Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Aussi disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 8,49
 
 
 
 
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Arvo Pärt : Fratres - Cantus (in memory of Benjamin Britten) - Tabula Rasa [Compilation, Import]

Gidon Kremer, Arvo Pärt CD
5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.


A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 8,49.

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.

Offres spéciales et liens associés


Boutiques Artistes Amazon

Toute la musique, streaming intégral des morceaux, photos, vidéos, biographies, discussions, et plus.
.


Détails sur le produit

  • Interprète: Dennis Russell Davis & Saulus Sondeckis
  • Orchestre: Staatsorchester Stuttgart
  • Chef d'orchestre: Dennis Russell Davis & Saulus Sondeckis
  • Compositeur: Staatsorchester Stuttgart
  • CD (23 avril 2001)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Compilation, Import
  • Label: Ecm Records
  • ASIN : B0000262K7
  • Autres versions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 53.195 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
TitreArtiste Durée Prix
Écouter  1. Pärt: FratresKeith Jarrett11:26EUR 1,99  Acheter le titre 
Écouter  2. Pärt: Cantus In Memory Of Benjamin BrittenStaatsorchester Stuttgart 5:03EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  3. Pärt: Fratres (For 12 Celli)The 12 Cellists of the Berlin Philharmonic Orchestra11:57EUR 1,99  Acheter le titre 
Écouter  4. Pärt: Tabula RasaGidon Kremer26:35EUR 4,99  Acheter le titre 


Descriptions du produit

Amazon.fr

La musique contemporaine a-t-elle un public ? À cette question cruciale pour tout créateur, le compositeur d'origine estonienne Arvo Pärt peut répondre par l'affirmative tant ce disque le fit découvrir en Occident. L'oeuvre révélée par cet enregistrement dans lequel on retrouve notamment Gidon Kremer, Keith Jarrett et Alfred Schnittke est Tabula Rasa, concerto pour "silences et cordes". Cette partition est le symbole de l'art de Pärt, celui d'une musique esthétique, minimale mais chargée d'émotions. Pour être encore plus clair, il suffit d'écouter ce que déclare le compositeur lui-même :
J'ai découvert que lorsqu'une seule note est jouée à la perfection, elle suffit. Je travaille avec très peu d'éléments, une ou deux voix. Je bâtis avec des matériaux primitifs.
. Loin des partitions composées intellectuellement sans volonté d'interprétation, la musique d'Arvo Pärt touche l'auditeur parce qu'elle est destinée à être jouée. Quand elle est servie par des artistes aussi engagés dans la musique de leur temps, elle prend encore une plus grande dimension. --Jeanne Semprin

Critique

Oeuvre substantielle dans le répertoire d'Arvo Pärt, Tabula Rasa est une pièce d'environ vingt-cinq minutes composée pour deux violons, piano préparé et orchestre à cordes. Créée en 1977 à Tallinn quelques mois après sa composition, Tabula Rasa fut suggérée au compositeur estonien par le violoniste Gidon Kremer, à qui elle est dédiée et qui en aura la primeur de l'interpréter en compagnie du second violon Tatiana Grindenko.

Divisée en trois parties indépendantes, l'oeuvre commence par le mouvement Ludus dont le thème principal répété à l'envi s'enroule sur lui-même par vagues successives et emporte à chaque variation de nouvelles sonorités qui le rendent plus complexe. Le compositeur se rappelant les premières réactions face à la partition évoque les cris d'étonnement des musiciens se demandant « où est la musique ? » avant de la jouer de calme et belle façon. Le deuxième mouvement Silentium consiste en une introduction menaçante des violons suivie d'une montée à l'atmosphère chargée appuyée par une note de piano à chaque relance. Ce passage d'une grande beauté formelle prépare un troisième mouvement anxiogène marqué par les contrastes entre les interventions de l'orchestre et les phases de silence.

L'oeuvre d'une grande intensité a atteint sa plénitude et laisse l'auditeur perplexe et pantois avant de céder au charme discret de la composition. Associée avec d'autres pièces du compositeur, de différente ou de même époque comme Fratres ou le fameux Spiegel im Spiegel, Tabula Rasa a connu plusieurs interprétations depuis l'édition phare conduite par Saulius Sondeckis et publiée par ECM en 1984. Il faut citer celle de Victor Kuleshov et le Congress Orchestra dirigé par Paolo Gatto et, plus intéressante, une troisième dirigée par Neeme Järvi avec le violoniste Gil Shaham en 1997.

Loïc Picaud - Copyright 2014 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
5.0 étoiles sur 5
5.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
22 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 disque fondateur 14 octobre 2005
Par oliverte
Format:CD
il est des disques fondateurs qui marquent indiscutablement leur temps, qui ouvrent des portes et des univers nouveaux, créés par des artisans du disques au meilleur de leur savoir-faire et sublimé par des artistes en état de grâce. Celui ci bien que daté de 1984 et en AAD, comme pour fuire le tout marketing du label DDD de l'époque, est d'une beauté confondante, magnifiquement enregistré. Une approche sans fard, qui livre trois oeuvres "sombrement lumineuse" de trois chefs d'oeuvre absolus du style "Tintinabulum", le duo "FRATRES" Kremer/Jarret est d'une sensibilité à fleur de peau, le piano est à peine touché les cordes à peine éffleurées; la reprise dans sa version pour 12 violoncellistes du Philharmonique de Berlin laisse au silence ce qu'il a dire et nous dévoile des musiciens à mille lieux du meilleur lissage du démiurge KARAJAN, finesse, accident, ... L'hommage de Pärt à Britten est saisissant de beauté, de tension, de mouvement; quant à Tabula Rasa, tous les superlatifs ne suffiraient pas pour dire l'émotion que cette oeuvre a le pouvoir de dégager dans sa présente conception!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 C'est beau ! 27 novembre 2009
Par S. Steve VOIX VINE
Format:CD
Arvo Part nous fait entendre une musique minimaliste d'une beauté qui touche au sublime.
A écouter confortablement allongé sur son canapé, dans l'obscurité, en laissant son esprit voyager ... effet garanti.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
6 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Créateurs admirables et critiques musicaux stupides 28 février 2013
Par Gérard BEGNI TOP 500 COMMENTATEURS
Format:CD
Il y a des gens qui ne vivent qu'en faisant se battre les autres. Les marchands d'armes et certains critiques musicaux font partie de cette race.

On peut aimer ou ne pas aimer la musique de Pärt, bien entendu, voire évoluer dans notre rapport à cette musique, là n'est pas la question.
On ne peut dénier d'une part l'évidente sincérité, courage, lucidité introspective du compositeur qui l'a écrite et un art réel, extrêmement soigneux et raddiné, de l'écriture - fut-elle "minimaliste" - pour l'exprimer.

On peut évidemment - c'est une tâche fondamentale de musicologue - s'interroger sur ce qu'il doit au passé et à la tradition, ce qu'il doit aux écoles contemporaines par adoption ou par rejet (et comment?) et ce qu'il ne doit qu'à lui-même. C'est une science indispensable, mais ce n'est que de la science.

Faut-il pour autant raviver une "Querelle des Anciens et des Modernes?" bien artificielle, avec des affirmations aussi caricaturales qu'éculées que nous cite Amazon: « Loin des partitions composées intellectuellement sans volonté d'interprétation » ?

Tout d'abord, cette formule est on ne peut plus confuse : Que veut dire l'auteur par « sans volonté d'interprétation » ?

Ensuite, elle est complètement fausse. Je présume que l'auteur de cette phrase « Loin des partitions composées intellectuellement » vise des compositeurs dont Boulez est en général l'exemple favori, sinon la « tête de Turc » (sachant que lui-même a les siennes).

Or, il faut être honnête.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 une référence 24 octobre 2009
Format:CD
Tabula rasa l'album de référence d'Arvo Pärt celui qui sert à faire découvrir ce compositeur
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?