à rester humble». Et lorsqu'il a reçu les premiers exemplaires de son livre, il s'est précipité pour voir ses élèves, à qui il avait promis de lire l'histoire en priorité. Doté d'un grand sens de l'humour, il a également prouvé ses talents de comédien dans un one man show. Il s'ingénie à mélanger subtilement et efficacement une attirance pour la haute technologie et des personnages relevant de croyances diverses. Ses inspirations sont multiples et hétéroclites : de James Bond à la mythologie celte, en passant par Batman, Conan Doyle ou «La Guerre des étoiles».

Jean-François Ménard est écrivain et traducteur de nombreux ouvrages pour la jeunesse, comme «Harry Potter» ou «Artemis Fowl». Il est né à Paris en 1948 où il vit encore. Il a étudié la philosophie, a travaillé pour le cinéma et a publié de nombreux ouvrages. Il voue une grande passion aux voitures anciennes et à la gastronomie.
‹  Retourner à l'aperçu du produit