Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Art business : Le marché de l'art ou l'art du marché Broché – 8 avril 2004

5 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 50,01

nouveautés livres nouveautés livres


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Revue de presse

Avant de devenir le principal actionnaire de la célèbre maison de vente aux enchères Sotheby's, Alfred Taubman avait fait fortune dans les supermarchés. François Pinault, qui a repris sa grande concurrente, Christie's, a commencé dans le négoce de bois. Preuve, diront certains, que l'art est un bien marchand comme les autres. Comme les autres, certes, mais avec ses règles, ses codes, ses coups fourrés. Deux livres, écrits respectivement par Judith Benhamou-Huet et Harry Bellet, l'un et l'autre journalistes spécialistes du marché de l'art, proposent une plongée dans cet univers fermé et feutré, en crise quasi perpétuelle.
Autrefois, l'héritier désargenté désireux de se séparer de ses biens de famille sans alerter ses voisins sur l'état de sa fortune s'adressait à un antiquaire ou à un marchand d'art. Les grandes maisons de vente comme Sotheby's, Christie's ou Phillips (propriété de LVMH) se sont depuis lors installées sur le créneau, rappelle Harry Bellet. Si le marché annuel de l'art ne représente en valeur qu'une petite journée de transaction à la Bourse de Paris, le chiffre d'affaires total de la vente par Phillips, en mai 2001, d'une quarantaine de tableaux - dont La Montagne Sainte-Victoire , de Cézanne - a atteint 124 millions de dollars. Ces maisons sont devenues expertes en campagnes de médiatisation et événements haut de gamme. Elles agissent d'une double manière vis-à-vis de leur clientèle privilégiée, explique Judith Benhamou-Huet. Elles attisent l'envie de posséder le tableau ou la sculpture qu'elles contribuent à transformer en objet de rêve. Mais, en même temps, elles mettent en compétition les acheteurs potentiels pour obtenir le prix le plus élevé possible. Face à ces mastodontes, les autres intervenants paraissent fragiles.
En France, les galeries classiques restent des microentreprises dont le chiffre d'affaires moyen ne dépasse pas 3 millions de francs. Elles sont totalement identifiées à la personnalité de leur directeur et très vulnérables aux retournements de conjoncture, rappelle Harry Bellet. Nous y sommes. Et puis on oublierait presque les 18 000 artistes hexagonaux estampillés comme tels, c'est-à-dire cotisant à un régime spécial de sécurité sociale. Un quart d'entre eux seulement déclarent des revenus supérieurs à 100 000 francs par an. Bien loin des sommes brassées chez Sotheby's ou chez Christie's. --Patrick Coquidé -- L'Expansion

Quatrième de couverture

Une femme aux bras croisés de Picasso adjugée plus de 410 millions de francs, un Michael Jackson en porcelaine de Jeff Koons vendu l'équivalent de 41 millions de francs... Les records du marché de l'art n'ont jamais été aussi élevés et aussi médiatisés. Mais à y regarder de plus près, on prend conscience que ces prix astronomiques sont aussi obtenus en fonction de facteurs qui n'ont rien à voir avec l'art. Désormais, des détails comme "qui vend l'oeuvre", "qui achète ce genre d'artiste", "quelle maison de ventes a été choisie pour organiser l'opération" ou "dans quelle ville l'objet de rêve va t-il être cédé" influent notablement sur la valeur. Art business... petites et grandes histoires relatives à ce monde qui vit dans l'excès et la déraison.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Livre intelligent, qui se lit tres rapidement, raconte les petites histoires du monde de l'art, mais aussi ces histoires qui ont faconne ce marche depuis le debut du XXeme siecle. On voit que c'est un livre ecrit par une journaliste, et ce n'est pas une critique, car le style leger donc agreable. Pour un lire tres structure et "serieux" je conseille "Le Marche de l'art" de R.Moulin.
Remarque sur ce commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?