undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Au secours pardon (Littérature Française) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Au secours pardon a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par BetterWorldBooksFr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Expedié du Royaume-Uni. Ancien livre de bibliothèque. Quelques signes d'usage, et marques à l'intérieur possibles. Sous garantie de remboursement complet. Votre achat aide a lutter contre l'analphabetisme dans le monde.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Au secours pardon Poche – 27 août 2008


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,10
EUR 5,70 EUR 0,01
Broché
"Veuillez réessayer"

Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Au secours pardon + Vacances dans le coma + Nouvelles sous ecstasy
Prix pour les trois: EUR 17,90

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Octave est de retour. L'ancien rédacteur publicitaire de 99 francs porte désormais une chapka. Il erre dans Moscou, sous la neige et les dollars, à la recherche d'un visage parfait. Son nouveau métier ? " Talent scout " ; un job de rêve, payé par une agence de mannequins pour aborder les plus jolies filles du monde. Tout le problème est de trouver laquelle.

Biographie de l'auteur

Frédéric Beigbeder est membre de l'Académie des lettres Pyrénéennes et top model pour les Galeries Lafayette. Au secours pardon est son septième roman.



Détails sur le produit

  • Poche: 316 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (27 août 2008)
  • Collection : Littérature & Documents
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253124052
  • ISBN-13: 978-2253124054
  • Dimensions du produit: 18,1 x 11,1 x 1,4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 2.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (25 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 131.241 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

19 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile  Par Fabien Flajolet le 16 octobre 2008
Format: Poche
Autant 99F et Windows on the world sont pour moi deux très bons romans, le premier par sa dénonciation des coulisses de la société de consommation et l'intéressant paradoxe qui développe (je hais la pub... mais je me vautre dans le luxe qu'elle me donne), le second pour l'émotion qu'il arrive à transmettre au lecteur, autant les autres romans étaient déjà nettement moins bons, mais, avec le recul, on pourrait leur reconnaître un semblant de sincérité, voire de candeur pour les premiers, mais là...

Je m'explique. Quoi qu'on en dise, j'aime -bien malgré moi- le style Beigbeder... même si ce n'est pas toujours du meilleur goût et la plus fine légèreté, j'aime ce mélange des style bobo/trash. Donc je suis son oeuvre avec plus ou moins de plaisir et de surprise. Alors quand j'ai vu sur la couverture : "la suite de 99f", je me suis dit : "Chouette, je vais passer un bon moment". Mais, là où 99F accumulait les dénonciations et enflait son paradoxe, nous racontait une histoire, nous prenait à partie, nous mettait face à notre réalité... "au secours, pardon !" n'est qu'un étalage obscène des réflexions creuses d'un chasseur de mannequins pédophile...

Assumer sa lâcheté, justifier son errance en y donnant des références parentales et même la présence d'un prêtre ne justifie en aucun cas le fait de se vautrer dans la fange sans essayer de s'en sortir... bien trop facile que de sombrer !

Donc point d'histoire ici et pas une once de sincérité...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pulp TOP 500 COMMENTATEURS le 11 février 2012
Format: Poche
Octave PARANGO (le rédacteur publicitaire de 99 francs) est de retour ; à 40 ans, il est désormais `talent scout' à Moscou : il doit trouver le nouveau visage de L'Idéal - Because you are all unique - le leader mondial de l'industrie cosmétique. C'est l'agence de mannequins Aristo qui lui a confié cette mission. Mais Octave est en pleine crise existentielle et le pire est à venir...

Une nouvelle fois, Frédéric BEIGBEDER se met en scène dans un métier et des situations sortis tout droit de son imagination*.

On retrouve son sens de la formule et des jeux de mots : `En Russie, la souffrance physique sert à oublier la souffrance morale', `Les bombes, je les préfère sexuelles, et les attentats, à la pudeur', `Jésus-Christ : c'est nous qui l'appelons au secours et c'est lui qui nous demande pardon', `La mort, on n'en sent le vertige qu'au moment d'enfoncer la touche << supprimer >> sur le nom d'un ami dans son portable', `C'est bizarre comme la mémoire trie les déchets - serait-elle favorable au recyclage des ordures ?' ou encore `En Russie nous sommes passés directement des privations aux privatisations'.

Cynisme, humour trash et autodérision sont les piliers de ce roman qui peut paraître décousu, mais un fil conducteur (la quête d'Octave) maintient bel et bien l'intérêt jusqu'à la fin.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par JFE Fontainebleau le 27 septembre 2007
Format: Broché
Début sympa, style trash mondain, sans prise de tête, pas trop intello, plutôt grand public, mais ça se gate à partir du milieu; ça devient ronflant, tordu, cliché, voire dégoutant à la fin. D'ailleurs, ça se termine en queue de poisson.
Tous les ingrédients sociologiques sont utilisés: inceste, luxe, religion, perversité, terrorisme, argent et sexe bien sûr.
Ceci dit j'ai du respect pour cet auteur qui arrive à produire ça et à le vendre avec le succès que l'on connait. Le pire c'est que l'auteur prétend avoir mis quatre ans pour écrire ce dernier livre: Il devrait être trop bourré.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
14 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile  Par DUPUIS le 19 juin 2007
Format: Broché
Moi qui me faisais une joie de retrouver mon Beigbeder... Je suis une inconditionnelle, et je regrette de constater qu'il m'a fallu 1 semaine pour le lire alors que d'habitude je dévore ses romans en 1 ou 2 journées. Si j'ai trainé la patte je ne pense pas que ce soit un hasard. C'est un peu décousu à mon goût, bien sûr le ton est toujours là, l'empreinte personnelle aussi, mais il part dans certains délires parfois qu'on a du mal à suivre. Je l'aurais aimé plus concentré sur le même sujet, là il s'éparpille un peu. Mais de là à dire que je n'ai pas aimé, nous n'y sommes pas. Juste un peu décue de n'avoir pas été aussi excitée que par ses précédents livres.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Clemence le 8 décembre 2014
Format: Format Kindle Achat vérifié
Vraie déception avec cet ouvrage que je trouve bien en-dessous de tous les romans de Frédéric Beigbeder lus jusque-là.
Le style unique de Beigbeder est bien présent, mais l'histoire manque de teneur et en avançant dans les chapitres, la lecture est de plus en plus... ennuyeuse.
A côté des autres oeuvres de cet auteur (et surtout l'inoubliable "un Roman Français"), "Au Secours Pardon" fait pale figure.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?