Appli Amazon

Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
At The Edge Of Time
 
Agrandissez cette image
 

At The Edge Of Time

2 août 2010 | Format : MP3

EUR 9,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 7,99 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
9:19
30
2
5:58
30
3
6:30
30
4
4:47
30
5
5:49
30
6
6:34
30
7
5:25
30
8
4:55
30
9
5:41
30
10
8:56
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 2 août 2010
  • Date de sortie: 2 août 2010
  • Label: NUCLEAR BLAST RECORDS
  • Copyright: 2010 Nuclear Blast GmbH
  • Durée totale: 1:03:54
  • Genres:
  • ASIN: B003VSWUJW
  • Moyenne des commentaires client : 3.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 134.144 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

18 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile  Par L. Aymeric le 3 août 2010
Format: CD
Quatre ans après A Twist In The Myth, les allemands de Blind Guardian sont de retour. Si les années 90 les ont vu pratiquer une musique très speed, le début des années 2000, avec A Night At The Opera (2002) puis A Twist in the Myth (2006), ont permit à Blind Guardian de s'aventurer dans de nouvelles directions : très travaillé et orchestré pour le premier, et beaucoup plus rock et direct pour le second.

Avec 10 titres et 1h de musique, At the Edge of Time se présentait comme potentiellement bien construit et digeste (rappelons nous les 22 titres de Nightfall In Middle Earth). Les morceaux courent entre 4 et 6 minutes dans l'ensemble, à l'exception de l'ouverture et de la fermeture atteignant les 9 minutes. Notons aussi le changement de ligne dans l'artwork, réalisé par un artiste italien (celui-là même qui réalise les pochettes de Rhapsody). Aimera ou aimera pas : c'est très lisse et le jeu de couleurs (toujours les mêmes utilisées par cet artiste, quasiment) n'est pas en accord avec la musique, à mon avis.

Bref venons-en à la musique à proprement parler. Sans surprises, Blind Guardian fait du Blind Guardian, de la même manière qu'il l'a fait avec ANATO et ATITM : des variations notables, certes, mais de le fond la musique reste calibrée pour parler au fan.

On a donc le retour de la musique speed avec lequel les allemands ont pris peu de risques, illustrée par exemple par les bons Tanelorn, Valkyries (un petit côté Punishment Divine sur la fin, pas désagréable) et A Voice in the Dark.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Céline le 6 octobre 2010
Format: CD
BG ravit une fois de plus ses fans par un nouvel album. Ce n'est certes pas le meilleur, mais il se défend plutôt bien. Le groupe allemand revient à ses classiques après quelques incartades progressives (non moins efficaces).
On peut déplorer l'inégalité de qualité dans les titres (par ex Tanelorn dont on aurait aisément pu se passer, surtout après une mise en bouche "sacrément" énormissime), mais malgré cela l'album est plutôt réussi. Mention spéciale à la clôture également, "Wheel of time", petit bijou orchestral.
Certains titres nécessitent plusieurs écoutes successives afin d'être appréhendés, mais c'est justement cela qui donne toute sa valeur à la richesse qu'on retrouve chez BG depuis IFTOS (qui est et restera le meilleur pour moi)...
Par contre, la jaquette et le livret sont de mon point de vue une énorme déception, l'artwork ne correspond en rien - mais alors en rien du tout - à l'univers de nos bardes favoris. Pour retrouver leur ambiance épique mieux vaut se plonger dans la vidéo issue du jeu Sacred 2, qui est à mon sens LE meilleur titre de cet album.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Téléchargement MP3
Incontestablement, Blind Guardian a un énorme talent. Peu de groupes réussissent à intégrer l'utilisation d'un orchestre dans leur musique à bon escient. BG nous livre ici deux morceaux de choix : Sacred Worlds et Wheel Of Time. Deux chefs d'oeuvre qui justifient à eux seuls l'achat de l'album.
Pour les titres restants, BG nous surprend beaucoup moins et nous laisse en terrain connu : du speed metal ponctué par des ballades....
Cet album est sans doute difficile d'accès et manque un peu de folie mais il devrait largement contenter les fans du groupe.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par gringo le 22 novembre 2013
Format: CD
voilà le meilleur album de blind guardian depuis bien longtemps. Il marque un retour aux sources. Je dois dire qu'avec "night at the opera" j'avais un peu lâché l'affaire avec le groupe. Mais là, je dois dire qu'il signe un bon album. A suivre...

P.S: il faut aussi se procurer les 2 bijoux du groupe que sont: "imagination from the other side" et "nightfall in the middle earth".
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par F. Stephane le 21 août 2010
Format: CD
Le cas Blind Guardian est delicat pour moi. Ce fut mon groupe favori pendant longtemps, mais avec 4 ans entre chaque album, difficile de rester fan pur et dur...
Surtout apres un "Twist in the Myth" parfaitement maitrise, mais incroyablement ennuyeux ! Je ne suis pas de ceux qui recherchent la securite, bien au contraire, et je salue la prise de risques : D ou mon engouement pour "Night at the Opera" par exemple.
Aussi, cette fois je reste partage...Un retour en arriere, comme le groupe n en a jamais fait dans sa carriere, et pourtant il evite encore de se repeter, malgre le style tres reconnaissable et tres fige.

La premiere chanson par exemple, debute le cd sur un touche mid tempo etonnante chez les gardiens, et surtout tres reussie. "Tanelorn" fait plaisir par son cote speed, mais je rejoins ici le clan des mecontents : on a entendu bien mieux dans le genre...
"Ride Into Obsession" en revanche voit l utilisation d un tempo en triolet atypique pour le groupe, pour un resultat direct, sans fioritures et tres reussi.
Les deux dernieres tracks sont elles aussi exemplaires, et constituent probablement la meilleure conclusion d album des aveugles depuis la colossale "Somewhere far Beyond".

Cet album a toutes les qualites qu on attend du groupe, mais comme beaucoup, il a certainement deja donne le meilleur de lui meme (Imaginations, Mirror Mirror, Past and Future Secret, Last Candle...) ce qui constitue en soi une deception.

Est-ce la peine pour bouder cette nouvelle offrande ? Objectivement non !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique