Livraison gratuite en 1 jour ouvré avec Amazon Premium
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 14,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Audio Secrecy


Prix : EUR 10,99 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
28 neufs à partir de EUR 3,93 3 d'occasion à partir de EUR 5,00
boutique Noël
Offrez de la musique pour Noël !
Retrouvez toutes nos idées cadeaux au sein de notre boutique Noël CD, Vinyles et DVD Musicaux.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Stone Sour

Discographie

Image de l'album de Stone Sour

Photos

Image de Stone Sour

Biographie

Stone Sour s'est formé en 1992 dans l'Iowa (Etats-Unis) autour du chanteur Corey Taylor et du batteur Joel Ekman (remplacé plus tard par Roy Mayorga). Le guitariste James Root (que l'on retrouvera plus tard chez Slipknot avec Corey Taylor) n'est lui recruté qu'en 1995. Accompagnés de Josh Rand à la deuxième guitare et de Shawn ... Plus de détails sur la Page Artiste Stone Sour

Visitez la Page Artiste Stone Sour
12 albums, 8 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Audio Secrecy + House Of Gold And Bones Part 1 + Come What (Ever) May
Prix pour les trois: EUR 31,98

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (6 septembre 2010)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Roadrunner
  • ASIN : B003UNNAYW
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 16.430 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Audio secrecy
2. Mission statement
3. Digital did you tell
4. Say you ll haunt me
5. Dying
6. Let s be honest
7. Unfinished - Stonesour
8. Hesitate - Stonesour
9. Nylon 6 6 - Stonesour
10. Miracles
11. Pieces
12. The bitter end
13. Imperfect
14. Threadbare
15. Hate not gone
16. Anna
17. Home again

Descriptions du produit

CD

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.7 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
2
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hellblazer TOP 100 COMMENTATEURS sur 8 septembre 2010
Format: CD Achat vérifié
Aprés un 1er opus brut mais emprunt inéxorablement du style du groupe, "Come whatever may" est venu peaufiner le sujet avec un son énorme et des titres plus immédiats mais imparables, que les jaloux et esprits acides qualifieront de trop "maintream". Si une radio passait ce genre de zique en heavy rotation en france, ça se saurait. Et puis quand bien même, quand la musique est bonne, se soucie t'on des étiquettes ?

Alors le cap du 3ème album, pour un talent du niveau de Corey taylor, ne soulevait même pas d'inquiétudes. Comment un artiste si naturellement doué pourrait-il se planter ? Bien sûr, tous les goûts sont dans la nature, mais qu'attendent les râleurs de taylor et Stone Sour ? Du trash ? Qu'ils écoutent Slipknot, c'est fait pour.

L'intro éponyme plante un décor sonore sombre (quelques notes justement trouvées) qui amène l'auditeur à la concentration... pour le souffler sur place dés le riff énorme qui lance "Mission Statement" et nous colle au mur... Dieu quel son ! La superclaque. On est clairement monté d'un cran depuis les I & II, et Taylor dégage une aggressivité vocale nouvelle. La ligne mélodique est imparable et la puissance de ce titre constitue une entrée en matière époustouflante et très prometteuse.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hellblazer TOP 100 COMMENTATEURS sur 8 septembre 2010
Format: CD Achat vérifié
Aprés un 1er opus brut mais emprunt inéxorablement du style du groupe, "Come whatever may" est venu peaufiner le sujet avec un son énorme et des titres plus immédiats mais imparables, que les jaloux et esprits acides qualifieront de trop "maintream". Si une radio passait ce genre de zique en heavy rotation en france, ça se saurait. Et puis quand bien même, quand la musique est bonne, se soucie t'on des étiquettes ?

Alors le cap du 3ème album, pour un talent du niveau de Corey taylor, ne soulevait même pas d'inquiétudes. Comment un artiste si naturellement doué pourrait-il se planter ? Bien sûr, tous les goûts sont dans la nature, mais qu'attendent les râleurs de taylor et Stone Sour ? Du trash ? Qu'ils écoutent Slipknot, c'est fait pour.

L'intro éponyme plante un décor sonore sombre (quelques notes justement trouvées) qui amène l'auditeur à la concentration... pour le souffler sur place dés le riff énorme qui lance "Mission Statement" et nous colle au mur... Dieu quel son ! La superclaque. On est clairement monté d'un cran depuis les I & II, et Taylor dégage une aggressivité vocale nouvelle. La ligne mélodique est imparable et la puissance de ce titre constitue une entrée en matière époustouflante et très prometteuse.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pinteno sur 18 septembre 2010
Format: CD
Je tiens a redorer le blason de ce Audio Secrecy, qui d'après certains commentaires de rageux pro-Slipknot en a bien besoin.

Oui, l'album est plus soft qu'autrefois. Oui, Corey ne crie presque plus. Oui, l'album regorge de pas mal de ballades. Et ?

Stone Sour n'a jamais caché ses envies de toucher un public moins orienté Metal, l'orientation commercial (et encore, c'est un bien grand mot) de ce 3ème album démontre bien cela. Mais est-ce un mal de souhaiter un plus grand public, en restant attaché a ses origines ? Non, absolument pas, tout au contraire la bande a Corey nous envoie un album fort, avec une production impeccable, des compos magnifiques, et où chaque titre est très travaillé, on sent l'implication totale de tout les membre, Stone Sour n'a jamais aussi bien sonné que sur cet album.

Aucun titre faible, tout les titres ont quelque chose de particulier, et aucun ne se ressemble, on sent que le groupe s'est enfin trouvé, qu'il n'hésitent plus a se montrer plus sensible.
Corey n'a jamais aussi bien chanté: sa voix est d'une clarté splendide, il ne hurle quasiment plus comme autrefois mais sa voix est d'une puissance incroyable, il prouve une fois encore son talent incroyable de chanteur. Il se montre bien plus sensible qu'autrefois, on ne reconnait quasiment plus celui qui chantait autrefois "People = Shit".

Personnellement, énorme coup de coeur pour Say You'll Haunt Me, single, qui montre clairement l'évolution de Stone Sour dans des milieux plus tout-public, un titre incroyable. Ainsi que Digital, Hesitate, Miracles, Pieces, The Bitter, Imperfect et... et finalement tout les autres, l'album n'a absolument aucun titres faibles.

Ce Audio Secrecy nous montre une autre facette de la bande à Corey, et est en bonne place pour figurer dans les meilleurs albums de l'année.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?